Comment connaître la pensée de Dieu ?

Comment connaître la pensée de Dieu ?

Question d'un Internaute :

"Comment connaître si ce que l'on fait, l'on demande, est selon la pensée de Dieu ?"

Lorsque nous prions, il arrive que certaines pensées s'imposent à nous, semblant être des réponses. Ou bien il nous semble recevoir une pensée de Dieu à donner dans l'église sous forme de prophétie. Comment savoir si ces pensées viennent de Dieu ou de nous-mêmes ?

Le principe de la vie spirituelle est la FOI. La foi est, par sa nature même, opposée à la VUE (2Co 5.7). Ce que l'on voit, ce qu'on touche, qu'on entend, bref, qu'on perçoit avec nos sens se rattache à la vue. Rappelons-nous la définition de la foi :

"la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas." (Heb 11.1)

Lorsque Dieu nous parle, c'est généralement au niveau de notre pensée qu'il le fait. Mais comment faire la différence entre les pensées venant de moi même et celles venant de Dieu ? Imaginons un instant que les miennes soient colorées en vert, et celles de Dieu en rouge. Il serait facile de les reconnaître sans se tromper ! Oui, mais ce serait de la vue et non de la foi ! Or, Dieu veut que nous marchions par la foi : "Et mon juste vivra par la foi" (Heb 10.38). Il veut donc développer notre foi. C'est pourquoi nos pensées et les siennes ont "la même couleur", si l'on peut dire !

Cependant, pour pouvoir exercer cette foi, il est nécessaire d'avoir une vie de profonde communion avec Dieu, et développer une sensibilité au Saint-Esprit qui nous permette de reconnaître, au milieu de pensées diverses, celles qui viennent de Dieu.

Certaines personnes ont parfois entendu Dieu leur parler d'une voix audible. Ce sont des cas d'exception, et la plupart du temps, cela ne révèle pas nécessairement une grande maturité spirituelle, contrairement à ce qu'on pourrait croire. Elles avaient encore besoin de la vue (en l'occurrence, l'ouïe !). Les prophètes de l'Ancien Testament, sous l'ancienne alliance où le Saint-Esprit n'était pas encore répandu, entendaient ainsi la voix de Dieu, comme le jeune Samuel, couché dans le temple (1Sa 3.1-10).

Mais gardons-nous bien de tomber dans l'orgueilleux travers de certaines personnes qui s'imaginent que tout ce qui leur passe par la tête est directement inspiré du Saint-Esprit. Elles finissent par croire qu'elles ont la science infuse, alors qu'en fait, elle est plutôt diffuse, et certainement très confuse ! C'est là une ruse que je récuse et refuse !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires