Comment approfondir votre communion ?

Comment approfondir votre communion ?

Franchement, une des raisons de la croissance de Saddleback est parce que nous avons entretenu une atmosphère harmonieuse. Quand une église aime, elle attire les gens comme un aimant. Quand une église offre vraiment l'amour l'un à l'autre et à ceux qui y sont accueillis, vous devez fermer les portes pour empêcher les gens de rentrer!

Dans Romains 14 et 15 Paul donne six secrets pour devenir une église aimante :

1. L'église est engagée dans l’édification des uns et des autres.

Pouvez-vous imaginer un petit groupe de leaders dans votre église engagé dans l’édification de chaque personne avec lesquelles ils sont entrés en contact? Qu’est-ce que cela ferait au moral de votre église ? Et si juste 5 personnes dans votre église commençaient à écrire des lettres - une note par semaine - disant, "je vous apprécie," et les envoyaient à d'autres dans votre congrégation. Quel genre d'impact cela aurait-il sur le moral de votre église ?

Paul nous charge de faire de "l’édification" des autres notre but. Il veut que nous devenions comme Barnabas. Le nom Barnabas signifie, "fils d'encouragement." Aimeriez-vous avoir cette inscription sur votre pierre tombale le jour de votre mort ? "Elle/il était un supporter." Je ne peux pas penser qu’une chose plus excellente puisse être dite.

La vie est dure et il y a, dans le monde, assez de personnes décourageantes. Nous avons besoin d'une bande entière - une armée – de supporters!


 2. L'église reconnaît la valeur de chaque personne.

"Ne cause pas, par ton aliment, la perte de celui pour lequel Christ est mort."

Ils peuvent être odieux; ils peuvent être immatures; ils peuvent être désagréables, mais Christ est mort pour eux. Et ne l'oubliez pas! Quand vous commencez à être agacé par quelqu'un dans votre secteur de ministère ou dans l'église, souvenez-vous juste : Christ est mort pour cette personne. Cela montre la valeur et l’importance qu’ils ont pour Dieu. Quel droit ai-je de blesser les gens pour lesquels Christ est mort ? La réponse est : je n'en ai aucun. Restez en accord avec leur importance pour Dieu.


 3. L'église reste concentrée sur ce qui est vraiment important.

"Ce qui est bien pour vous ne doit pas être un sujet de calomnie. Car le royaume de Dieu, c’est non pas le manger ni le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit. Celui qui sert Christ de cette manière est agréable à Dieu et approuvé des hommes."

Paul dit que l'essence du Christianisme n'est pas externe, mais interne. En nous concentrant sur les choses qui sont internes - éternellement importantes - nous pouvons alors supporter beaucoup de bizarreries externes, de fautes et de faux pas.

Laissez-moi vous donner une illustration : en 1917, alors que les Bolcheviks s’emparaient des rênes du pouvoir avec la révolution Russe, les prêtres de l'Église Orthodoxe étaient au milieu d’un débat passionné pour savoir de quelle longueur devaient être les glands de leurs robes. Ils ont ignoré la révolution Bolchevique et, au lieu de cela, ils ont divisé leur église en se disputant sur cette question insignifiante! Vous vous rappelez sans doute que je suis fils de pasteur, et j'ai visité des centaines d'églises. Par cela, j'ai appris que la plupart des églises ne se devisent pas sur des questions majeures. Elles se divisent sur des petites choses insignifiantes, idiotes. Et Paul fait cette supplication: ne soyez pas déroutés par des questions secondaires.

4. Les membres d'église plus forts limitent leur liberté.

"Pour un aliment, ne détruis pas l’œuvre de Dieu. En vérité tout est pur; mais il est mal pour l’homme quand il mange, de devenir une pierre d’achoppement. Il est bien de ne pas manger de viande, de ne pas boire de vin, et de s’abstenir de ce qui pour ton frère est une cause de chute."

Quand ma liberté limite l’œuvre de Dieu, alors j'ai un problème. Je dois être sensible à comment ma liberté peut potentiellement faire trébucher un frère plus faible.

Quand Dieu m'a appelé dans le ministère, j'étais essentiellement un hippie. J'avais des cheveux vraiment longs. Mais alors on m'a demandé d'aller à Bakersfield - un secteur plutôt conservateur de la Californie – pour faire une croisade qui couvrait toute la ville. Devinez quoi? Quand je leur ai envoyé une photo, le comité de direction a voulu annuler la croisade. Ils s’inquiétaient de ce que mes cheveux encourageraient les jeunes gens à faire pousser leurs propres cheveux, en contradiction directe avec ce que les adultes avaient enseigné.

Qu'ai-je fait ? Cela ne m’a pris qu’un instant pour décider. J'ai coupé mes cheveux. Bien que j'aie tout les droits de porter mes cheveux de n'importe quelle longueur, j'ai limité ma liberté pour enseigner les autres. Le point de Paul dans Romains est, si je dois limiter ma manière de m’habiller, bien, je limiterai ma manière de m’habiller. Je ne me limite pas par légalisme. Je me limite parce que je veux enseigner les gens qui ne sont peut-être pas être assez mûrs pour accepter une manière différente de s’habiller. (C'est pourquoi je porte un costume chaque fois que je sors de la Californie du Sud. :) L’âme des autres personnes est beaucoup plus importante que ma liberté.

5. L'église n'insiste pas pour que tout le monde soit d'accord.

Tant que je serai le pasteur senior de Saddleback, nous ne laisserons pas des questions contestables être un test de communion. Nous ne dirons pas, quant aux questions discutables, "Croyez comme je crois, pensez comme je pense, buvez comme je bois, faites comme je fais. Ressemblez-moi! Alors seulement je pourrais être en communion avec vous." N'imposez pas vos opinions aux autres.

Romains 14:22 - "Cette foi que tu as, garde-la pour toi devant Dieu. Heureux celui qui ne se condamne pas lui-même dans ce qu’il approuve!"

Paul dit, ces questions discutables, gardez-les entre Dieu et vous. Allez de l’avant et appréciez votre liberté, mais ne l'affichez pas. Appréciez votre liberté, mais appréciez -la en privé. Vous pouvez pratiquer votre liberté sans en faire étalage.

Romains 12:18 offre un bon équilibre de cela, en suggérant que, alors que vous devez chercher les gens qui pourraient être offensés par une "pierre d'achoppement" légitime, il y a également des légalistes qui seront vexés quoi que vous fassiez. Vous ne serez jamais capables de leur plaire.

Dans ce cas, Paul dit, "S’il est possible, autant que cela dépende de vous, soyez en paix avec tous les hommes."

Dieu admet même qu'il y a certaines personnes avec lesquelles vous ne pouvez pas vous entendre! Dans ce cas, ce n'est pas autant de votre problème que c'est le leur. Leur chipotage en dit plus sur eux que vous. Ce que vous devez faire est permettre à l'Esprit Saint de vous aider à déterminer quand vous avez à faire à une pierre d'achoppement légitime et quand vous avez à faire à un autre croyant qui est simplement impossible à satisfaire. Mais NE concluez pas immédiatement que c'est leur problème. Amenez-le devant Dieu et voyez ce qu'Il a à dire.

 

6. L'église accepte les uns et les autres.

Dans Romains 15:7, Paul dit, "Faites-vous mutuellement bon accueil, comme Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu."

Comment Christ nous a-t-il acceptés ? Inconditionnellement. Sans critique. L'acceptation des autres n’est pas basée sur la performance!

Paul continue alors dans le verset 13, en disant qu’il y a quatre signes pour une église unifiée : la joie, la paix, l’espérance et la puissance. Voilà la sorte d'église dont je veux faire partie, et je suis sûr que vous aussi!


 Aucune église ne sera jamais parfaite, mais elle peut être saine. Saddleback n'est certainement pas une église parfaite, mais elle est saine, tout comme mes enfants ne sont pas parfaits, mais ils sont sains. Puisse votre église grandir dans la joie, la paix, l’espérance et la puissance.

Laissez-moi prier pour vous : Père Céleste, je Te remercie pour ces pasteurs que Tu aimes et pour lesquels Tu es mort. Père, ma prière est que leurs églises soient tellement engagées dans l’édification des uns et des autres que le monde s’en rendra compte. Je prie que leurs églises et leurs ministères soient unis dans l’amour et qu'ils T’apportent la gloire. Je prie que leurs églises soient remplies de joie, de paix, d’espérance et de puissance.


Enseigne-nous à reconnaître la valeur de chaque individu. Apprends-nous à nous concentrer sur ce qui est vraiment important. Aide-nous à limiter notre liberté de bon cœur pour l'amour des autres. Aide-nous à nous abstenir d'imposer notre avis aux autres, en particulier dans les secteurs qui ne sont pas clairement exposés dans Ta parole. Aide-nous à vivre par la foi et aide-nous, "comme Christ," à être intéressés à faire ce qui est bon pour les autres et non à rechercher juste ce qui est le mieux pour nous. Dans le nom de Jésus. Amen.

(Romains 14:20-21) (Romains 14:16-18) (Romains 14:15)


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire