Veux-tu être rassasié(e) ?

Veux-tu être rassasié(e) ?

Chaque jour nous nourrissons et abreuvons notre corps physique. Quand nous mangeons de manière équilibrée et à notre faim, tout va bien. Il en est de même spirituellement : certain(e)s se nourrissent et boivent sans jamais être comblé(e)s. Et pourtant il existe une source qui rassasie toutes les faims et les soifs de notre être intérieur. Qui est-ce ?


L'extraordinaire passage de Jean 6.1-15 extraordinaire est très explicite. Dans ce récit, nous nous reconnaissons dans nos doutes, nos faiblesses et nos limites. Mais nous découvrons aussi La Source qui nous rassasie et nous abreuve sans cesse : Jésus-Christ.

Jésus-Christ voit la fatigue des disciples et leur propose d’aller se reposer sur l’autre rive de la mer de Galilée. Tu es en charge de plusieurs personnes dans l’église et tu es fatigué(e) ? Il te comprend et te propose de te reposer en Sa présence.

Alors qu’il est assis, il voit la foule et comprend la douleur des personnes qui le suivent et répond à leurs besoins : les malades sont guéris, les mauvais esprits sont chassés et la foule est enseignée (Marc 6.34). Il fera la même chose pour toutes les personnes si nombreuses auxquelles tu ne peux pas répondre quand tu n’as pas d'une équipe pour travailler avec toi.

Le soir est là et le lieu devient désert, les sources d’approvisionnement de nourriture sont fermées, les disciples deviennent inquiets et ne trouvent pas de solutions. Jésus met Philippe à l’épreuve. Ce dernier fait ses calculs de gestionnaire : pour nourrir cette foule, il faudrait deux cents deniers à peu près six mois de salaires (verset 6). Il n’y a pas de boulangerie pour nourrir cette foule. Nous pourrions dire que si Philippe était gestionnaire de projets de notre ère postmoderne, il dirait à Jésus : « Pas de budget, pas de projet, renvoie vraiment cette foule! »

Quant à André, il cherche et trouve une possibilité sans trop y croire parce qu’il s’agit d’une portion d’enfant!! Il trouve que ce qu’ils possèdent est ridicule.

Mais Jésus-Christ ne s’arrête pas à leurs limites, il est sensible à tous les besoins de la foule et il est prêt à y pourvoir sans mesure. Il leur donne même le confort (verset 10) et les sert. Pourquoi ne le ferait-il pas pour toi et pour moi ?

Quelle grâce que nous avons d’avoir un tel Roi !! Aujourd’hui par ce passage il veut t’encourager. Il te dit par Sa Parole que sa compassion n’a pas de limites comme elle n'en avait pas pour la foule. Il veut te guérir et te faire du bien. Il veut augmenter ton estime de toi en te servant et en t’aimant même si tu es sans berger. Si tu as un berger qui est fatigué de t’écouter ou avec qui tu as du mal à communiquer, Il te dit qu’il est là pour toi, prêt à te combler.

Jésus, la source de toute chose, n’est pas limité par le désert que tu traverses dans ta vie. Il n’est pas arrêté par la petite portion de nourriture que tu as, parce qu’Il voit la multitude de possibilités. Il a une réserve disponible pour toi.


Prière : Dieu, Mon Père, je sais que Tu vois et connais mes besoins et que Tu y pourvoiras assurément. Je m’attends à voir comment Tu vas me rassasier. Je te remercie de ce que Tu as fait, ce que tu fais et de ce que tu feras. C’est au nom de Jésus-Christ, Ton bien-aimé que je te prie.

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés
Matthieu 5.6

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires