Comment comprendre "sauvée en devenant mère" (1 Tim. 2.15) ?

Comment comprendre "sauvée en devenant mère" (1 Tim. 2.15) ?

Question d'un Internaute : "1 Tim. 2.15 semble dire que la femme doit devenir mère pour être sauvée. Comment expliquer cela ?"

Nous sommes ici en présence d'un texte fort difficile, et qui a donné le jour à de nombreuses interprétations. Pour commencer, lisons le texte dans la version Segond 1910 :

"Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme ; mais elle doit demeurer dans le silence. Car Adam a été formé le premier, Ève ensuite ; et ce n'est pas Adam qui a été séduit, c'est la femme qui, séduite, s'est rendue coupable de transgression. Elle sera néanmoins sauvée en devenant mère, si elle persévère avec modestie dans la foi, dans la charité, et dans la sainteté." (1Tim 2.12-15)

Je n'aborderai pas la première partie de ce texte concernant l'interdiction de Paul à l'égard de la femme d'enseigner ou de prendre de l'autorité sur l'homme. Ce sujet fait l'objet d'un débat d'opinions qui n'a pas sa place ici.

Cependant, ce qui suit, sous la plume de Paul, est une sorte de justification de son attitude sévère à l'égard de la femme : Ève, est créée la seconde, après Adam ; elle est séduite la première, avant Adam, et donc coupable de transgression. Ensuite vient le texte qui nous occupe.

À la lecture de nombreuses versions (Louis Segond, Bible à la Colombe, NEG, TOB, Bible de Jérusalem, Bible en français courant), on a l'impression que tout le texte parle de la femme en général. Mais lorsqu'on serre de près le texte original comme le fait la version Darby, il en va tout autrement, avec l'apparition d'un pluriel :

"… mais elle sera sauvée en enfantant, si elles persévèrent dans la foi et l'amour et la sainteté, avec modestie." (Version Darby)

En grec : ean meinosin : si elles demeurent...

Ce jeu du pluriel et du singulier change complètement le sens de "elle sera sauvée en devenant mère". Cette affirmation ne pourrait s'appliquer à la femme en général que si la suite était au singulier. Or elle est au pluriel. Ce qui veut dire que "elle sera sauvée en devenant mère" ne peut s'appliquer qu'à Ève, dont la descendance, Jésus, nous a apporté le salut. Cela nous rappelle le texte de la Genèse :

"Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon." (Gen 3.14-15)

Le pluriel qui suit nous ramène ensuite à la femme en général. Certaines traductions suivent ce raisonnement :

 Parole vivante

Elle sera néanmoins délivrée (de la malédiction qu'elle a encouru de ce fait) et participera au salut grâce à sa descendance. Quant aux femmes, elles seront sauvées à condition de marcher avec persévérance dans la foi, l'amour et la sainteté, qui se traduiront dans une vie modeste et équilibrée. C'est là un fait certain.

 Bible du Semeur 2000

mais elle sera sauvée grâce à sa descendance. Quant aux femmes, elles seront sauvées si elles persévèrent dans la foi, dans l'amour, et dans une vie sainte en gardant en tout le sens de la mesure.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

6 commentaires
  • Marie-Christine GAIN Il y a 2 années, 8 mois

    « Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme; mais elle doit demeurer dans le silence. (…) Elle sera néanmoins sauvée en devenant mère, si elle persévère avec modestie dans la foi, dans la charité, et dans la sainteté. » (1 Timothée 2 : 12, 15) Donc, la femme en ce qui concerne l’enseignement des Saintes Ecritures dans l’Assemblée se trouve dans une position défavorable, puisque cela lui est interdit. « que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi. Si elles veulent s'instruire sur quelque chose, qu'elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans l'Église. Est-ce de chez vous que la parole de Dieu est sortie? ou est-ce à vous seuls qu'elle est parvenue? Si quelqu'un croit être prophète ou inspiré, qu'il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur. » (1 Corinthiens 14 : 34 - 37) Elle échappe à cette position (de manquer d’apporter sa contribution à l’enseignement) en devenant mère parce qu’elle doit s’occuper de la formation spirituelle de ses enfants en leur enseignant la saine doctrine, si toutefois elle persévère avec modestie dans la foi, dans l’amour et dans la Sainteté. C’est de ça dont il est question quand on affirme qu’elle sera sauvé en devenant mère. Je suis bien contente d'avoir trouvé sur internet grace à mes recherches en méditant une explication qui rejoint mon intuition IN CAFE BIBLIQUE La femme est sauvée de cet hancicap lié à l'enseignement en devenant mère ALLELLUIA
  • Marie-Christine GAIN Il y a 2 années, 8 mois

    La femme est surtout sauvée parce qu'elle accepte Jésus Christ comme son Seigneur et sauveur personnel. Le salut est pour toutes celles qui accèdent à la nouvelle naissance. Si elle est sauvée dans ce contexte c'est par rapport à ce qui précède. D'ailleurs à un autre endroit il est dit que de toute façon l'homme vient aussi de la femme et le principal est que tout viennent de Dieu. Le " mais " est donc ici comme un bémol. C'est le terme de " sauvée comme ayant atteint une certaine maturité émotionnelle. Ainsi une femme gentille modeste ect qui pratique la charité si elle n'a pas Jésus n'a pas la vie éternelle. Mais votre explicaqtion quant au singulier et au pluriel de certains mots est très intéressante car elle peut montrer que la femme qui ne peut pas enseigner est une femme particulière. Ces réflexions parce que certains commentaires sur Facebook à la suite des prédications de la femme pasteur et femme du pasteur Carlton de New york m'agacent pas mal et me font pas mal méditer... Une femme pasteure......
  • patilashic Il y a 3 années, 11 mois

    De même abordons le thème sur la marche de Jésus au dessus des eaux. Ombre des choses avenirs, ces choses nous ont été écrites pour nous servir d'exemples, pour que nous soyions enseignés, corrigés, instruits afin que nous parvenions aux bonnes œuvres 2timothee3:16-17) Dieu ramène ce qui est passé (ecclesiaste1:9. 3:15) Si sa parole et vivante et permanente, comment peut on comprendre la marche de Jésus selon l'esprit ou l interprétation divine? 2cor4:18 nous ne regardons pas aux choses visibles , mais à celle qui sont invisibles... Donc comme toute écriture est inspirée de Dieu, nous allons décortiquer chaque mot et le comprendre selon la bible elle meme ... Qui est Jésus? Philippiens 2 …8et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. 9C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom. Ainsi dès maintenant nous ne connaissons personne selon la chair...2cor5:16-17 Son nom est la parole de Dieu. Jésus est la parole de Dieu que je porte en moi(apocalypse19:13) car, si je vis,c'est Christ qui vit en moi. Comment marche t il sur les eaux? Psaumes84:4-6 le chemin c est dans le cœur à condition qu il soit à droite et non à gauche (ecclesiaste10:2) Marcher, c est pratiquer la parole de Dieu ( porter les chaussures de l evangile) Marcher c est suivre l enseigner ( Jésus est le chemin la vérité et la vie) Que sont ou que représentent Les eaux? Proverbes 18:4 apocalypse17:15 - Les paroles de la bouche d un homme sont des eaux profondes ( calomnies,commérages , insultes, influences, incitations,mensonges,flatteries...) Marcher c'est aussi dominer, vaincre. Ne pas répondre ou ne pas être concerné de chez qui ces choses, telles que citées, sortent dans nos rapport de tous les jours. Bref, Avoir un Esprit supérieur. - peuples ,foules, nations, langues. A. La langue est un petit membre placé au milieu de nos membres enflammant tout le cours de la vie (jacques3:6-8) il faut dominer ou dompter la langue (tourner la langue 7 fois avant de parler) 7 symbolisant le repos . la langue (nous parlons spirituellement dans notre pensée) notre langue c est notre raisonnement) etre au dessus, c est quand je me réfère toujours à la parole de Dieu ou aux pensées de Dieu en prévalence aux miennes ( car ses pensées ne sont pas les nôtres et sont au dessus des nôtres cfr esaie55:8-9) B. Les foules ( ceux à qui la parole de Dieu n'a point été donnée de comprendre) Ce sont les gens du dehors. Marc4:10, matthieu13:10-16,34-35 Etre dehors signifie considérer les choses de Dieu ou la parole de Dieu avec un oeil extérieur en regardant ce qui frappe aux yeux au lieu d'avoir la compréhension spirituelle, c'est à dire intérieure en se référant à soit même ; 1samurl16:7 2 cor3:6 1cor2:4-9,11-14 . Il faut etre du dedans, c'est à dire ,ressortir la vie qu'il y a à l intérieur de la parole (bref, la compréhension spirituelle de la parole de Dieu)1jean1:1-4 jean1:1-4 """""Te rappelant de surcroît que ce que nous appelons spirituel, c est ce qui sort ou provient de l'esprit. Or Dieu est Esprit .et que si On ne peut voir l'Esprit , on peut néanmoins en voir les fruits qui sont l'amour, la joie, la douceur, la tempérance ... Bref les 9 fruits de l'esprit...""""" Exemple: Dieu est le Dieu des orphelins... Etre de la foule, c est avoir la même compréhension que la plupart des communs des mortels. Etre disciples c est etre de l intérieur, c est avoir un entendement divin du mot orphelin ( esaie55:8-9) . Pour etre orphelin il faut au préalable avoir perdu ses parents . -le Pere est celui qui engendre (N'appelez personne sur la terre père) = par le pere on reçoit l'intelligence et l' Instruction (proverbes1:8) @ Commencons premièrement par rompre et à nous débarrasser de tout ce qui faisait que nous ne soyions pas engendrés selon la parole de vérité, mais qui faisait de nous des enfants de la chair, du péché,du mensonge, de la colère, du diable dont nous étions fils par nos mauvaises œuvres . Ce dernier(le diable) ne devrait plus nous diriger et il s agira de ne plus faire ni exécuter sa volonté, il doit céder la place au Pere céleste ( jean8:44 romains9:8, romains8-9). Colossiens3:1: il faut chercher les choses d'en haut. -La Mère ( c est elle qui conçoit ) =Enseignement ou la sagesse . Notre mère devrait être Sarah galates4:23-26 elle symbolise la Jérusalem d en haut ou la parole spirituelle. Car de Sion sort la loi et de Jérusalem, la parole de l Éternel esaie2:3-4 . Il faut rompre ou anéantir la sagesse et la conception terrestre qui sont démoniaques et chercher celle qui est céleste . Ne plus concevoir le mal, mais le bien (cfr Jacques1:13 ) Etre orphelin au sens divin, c est celui qui a appris à renoncer à toute intelligence et sagesse terrestre au profit de celles divines. C est celui qui est renouvelé dans son intelligence et dans sa sagesse. C est à ce moment que nous pouvons prétendre être des enfants légitimes de Dieu C.Nation=''appartenance'' genèse 25:22-24 deux nations qui combattent en toi... Esaü symbolisant ce que Dieu hait (le mal) Jacob ,ce que Dieu aime (le bien) Romains9:14 j ai aimé Jacob et j ai hai esau Psaumes5:7 car tu n es point un Dieu qui prend plaisir au mal 1corinthiens15:45-49 qui montre que Esaü symbolise ce qui est 'premier' = charnel Et Jacob ce qui est second c.-à-d. Ce qui est spirituelle. Or Jacob doit arracher le droit d'aînesse c.-à-d. Ce qui est spirituel doit commencer à primer sur ce qui est charnel...ou le bien doit , devrait dominer sur le mal Ici , dans ce cas de figure, on parle de la femme qui est assise sur les eaux de la terre, puis ont dit les o que tu as vues ,sont des nations =Ecclésiaste 10 …4Si l'esprit de celui qui domine s'élève contre toi, ne quitte point ta place; car le calme prévient de grands péchés. 5Il est un mal que j'ai vu sous le soleil, comme une erreur provenant de celui qui gouverne: 6la folie occupe des postes très élevés, et des riches sont assis dans l'abaissement.… J'expliquerai le reste dans un post à venir, faute de temps. Que le Dieu d'Abraham,d'Isaac et de Jacob soit le nôtre , si et seulement si, Abraham Isaac et Jacob vivent en nous.Amen! Envoyé de mon iPad
  • Afficher tous les 6 commentaires