Comment s’y prendre avec l’échec ?

Comment s’y prendre avec l’échec ?

Personne n’a une vie qui est une chaîne ininterrompue de victoires. Nous expérimentons tous des revers… des défaites… des pertes … des échecs. Personne ne gagne à 1000%. Nous commettons tous des erreurs.

Puisque nous avons tous l’échec en commun, un des savoir-faire les plus importants que nous puissions apprendre, c’est comment réagir à ce dernier. Les gens qui ont du succès savent comment changer chaque échec en une expérience d’apprentissage – un tremplin vers un futur succès.

Bien que les raisons de l’échec soient nombreuses, il y a cinq raisons communes :

1. Quand nous ne prévoyons pas. Un vieux dicton dit : « Si tu échoues à planifier, tu planifies d’échouer. » Proverbes 27.12 dit : « L’homme avisé voit venir le malheur et se met à l’abri. » Rappelez-vous, Noé a commencé à construire son arche bien avant qu’il commence à pleuvoir!

2. Quand nous pensons que nous sommes « arrivés ». Rappelez-vous la leçon de la baleine : au moment où vous arrivez en haut et où vous commencez à souffler – c’est le moment où vous êtes harponnés ! Proverbes 16.18 dit : « L’orgueil précède la ruine ; un esprit fier annonce la chute. » En d’autres mots, l’homme qui devient trop gros pour ses pantalons sera éventuellement exposé.

3. Quand nous avons peur de prendre des risques nécessaires. La peur de l’échec peut causer un échec. Nous nous soucions de ce que les autres penseront de nous si nous échouons alors nous n’essayons même pas. Fran Tarkenton dit : « La crainte fait de toi un perdant. » Nous échouons à prendre avantage d’occasions en or. « La crainte que vous avez des hommes tend un piège sous vos pas. » Proverbes 29.25

4. Quand nous abandonnons trop tôt. Souvent le succès est juste derrière la porte. Rappelez-vous, la partie est souvent gagnée pendant les dernières secondes du match. Si vous ne réussissez pas au départ – vous êtes normal ! Continuez de continuer ! La valeur d’un timbre postal réside dans sa capacité à coller à l’enveloppe jusqu’à ce qu’elle arrive à destination. « Le chemin du paresseux est une haie de ronces. » Proverbes 15.19

5. Quand nous ignorons le conseil de Dieu. La Bible est le manuel de notre propriétaire pour la vie. Elle est remplie de conseils pratiques et de lignes directrices pour le travail, la maison, les finances, les relations et la santé. Quand nous échouons à les suivre, nous nous mettons dans les ennuis. « Telle voie PARAIT droite devant un homme, mais à la fin c’est la voie de la mort. » Proverbes 14.12

Dans la pensée de la semaine prochaine, je partagerai avec vous comment recommencer à zéro quand vous avez échoué. Entre temps, rappelez-vous de ceci : l’échec n’est jamais final à moins que vous décidiez qu’il l’est. Vous n’êtes jamais un échec tant que vous n’abandonnez pas.

A la semaine prochaine,



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

0 commentaire