C’est le temps de semer (2ème partie)

Il est écrit : il y a un temps pour toute chose sous le ciel .

Nos vœux se réalisent, s’ils deviennent des résolutions suivies d’actions concrètes. Pour continuer le parallèle avec la nature, une récolte fructueuse requiert une bonne semence plantée dans une terre préparée et un environnement propice à la croissance de la semence.

Lisons cette semaine le livre de l’Ecclésiaste chapitre 3 verset 2

Dans les pierres, rien ne pousse (Marc4 : 5-6). Si nous refusons de pardonner les fautes et les blessures causées par notre entourage, nos cœurs s’endurcissent et aucune semence ne peut prendre racine dans une telle terre. Il est donc bénéfique que nous nous laissions pénétrer par la Parole de Dieu pour que nous la recevions et la gardions.
Si la semence est déposée en profondeur, elle ne séchera pas. Et parfois Dieu permet des déceptions, des malentendus, des maladies et d’autres difficultés pour que Sa Parole nous saisisse et prenne vie en nous.
Labourée et retournée, la terre qu’est notre cœur devient prête à l’exploitation et à donner des produits de meilleure qualité. Les épreuves nous montrent nos faiblesses et les limites de notre entourage. Elles sont sensées développer notre intimité avec Dieu et dévoiler le chemin pour en sortir (1Cor10 : 13). C’est pourquoi chaque jour nos pensées doivent être renouvelées afin de produire du fruit en abondance.
En 2005 laissons-nous confronter par la Parole et mettons-la en pratique sans nous donner des prétextes (Matthieu7 : 24 à 27), obéir à moitié c’est désobéir.

Une bonne semence et une terre renouvelée sont des atouts certains pour avoir une récolte fructueuse, mais il faut un environnement sain afin d’empêcher les oiseaux de manger les semences. Pour nous cela signifie éviter de nous mettre dans des situations ou des endroits qui polluent notre vie spirituelle et qui nous éloignent de la volonté de Dieu (Philippiens 4 verset 8).
Même si la semence est bien gardée, elle a besoin de pluie et de rosée (Ps 72 : 6, 7). Pour nous la pluie est le Saint-Esprit qui nous conseille, nous console et nous instruit dans toute la vérité. Dans nos dévotions, il est bon de savoir se taire. Très souvent nous parlons beaucoup à Dieu, mais nous n’écoutons pas Sa voix.

En somme la récolte fructueuse requiert la méditation de la Parole de Dieu et la liberté dans notre dialogue avec Dieu  tout en sachant faire silence pour écouter Ses conseils et Sa direction, et Lui obéir.
Pour finir rappelons-nous qu’en décembre 2005 nous moissonnerons ce que nous aurons semé au cours des douze mois. Alors semons abondamment sans oublier de cultiver avec patience et espérance (Jacques 5 : 7) dans notre maison, notre église, notre ville, notre province, notre nation et sur la Terre, et Dieu trouvera l’espace pour agir. Il aura surtout la joie de nous donner une moisson exponentielle.
 
Prière: Seigneur, je m’engage à investir en 2005 en Toi car je sais que Tu étais, Tu es et Tu resteras fidèle à jamais. Je m’attends à te voir agir puissamment dans toutes les sphères de ma vie. Merci d’avance Seigneur pour ma moisson future.

Verset-clé : Ephésiens 3 verset 20 : Or, à celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons.

0 commentaire