Déchirer sa Bible ou son coeur ?

Déchirer sa Bible ou son coeur ?

Au travers de cet épisode on peut constater qu'il est plus facile pour certaines personnes de déchirer les pages de la Bible que de déchirer ses vêtements signe d'humiliation et de repentance.

Il est vrai que certaines exigences divines vont à l'encontre de nos désirs ou notre façon de penser. Certains passages peuvent nous sembler durs et implacables, mais c'est la Parole permanente et vivante de Dieu. Certains seraient peut-être tentés de faire comme ce roi en déchirant et en jetant au feu certaines parties du Saint Livre. Jérémie n'annonçait, il est vrai, rien de bon mais lui il rapportait fidèlement ce que Dieu lui révélait.

De tout manière on ne peut détruire cette Parole :

Jér 36:27 La parole de l'Éternel fut adressée à Jérémie, en ces mots, après que le roi eut brûlé le livre contenant les paroles que Baruc avait écrites sous la dictée de Jérémie:
28 Prends de nouveau un autre livre, et tu y écriras toutes les paroles qui étaient dans le premier livre qu'a brûlé Jojakim, roi de Juda.

Il vaut mieux donc s'humilier et craindre Dieu car ce qu'Il dit, Il l'accomplit aussi. Mais ce qui est extraordinaire c'est lorsqu'un homme s'humilie, Dieu agit à son égard, l'épargne du danger et même change ce qu'Il avait prévu de faire.

2 Rois 20:5 Retourne, et dis à Ézéchias, chef de mon peuple: Ainsi parle l'Éternel, le Dieu de David, ton père: J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. Voici, je te guérirai; le troisième jour, tu monteras à la maison de l'Éternel. J'ajouterai à tes jours quinze années. Je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d'Assyrie; je protégerai cette ville, à cause de moi, et à cause de David, mon serviteur



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire