Dieu approuve-t-il les passions ?

Dieu approuve-t-il les passions ?

Question d'un Internaute :

"La passion semble occuper une grande place chez ceux que le monde admire aujourd'hui. Où doit se situer le chrétien par rapport à cela ?"

La Bible dit :

"Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, la charité, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un cœur pur."(2Tim 2.22)

Notre société actuelle exalte la passion. On considère comme des héros celles et ceux qui vont jusqu'au bout de leur passion, que ce soit pour escalader l'Everest, traverser l'Atlantique à la rame, ou déclarer "Les chevaux, c'est ma grande passion !". Il est possible que ce vocable ait, lui aussi, subi le phénomène d'usure des mots, comme étonné (autrefois : frappé du tonnerre), ou adorer (aujourd'hui, on adore le fromage).

Le mot passion vient du latin passio, issu de pati, qui signifie souffrir. C'est pour cela que l'on parle de la passion du Christ. Larousse définit ainsi la passion :

"Mouvement violent, impétueux, de l'être vers ce qu'il désire ; émotion puissante et continue qui domine la raison."

Il y a dans la Bible 13 versets qui mentionnent passion, passions, passionnée ; tous expriment une notion profondément négative, appartenant au péché, à la nature humaine déchue, au comportement charnel :

"…  passions infâmes" (Rom 1.26) ; "… passions des péchés" (Rom 7.5) ; "… crucifié la chair avec ses passions" (Gal 5.24) ; "… l'impudicité, l'impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité…" (Col 3.5) ; "… des femmes d'un esprit faible et borné, chargées de péchés, agitées par des passions de toute espèce…" (2Tim 3.6) ; "D'où viennent les luttes, et d'où viennent les querelles parmi vous ? N'est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ?" (Ja 4.1) ; "… vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions." (Ja 4.3), pour ne citer que les passages du Nouveau Testament.

L'apôtre Paul nous exhorte à fuir les passions de la jeunesse. Probablement parce que l'être jeune, en âge ou en spiritualité, est plus susceptible de se laisser envahir par des passions, n'ayant pas encore développé ce fruit de l'Esprit qu'est la tempérance, ou maîtrise de soi (Gal 5.22). Il ne propose pas un affrontement héroïque, mais une fuite, qui, il faut bien l'avouer, ne flatte en rien notre orgueil ! Il sait que c'est la seule solution valable. Mais il ne reste pas sur cet aspect négatif. Il conseille de rechercher "la justice, la foi, la charité, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un cœur pur". Les passions peuvent être sublimées dans des activités spirituelles au sein de l'église.

Bien trop de jeunes aujourd'hui flirtent avec tout ce qui peut les rendre esclaves : la première cigarette, un verre de trop, essayer la drogue (seulement une fois !), céder à l'attrait du sexe, et j'en passe, la liste serait trop longue !

S'il est légitime de se fixer des buts, d'y attacher un très grand intérêt et de montrer de la ténacité pour les atteindre, ne les laissons jamais devenir nos maîtres. Paul dit :

 "… tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit." (1Co 6.12).

(Rediffusion TL – Les passions - 1179)

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • pasteurfa Il y a 5 années, 11 mois

    je me transforme par cette parole
  • manoela Il y a 6 années, 5 mois

    En effet la passion est dévastatrice mon fils est passionné de sport c'est terrible ! et je souhaite que le seigneur le guérisse car il fait vivre aux autres ses réussites comme ses défaites .............Une famlle entière subit alors que le sport devrait être à mon sens bien différent. Mais à haut niveau c'est terrible !
    • etoiledunord Il y a 5 années

      Je vis exactement la même choses avec mon fils de 16 ans, il est passionné des jeux vidéo, cela a pris une telle empleures qu'il ne fait rien d'autre du matin au soir, il va a l'école mais il a juste hâte que 14 heures arrive pour venir prendre ses jeux, et les fins de semaines il se dépêche a vite faire sera tâche ( négliger ) pour aller a nouveau sur ses jeux... et si je menace de foutre l'ordi dehors et bien imaginer la querelle, ils sont quelques jeunes la majorité des ses amis, qui jouent en ligne et il essaie de nous convaincre qu'il n'a absolument rien d'autre a faire que ça... et ses excuses sont , voudriez-vous que je prenne de la drogue au lieux... car certain de ses amis ont tomber dans ce vrai fléaux. mon mari lui c'est le golf, rien au monde n'est plus beau que ce sport pour lui, alors notre été est consacrer qu'a ce sport.... et moi, dans tout cas, je m'accroche a une phrase, je dois redresser avec douceur, les adversaires, dans l'espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité, et que , revenus à leur bon sens, ils se dégageront des pièges du diable, qui s'est emparé d'eux pour les soumettre à sa volonté... cette situation me blesse et sans Dieu je ne vois pas l'issue, car les passions prends complètement la personne... je prie pour eux. et évitent les querelles, et c'est difficile...
  • Backo Galanga Il y a 9 années, 10 mois

    c'est beau! excellente exhortation, 1 Tim 2,22 et Gal 5,22. à suivre à la lettre pour être lumière dans ce monde et remplir completement sa mission
  • Afficher tous les 4 commentaires