Donnez à Dieu la priorité dans cinq domaines. 1/10 - (Guide d’Application du Message)

Donnez à Dieu la priorité dans cinq domaines. 1/10 - (Guide d’Application du Message)

« Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants. » Deutéronome 6 :6-7 

I. LES FONDATIONS POUR UNE FAMILLE SOLIDE.

« Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face. » Exode 20 :2

Le principe : ____________________________________________

La promesse :

« Dans tout ce que tu fais, mets Dieu en premier, et Il te dirigera et couronnera tes efforts de réussite. » Prov. 3 :6 ( ndt : traduction littérale)

 

II. COMMENT EST-CE QUE JE PLACE DIEU EN PREMIER ?

Donnez à Dieu la priorité dans cinq domaines

F___________________________________

« Honore l’Eternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu : Alors tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût. » Prov. 3 :9-10

« …la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, et les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, afin que tu apprennes à craindre toujours l’Eternel, ton Dieu. » Deut.14 :23

Quand ?

« Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu’il pourra, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour recueillir les dons. »

1 Cor. 16 :2

 

I_________________________________

« Soit que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. » 1 Cor. 10 :31

« Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur. » Eph. 5 :19

 

R________________________________

« … Ce qu’un homme est vraiment est démontré par le genre d’amis qu’il choisit. » Prov.27 :19 ( ndt : traduction littérale.)

 

P_________________________________

« Rachetez le temps….C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. » Eph 5 : 16-17

« Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, il (Jésus) se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria. » Marc 1 : 35

P_________________________________

« Et invoque-moi au jour de la détresse ; je te délivrerai et tu me glorifieras. » Ps. 50 :15

Engagement de Josué :

« Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel. »

Josué 24 :15

 

Les Fondations pour une famille solide

Dix Valeurs qui construisent des familles solides

1ère Partie

Exode 20 :2

Rick Warren

______

Nous commençons une nouvelle série aujourd’hui. Cet été, le processus politique et les campagnes présidentielles ont placé les valeurs familiales en pleine lumière. La première ligne de la plate-forme républicaine dit : « Comme va la famille, ainsi va la nation. » Ni les républicains ni les démocrates n’ont inventé les valeurs familiales, mais ils se font la guerre autour d’elles en ce moment-même. Si vous avez bien remarqué les articles dans les journaux cette semaine, la phrase est partout. Des articles tels que : « Valeurs familiales, Un anneau familier. », « Boxer parle des véritables valeurs familiales », « Différents points de vue sur les valeurs familiales », « Examiner la signification des valeurs familiales », « Valeurs familiales. »

Pendant des années, nous avons vécu dans un grand vide concernant les valeurs. Nous vivons dans une société permissive où en quelque sorte, depuis les années 60, tout était permis. Et maintenant nous en récoltons les effets. Chaque 30 secondes, il y a un divorce, en Amérique. Et un enfant sur quatre naît d’une mère célibataire. Le Sida est une épidémie. Chacun dit que nous devons retrouver des valeurs familiales mais personne ne les définit. William Bennett a récemment dit dans un discours : « C’est maintenant politiquement correct de croire dans les valeurs familiales, mais ce n’est pas politiquement correct de se montrer trop précis à ce sujet. » Et soudainement, vous commencez à diviser les gens. Newsweek abordait exactement ce sujet dans sa couverture il y a deux semaines : « Quelles valeurs ? » Quelles valeurs familiales ? parce qu’il y a un grand nombres de valeurs familiales différentes. Quand vous regardez les programmes à la télévision, quelles valeurs allez-vous suivre ? Celles des Simpson  ? des Cosby  ? des Walton ? Les gens disent : « Nous devons revenir aux valeurs familiales traditionnelles. » Vous devez revenir bien plus loin qu’Ozzie et Harriet pour y parvenir.

Des milliers d’années plus tôt , Dieu avait donné 10 valeurs pour la vie familiale, Les Grandes Dix de Dieu. Elles sont appelées les Dix Commandements. Ce ne sont pas des valeurs qui se démodent, qui ne durent que l’espace d’une campagne présidentielle. Ce sont des valeurs qui durent longtemps, longtemps. En fait, elles composent le berceau de la civilisation occidentale. Elles sont les fondations sur lesquelles est entièrement établi notre système judiciaire et légal. Les Dix Commandements sont à peu près les seules choses sur lesquelles s’entendent les juifs, les musulmans et les chrétiens. Toutes les religions acceptent les Dix Commandements comme étant les commandements de Dieu. Alors pendant les dix prochaines semaines, nous allons les étudier et voir comment ils peuvent faire une différence dans votre famille et pourquoi Dieu les a donnés.

Deutéronome 6 :6-7 : « Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants. » Il dit deux choses : souvenez-vous en et enseignez-les. Est-ce que vos enfants connaissent les Dix Commandements ? Combien d’entre vous disent : « J’essaie de vivre selon les Dix Commandements » ? La plupart d’entre vous, si ce n’est pas tous, pourrait lever votre main. Et si je vous disais : « Citez-les. » Comment pouvez-vous vivre selon eux si vous ne pouvez pas les citer ?

Pourquoi Dieu a-t-Il donné les Dix Commandements ? Il les a donnés non pour nous blesser mais pour nous aider. Pas pour nous entraver mais pour nous délivrer. Non pour nous punir mais pour nous protéger. Quand je dis à un enfant : « Ne touche pas la plaque chaude », est-ce que je le fais pour son bien ou pour le mien ? Je le fais pour le sien. Chaque fois que Dieu dit : « Ne le faites pas. »dans la Bible, c’est toujours pour un but positif. Toujours. Les négations que Dieu vous donne sont toujours pour votre bénéfice personnel. Et si vous les ignorez, elles sont pour vos blessures personnelles.

Dieu a établi l’univers par des lois universelles. Il y a certaines lois physiques par lesquelles l’univers agit, comme la loi de la gravité. Si vous l’ignorez, vous vous blessez tout seul. Vous devez coopérer avec elle. Si vous vous jetez du dixième étage, et que vous ignorez la loi de la gravité, vous ne brisez pas les lois de Dieu, elles vous brisent. De la même manière, il y a des lois spirituelles. Dieu dit qu’elles sont des pistes que nous devons suivre. 

Ce ne sont pas les dix suggestions. Ce sont les Dix Commandements. Ce ne sont pas des options. Dieu dit : « Vous faites ces choses et tout ira bien dans votre vie. Si vous ne les faites pas, vous allez vraiment avoir des problèmes. » De nos jours, les psychiatres disent que dans les années 60, il n’y avait pas de limites et tous nous avons grandi à cette époque du « Fais ce que tu veux. ». Ils disent que nous avons besoin de limites pour notre santé émotionnelle et mentale. Nous avons besoin de paramètres pour la vie, et les enfants qui ont grandi sans limites ont grandi en complète insécurité. Notre génération du baby boom est une génération totalement insécurisée. Nous devons savoir ce qui est bien et ce qui est mal, quels sont les paramètres dans la vie.

I. Le fondement pour une famille solide.

Aujourd’hui, nous allons étudier le fondement d’une famille solide, le premier commandement. L’ordre des Dix Commandements n’est pas hasardeux. Ce n’est pas par accident. Dieu a mis le premier à cette place de façon intentionnelle parce que c’est le plus important. 

Exode 20 :3 : « Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face. »

Quel est le principe ?

Qu’est-ce que cela veut dire « ne pas avoir d’autres dieux  devant ma face? » Aucun autre dieu ? Je pensais qu’il n’y avait qu’un seul Dieu . C’est le cas. Le mot « dieux » est écrit avec un « d » minuscule. Il ne parle pas de « Dieu », Il parle des petits dieux.

Qu’est-ce qu’un dieu ? Un dieu est tout ce qui domine votre vie, tout ce qui contrôle votre vie. Est-ce qu’une carrière peut être un dieu ? Vous pouvez parier que oui. Est-ce qu’une autre personne peut être un dieu ? Oui. Est-ce que le golf peut être un dieu ? Même les bonnes choses que Dieu a créées pour que nous en jouissions peuvent devenir des dieux quand vous les placez en première place dans votre vie. Dieu dit : « Faux. Je mérite la première place dans votre vie. » Voici le fondement : mettez Dieu en premier.

Beaucoup d’entre vous savent que pendant les dernières vacances, j’ai construit une cabane en rondins. Il y a eu trois étés, nous avons vécu la période la plus difficile. Nous avons passé neuf semaines sans matériel. Je devais commencer alors avec mon père, nous avons pratiquement creusé les fondations de cette maison à la main.

Nous avons arraché 38 arbres qui devaient se trouver sous la cabane. J’étais si fatigué à la fin de cet été que je n’avais pas eu l’impression d’avoir eu de vacances. Finalement, nous avons terminé les fondations. Mais je me suis retourné et j’ai pensé : « Cela m’a pris toute cette énergie et c’est tout ce que je peux montrer comme résultat ! » Mais plus tard, j’ai appris que c’est la partie la plus importante de toute la construction. Si votre fondation n’est pas bonne, peu importe si la structure est belle, elle va s’écrouler. J’ai réalisé que ce n’était pas le plus fascinant, mais la fondation était vraiment la partie la plus importante.

Aujourd’hui, en Amérique, les familles tombent comme des mouches. Elles s’écroulent en moins de temps qu’il n’en faut pour les construire. Pourquoi tant de mariages s’effritent-ils ? parce qu’ils sont construits sur la mauvaise fondation. Peu importe l’argent que nous mettons dedans, ils ne vont pas durer à moins qu’ils ne soient construits sur la bonne fondation.

Voyons maintenant la fondation qui consiste à placer Dieu en premier dans ma famille, dans ma vie.

Chaque fois que Dieu donne un principe, Il donne une promesse. La promesse : «  Dans tout ce que vous faites, placez Dieu en premier et Il vous dirigera et couronnera vos efforts de succès. »

C’est une des grandes promesses du succès. Voulez-vous avoir du succès ? Placez Dieu en premier. Tout ce que vous voulez que Dieu bénisse, placez-Le en premier dans ce domaine.

J’ai dit plus haut que le taux de divorce en Amérique est de un mariage sur trois. Mais l’Université de Harvard a fait une étude : sur les mariages dont la cérémonie s’est faite à l’église, le taux de divorce est de un sur cinquante mariages. Dans les mariages où la cérémonie s’est faite à l’église et où les époux vont à l’église chaque semaine, lisent la Bible et prient ensemble, le taux de divorces est de un sur 1 105 mariages. Diriez-vous que c’est légèrement différent de un sur trois ? Placez Dieu en premier.

Je vais vous donner un moyen de protéger votre mariage du divorce. Placez Dieu en premier dans votre mariage, dans votre famille, et vous en tirerez d’énormes bénéfices.

 

II. Comment puis-je placer Dieu en premier ?

Comment puis-je le faire ? Qu’est-ce que cela veut dire placer Dieu en premier ? Je vais vous donner cinq manières de placer Dieu en premier dans votre vie et votre famille.

1) Finances.

Placez Dieu en premier dans vos finances. Commençons par le plus difficile. Proverbes 3 :9-10 : « Honore l’Eternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu. Alors tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût. » Dieu dit : « Donne-Moi la première partie et Je bénirai tout le reste. Dieu a dit que l’argent est le test numéro un de vos priorités. Nous passons la plus grande partie de notre temps à essayer d’en gagner. Dieu dit que votre carnet de chèques révèle ce qui est réellement important pour vous. Ce n’est pas ce que vous dites qui est important, mais la façon dont vous dépensez votre argent. Si je vous demandais de sortir votre carnet de chèques tout de suite, et de le donner à la personne à votre droite et la laisser l’examiner, qu’est-ce qu’il révèlerait sur vos priorités dans la vie ? En regardant simplement à la manière dont vous dépensez votre argent, une personne qui vous connaît pas, serait capable d’en dire beaucoup sur votre vie. C’est pourquoi vous ne voulez pas qu’elle le regarde. La façon dont vous dépensez votre argent indique ce qui est en premier dans votre vie.

Deut.14 :23 : « Le but de la dîme est de vous enseigner à mettre Dieu en premier dans votre vie » (ndt : traduction littérale). Qu’est-ce que la dîme ? Dieu dit que les premiers 10% de tout ce que je gagne Lui reviennent. Pourquoi 10% ? C’est juste ce qu’Il a dit. Le but est de simplement de vous enseigner à placer Dieu en premier.

Nous vivons une période économique calme en ce moment. Nous avons de nombreuses personnes dans cette congrégation qui se trouvent sans emploi. Ils n’en ont pas eu depuis longtemps. Je ne connais pas de conseil plus clair ni plus simple à vous donner en que pasteur qui se soucie de vous  : si vous êtes dans une situation financière délicate en ce moment-même, la première étape est de placer Dieu en premier dans vos finances. Tout ce que vous voulez que Dieu bénisse, placez –Le en premier dans ce domaine. Cela vous enseigne à Le placer à la première place.

Pourquoi est-ce que la dîme est si importante ? Dieu dit que si je ne dîme pas, Dieu n’est pas réellement en premier dans ma vie. S’Il n’est pas le premier dans vos finances, Il n’est pas vraiment le premier dans votre vie.

Quand dois-je le faire ? «  Le premier jour de chaque semaine…. » Je Lui donne les 10% de mon argent le premier jour de la semaine pour montrer qu’Il est le premier dans ma vie. « Si vous Me placez en premier, je vous dirigerais et je couronnerais vos efforts de succès. »

Le premier jour de la semaine, c’est le dimanche. Pourquoi dit-Il de donner la dîme le dimanche ? Parce que la dîme représente un geste de louange et que c’est le jour de la louange. Vous devez également donner pour d’autre cause et avec amour, mais ce n’est pas la dîme. La dîme est un acte de louange et vous le faites quand vous louez.

2) Intérêts

Si Dieu doit vraiment être le numéro un, placez-Le à la première place dans vos intérêts. Cela signifie dans mes amusements, dans mes jeux, dans mes loisirs, dans mes divertissements, dans mes passions.

1 Corinthiens 10 :31 : « Soit que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. » Est-ce que cela inclut vos vacances ? Oui. Vous pouvez manger pour la gloire de Dieu, vous pouvez jouer au golf pour la gloire de Dieu, vous pouvez naviguer pour la gloire de Dieu, vous pouvez collectionner les timbres pour la gloire de Dieu. Comment cela ? Dans tout ce que vous faites, placez Dieu en premier. Faites-le avec une attitude de reconnaissance. Si vous jouez au tennis, dites : « Seigneur, merci de ce que Tu m’as donné des bras pour jouer au tennis, et merci de ce que Tu m’as donné la coordination des mains/ yeux que je n’aurais pas eu si ce n’était Toi qui me les avais donnés. » Tout ce que vous faites avec reconnaissance place Dieu en premier dans ce domaine. Alors vous aimez le travail manuel ? Vous appréciez les dons et les capacités qu’Il vous a donnés avec un cœur reconnaissant. Quoi que vous fassiez.

Vous pouvez voir quelles sont les priorités d’une personne en observant ce qui les fascine. Qu’est-ce qui vous fascine ? C’est ce qui est important pour vous. Je peux aller voir un match de mon équipe favorite et on m’appelle un fan. Mais si vous vous enthousiasmez à propos du Seigneur, on vous appelle un fanatique.

De quoi parlez-vous le plus ? Je connais des gens qui peuvent parler pendant des heures sur la vie des autres. Mais ils ne peuvent pas parler trois minutes du Seigneur. « Parlez-vous les uns les autres du Seigneur. » S’Il est le premier dans votre vie, vous allez faire de Dieu le sujet de vos discussions. Vous n’aurez pas honte de parler de Lui parce qu’Il est en premier dans votre vie.

3) Relations.

Si vous voulez que Dieu soit en premier dans votre vie, vous allez devoir choisir soigneusement vos amis Prov.27 :19 : « Ce qu’un homme est vraiment est montré par le genre d’amis qu’il choisit. » ( ndt : traduction littérale) Pourquoi ? Qu’est-ce que le fait de bien choisir mes amis a à voir avec la place de Dieu dans ma vie ? Parce que vous devenez comme les gens avec lesquels vous passez votre temps. Si vous passez du temps avec des personnes qui prennent Dieu à la légère, vous aurez tendance à devenir un chrétien occasionnel. Mais si vous passez du temps avec des personnes engagées qui prennent Dieu et Sa Parole sérieusement, vous deviendrez un Chrétien plus fort et plus engagé. Quelle que soit la personne avec laquelle vous passez du temps, c’est à son image que vous allez ressembler.

Pour ceux d’entre vous qui êtes parents, laissez-moi vous demander qui ou quel type de personnes fréquentent vos enfants ? Qui invitez-vous dans votre maison ? Si vous êtes sérieux dans le fait d’inculquer de solides valeurs à vos enfants, alors vous devez inviter dans votre maison des personnes de cette église qui donnent l’image du genre de conduite que vous voulez pour vos enfants. Si vous ne leur donnez pas des modèles, ils les obtiendront de la télévision. C’est pourquoi vous devez faire partie d’un petit groupe. Vous devez connaître d’autres personnes afin de pouvoir inviter des hommes et des femmes pieux dans votre maison, et ainsi vos enfants pourront voir comment se comportent des personnes qui aiment Dieu.

Prov.12 :26 : « Le juste montre à son ami la bonne voie. » Il est bienveillant. La vérité est que si vous voulez vraiment que Dieu soit à la première place dans votre vie, il y a des relations qui devront disparaître. J’ai vu si souvent s’égarer des chrétiens dynamiques qui se sont engagés ailleurs. Ils veulent se marier. Ils s’engagent avec une personne qui ne partage pas les mêmes valeurs. Ils couchent ensemble, et vous voyez leur vitalité s’écouler de leur vie. Choisissez soigneusement vos amis. C’est toujours plus facile de faire chuter quelqu’un que de le relever. Placez- Le en premier dans vos relations.

4) Programme.

Placez Dieu en premier dans votre programme, dans votre emploi du temps. « Utilisez au mieux votre temps, tenez ferme ce que vous savez être la volonté de Dieu. »

Comment est-ce que je place Dieu en premier dans mon programme ? Je Lui demande de m’aider à utiliser mon temps avec sagesse. Quand vous vous levez, faites une liste des choses à faire et dites : « Dieu, laquelle de ces choses veux-Tu que je fasse ? J’ai 17 choses à faire aujourd’hui et je n’ai le temps que d’en faire 5. » Vous n’avez pas le temps de tout faire. Le jeu s’appelle la Sélection.

Comment sélectionnez-vous ? Vous demandez à Dieu de vous aider. Vous avez juste le temps de faire la volonté de Dieu. Quand Il vous a créé, Dieu avait un plan pour votre vie. Vous découvrirez que vous avez plus de choses à faire que de temps pour les accomplir. Cela signifie que vous faites des choses qui ne sont pas selon la volonté de Dieu. Ce sont peut-être de bonnes choses. Mais Dieu ne vous a jamais demandé d’en faire plus que ce que vous ne pouvez supporter. Il ne vous a pas demandé d’en faire plus que le temps qui vous est imparti. Quand vous commencerez à vous sentir frustré et harassé et fatigué, c’est parce que vous essayez d’en faire plus que ce que Dieu vous demande.

Prenez un rendez-vous quotidien avec Dieu. Si Dieu doit être à la première place dans votre famille, dans votre vie, vous devez prendre un rendez-vous quotidien avec Dieu. Peu importe le moment de la journée. Vous devez juste le faire. Dix , quinze minutes. Peut-être que vous devrez vous lever quinze minutes plus tôt, aller au travail et avant d’entrer dans votre bureau, vous restez dans votre voiture pour lire votre Bible , prier et parler à Dieu à propos des choses que vous avez à faire et demander : « Que veux-Tu que je fasse ? » Ayez votre moment personnel avec Dieu. Ou pendant la pause-déjeuner, prenez votre repas et asseyez-vous sous un arbre, lisez votre Bible tout en mangeant. Lisez pendant 15 minutes et parlez à Dieu dans la prière à propos des choses qui sont importantes pour vous. Ou vous revenez chez vous le soir et après avoir couché les enfants, asseyez-vous dans votre fauteuil, lisez la Bible quelques minutes, priez, parlez à Dieu à propos des choses qui sont sur votre coeur. Peu importe le moment où vous le faites, mais vous devez avoir un rendez-vous quotidien avec Dieu et dire : « Dieu, revoyons ma vie. Revoyons mon programme, mes buts, mes priorités. Qu’est ce qui est vraiment important parce que je n’ai pas le temps de tout faire et je sais que Tu n’attends pas que je fasse tout. »

Même Jésus ressentit le besoin d’une prière quotidienne. Si Lui ressentait ce besoin, nous le devons aussi. « Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, il (Jésus) se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria. » Vous pouvez être si occupé que vous en oubliez Dieu. Un verset dans Jérémie dit : « Mon peuple m’a oublié depuis des jours. » Prévoyez un rendez-vous quotidien avec Dieu.

Si vous formez une famille ou si vous êtes mariés, je voudrais vous encourager lorsque vous vous mettez à table, à vous tenir la main et dire une courte prière de reconnaissance qui dit : « Dieu, nous nous souvenons que la nourriture nous vient de Toi en premier lieu. » Priez ensemble, en tant que famille. Ce n’a pas besoin d’être une grande prière. Mais pour vos enfants, c’est une démonstration visuelle que Dieu passe en premier dans votre vie. Le peu de contrôle personnel que cela prend de s’arrêter 30 secondes ou une minute pour prier surtout quand vous êtes affamés, signifie que « même quand j’ai faim, Dieu, Tu passes en premier dans ma vie. »

5) Problèmes.

Quand vous êtes confrontés à des problèmes et des pressions inattendus, quand vous traversez une crise, vers qui vous tournez-vous ? Dieu dit : « Tournez-vous vers moi d’abord quand vous avez un problème. » Beaucoup de gens, quand ils se trouvent dans une situation tendue, pensent que la prière est le dernier recours, non la première option. Ils font tous ce qu’ils peuvent faire physiquement pour essayer de corriger le problème puis ils disent : « Je suppose que maintenant tout ce que nous pouvons faire c’est de prier. » De cette manière, c’est vraiment sans espoir ! La prière ne doit jamais être votre dernier recours, elle doit être votre première option. Si vous vous faites dépasser par un concurrent ou reprendre par votre patron, priez «  A l’aide. » Faites de Dieu votre premier secours dans un temps de crise. Il dit qu’Il est une aide toujours présente, un refuge dans des temps de besoin. Dieu attend. Il nous commande de nous tourner vers Lui. 

Psaume 50 :15 : « Et invoque-moi au jour de la détresse ; je te délivrerai, et tu me glorifieras. » Dieu dit : Mettez-moi à la première place, même pendant les moments les plus difficiles. Certains sont gênés et pensent : « Je ne parle pas beaucoup à Dieu quand tout va bien, et je ne veux pas L’ennuyer avec mes problèmes. » Dieu dit : « Ennuyez-moi.  Cela ne me gêne pas. Je peux m’occuper de vos problèmes et de ceux des autres en même temps. Apportez-le moi. Ne le portez pas seuls. »

Cela soulève un point important. Comment savez-vous que Dieu occupe la première place dans votre vie ? Vous cessez de vous inquiéter. S’inquiéter est le signal d’alarme qui indique que Dieu n’est pas à la première place à ce moment précis. Quand je commence à m’inquiéter, cela veut dire : je joue à Dieu, j’assume des responsabilités qu’Il n’avait pas l’intention de me laisser assumer. Quand Dieu n’est pas en premier dans aucun de ces cinq domaines, nous devons commencer à nous en soucier. Quand Il n’est pas le premier dans mes finances, je m’inquiète à ce sujet. Quand Dieu n’est pas en premier dans mes relations, je m’inquiète à leurs sujets. Si Dieu n’est pas en premier dans mes problèmes, mes luttes, mes combats, je m’inquiète à leurs sujets. Quand Dieu n’est pas en premier dans mon programme, je m’inquiète à propos de mon programme. Mais, quand je m’arrête et que je place mes priorités : « Dieu, que Tu sois le premier dans ce domaine, Tu t’en charges, Tu t’en occupes. », je prends une grande inspiration et je me détends.

Matthieu 6 :33 : « Recherchez d’abord le royaume de Dieu [ placez-Le en premier dans chaque domaine de votre vie] et toutes choses vous seront données par dessus tout. » Jésus a dit cela en plein milieu d’une prédication sur l’inquiétude. C’est l’antidote à l’inquiétude. Placez Dieu en premier.

Dans cette série que nous allons étudier pendant ces prochaines dix semaines, certaines familles de Saddleback partageront avec nous la façon dont elles essaient de placer Dieu en premier et comment elles essaient de construire des valeurs familiales. J’ai demandé à Mike et Gail Moran de partager avec nous aujourd’hui.

Mike : Laissez-moi vous donner une brève vision de nos fondations. Mon épouse Gail et moi-même avons célébré notre 17ème anniversaire de mariage et je peux fièrement dire que je l’aime plus aujourd’hui qu’au jour où je l’ai épousée. Nous avons deux filles. Shawna a douze ans et Natalie a huit ans. Gail a commencé à assister aux réunions de Saddleback il y a 12 ans, et je l’ai suivi six mois plus tard. J’étais celui qui reste à la maison le dimanche matin, en robe de chambre, lisant le Times et me cachant. Mais Gail revenait visiblement transformée par ces phrases que prononçait ce jeune pasteur. Avec mon passé, ayant été élevé dans une famille catholique et m’étant éloigné de l’église, je disais : « Il a dit çà dans cette église ? » Alors après avoir surpassé mon choc, j’ai commencé à utiliser le matériel de Rick dans mes présentations commerciales et à obtenir de bonnes réponses.

Etant un étudiant qui prend son temps, cela m’a pris 7 ans de « nourriture à la petite cuillère », petit à petit, avant de me rendre à ma première retraite pour hommes. C’est alors que j’ai connu le plus grand bouleversement dans ma vie.

Un homme appelé Steve Soden, qui était un véritable leader dans le ministère pour hommes, ne voulait pas me laisser tranquille. Il n’arrêtait pas de m’impliquer dans des activités pendant la retraite, me présentant à de nouvelles personnes de l’église que je ne connaissais pas et j’ai changé la personne que j’étais et découvert que tout ce dont il s’agissait est la véritable communion.

Le résultat de la retraite est que je fus baptisé par Rick et j’ai assisté aux petits déjeuners hebdomadaires des hommes d’affaire. Nous nous rencontrions chaque semaine et partagions les crises personnelles et professionnelles que nous rencontrions. Et qui ne connaît pas une crise à un moment ou un autre ? Nous avons également ouvert notre maison à un petit groupe et dit que nous allions consacrer notre maison pour le Seigneur. Le groupe s’est rapidement élevé à 26 personnes. Cela m’était tellement étranger d’avoir si soudainement le témoignage et le partage et la véritable attention que seule une église peut apporter. Nous découvrions la main de Dieu dans la vie de personnes, certaines à la limite du divorce ou de la faillite financière, vous pouvez citer d’autres situations. Quelque soit votre âge, vous allez traverser des combats. Nous pouvions voir la main de Dieu dans chaque cas. Le plus grand honneur est que nos filles ont vu ces personnes venir dans notre maison.

Après la retraite qui a eu lieu il y a cinq ans, j’étais responsable dans une entreprise qui m’envoyait dans toute l’Amérique du Nord et en Orient. Le prix que je payais était les larmes de mes filles quand je m’apprêtais à sortir. Elles savaient que papa partait pour un autre voyage et qu’il serait parti pour longtemps. Cela n’en valait pas la peine. J’ai démissionné et nous sommes montés sur un grand huit financier. Aujourd’hui, je suis responsable d’une autre société avec deux autres hommes d’affaire chrétiens et nous commercialisons des produits qui nous mettons en vente à la télévision et nous prions régulièrement ensemble. Une autre personne qui nous a influencés est Ernie Casarie, de la Banque Cornerstone. Il prend les messages de Rick et il les partage avec le personnel. Une nouvelle fois, nous avons été bénis au travers de ce merveilleux enseignement mais qu’est-ce que cela fait ? Est-ce qu’il vous atteint ? En êtes-vous au point d’arrêt ? Ou est-ce qu’il vous traverse ?

Rick nous a demandé de présenter rapidement ce que nous figurons comme étant les points les plus importants de notre fondation. Un point très important est d’avoir un temps de prière collective significatif. Nous prions avec ferveur au dîner. Une de nos filles est assez calme, l’autre est une véritable combattante dans la prière, très mature spirituellement. En soirée, nous prions avec nos filles. Le plus chouette c’est qu’elles peuvent entendre ce qui est vraiment important pour nous. Parce que vous ne devez pas vous attendre à ce que la télépathie marche à chaque fois, vous devez l’exprimer à haute voix, le leur dire. Un autre point est de s’informer. N’obtenez pas toutes vos données d’une seule source, que ce soit la CNN, la télévision chrétienne ou la radio. Vous devez prendre votre agenda et l’élever à la lumière et demander : « Que dit Jésus à ce sujet ? Que dit la Bible à ce sujet ? » Regardez aussi votre carnet de chèques et à votre planning, vous pouvez penser ce que vous voulez mais vous avez des preuves évidentes dans ces deux éléments. Paul Harvey a dit : « Pourquoi est-ce que les gens doivent être assis au lieu d’apprendre à lever les yeux ? » Saddleback est une église qui encourage le développement de la vie. Bien plus que le cérémonial et le fait d’entrer et sortir, il y beaucoup d’avenues qui peuvent nous aider à bâtir les fondations de notre famille.

Si vous voulez construire une vie réussie et une famille solide, vous devez avoir les bonnes fondations. Vous devez placer Dieu en premier.

Je sais que ce n’est pas la fête des Pères et je ne veux pas dévaluer l’importance des Mères et des épouses, mais je veux dire aux hommes : « Je vous mets au défi, les hommes, de prendre un engagement public de faire la bonne chose, la bonne chose dans votre propre vie, la bonne chose dans votre famille, la bonne chose dans notre nation, et pour cela de dire : « Je n’ai pas honte de dire que je veux construire ma vie sur les valeurs de Dieu , des valeurs qui durent. Je veux construire une famille solide avec de bonnes fondations. Je veux que Dieu soit en premier dans mes finances, mes intérêts, mes relations, mon programme, mes problèmes. Je crois que si je suis ce principe, Il tiendra Sa promesse de bénir ma vie dans les domaines où je Le place en premier. »

Mettre Dieu en premier. Dans ma vie et ma famille ? Dieu dit : « Je réclame la top priorité dans votre vie. Je ne vais pas obtenir le second rôle en quoi que ce soit. »Il mérite la première place dans votre vie parce qu’Il vous a créé. S’Il ne vous avait pas créé, vous ne seriez pas ici. Tout ce que vous possédez dans la vie provient de Dieu parce qu’Il vous l’a donné. Il vous a permis de l’avoir.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

3 commentaires
  • FB.flavien.mavungu Il y a 3 années

    Merci seigneur pour cet message
  • pasteurfa Il y a 7 années

    Merci pour cette bonne parole de grace
  • ukenza Il y a 8 années, 1 mois

    Que Dieu vous bénisse pour ce message. Seigneur, mon Adonaï, tu as été tout pour moi depuis longtemps!!! Même quand j'ai eu des dieux étrangers, tu les as éloignés afin que je reconnaisse que toi seul est mon Seigneur. Je désire que tu ouvres mes yeux spirituelles afin que je puisse voir s'il y a des domaines où je ne t'ai pas donné la 1ère place. Je ne vis que pour toi. Je ne vis que pour te servir. Prends la place du Roi que tu es dans ma vie. Prends la 1ère place. De la même façon que tu m'as appris le principe des prémices et de la dîme, apprends-moi aussi dans les difficultés à ne pas chercher mes solutions mais à te placer à la 1ère place. Je t'aime mon Adonaï. Amen.