Croyez-vous qu'on se reconnaîtra au ciel ?

Croyez-vous qu'on se reconnaîtra au ciel ?

Grande question !

Mais avant tout, qu’est-ce que "le ciel" ?

Et quelle sera notre apparence ??

Selon la Bible, le ciel est l’endroit de la présence de Dieu, celui où il règne, celui où seront pour toujours celles et ceux qui ont accepté d’être rachetés en Jésus-Christ.

En ce qui concerne notre apparence, dans Matthieu 22.23-33, Jésus nous annonce qu'à la résurrection, les hommes ne prendront pas de femmes, ni les femmes de maris, car ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. Si nous sommes comme des anges, alors nous connaîtrons comme eux. Cette précision a toute son importance quant à notre état futur de ressuscités !

Que dit la Bible sur le fait de se reconnaître au ciel ?

- L’apôtre Paul dit aux chrétiens de Thessalonique de «  ne pas s’attrister comme ceux qui n’ont point d’espérance ». Il leur rappelle que lorsque le Seigneur reviendra, les morts en Christ ressusciteront d’abord. Puis ceux qui seront restés en vie à ce moment là seront enlevés ensemble avec eux, dans les nuées, afin d’être avec le Seigneur pour toujours (1 Thessaloniciens 4.13).

La raison que donne Paul est la certitude qu’ils seront ensemble avec leurs bien-aimés décédés en Christ, pour rencontrer leur Seigneur dans les airs. Cette information n’aurait probablement pas été donnée si ceux qui seront enlevés ne devaient pas reconnaître ceux qui les ont précédés.

- Le roi David savait qu’il rejoindrait son fils décédé. Pour lui, cela ne faisait pas l’ombre d’un doute qu’il le reconnaîtrait (2 Samuel 12.23).

- L’histoire du mauvais riche et du pauvre Lazare, dans Luc 16, nous rapporte que, dans l’au-delà, ces deux se reconnaissent. Ils reconnaissent même Abraham... (Luc 16.23)

- Moïse et Abraham sur la montagne où Jésus fut transfiguré ont été reconnus par Pierre, Jacques et Jean. (Matthieu 17.3). La Bible dit même que nous serons à table avec Abraham, Isaac et Jacob (Matthieu 8.11). 

En conséquence, s’il nous sera donné la capacité de reconnaître celles et ceux que nous n’avons jamais vus, à plus forte raison reconnaîtrons-nous celles et ceux que nous avons aimés !

Paul dit dans sa première lettre aux Corinthiens : « Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière peu claire (les miroirs d’époque étaient en métal poli), mais alors nous verrons face à face; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu ». (1 Corinthiens 13.12)  Le théologien A. Kuen suggère que dans la présence du Seigneur, nous ne perdrons pas notre perception, bien au contraire; elle sera affinée et agrandie. Nous connaîtrons et nous nous reconnaîtrons parfaitement.

Forts de cette espérance, nous pouvons dire avec assurance qu’au ciel nous reconnaîtrons celles et ceux qui sont morts en Christ, pour ne plus jamais les perdre de vue, dans une joie et une paix éternelle, au service de Celui qui nous a rachetés.

28 commentaires
  • ELIO Il y a 4 mois, 1 semaine

    "Moïse et Abraham sur la montagne" : Bien lire "Moïse et Elie" (Matthieu 17:3 ; Luc 9:30). Personne n'est à l'abri du lapsus, qui, au demeurant, n'est pas à l'abri de la rectification. Pour cette question "tabou" la réponse est claire : se reconnaître même sans s'être connu (Mat 17:3). Quant à la nature de notre corps ressuscité, Christ en est le prototype. Cependant, entre ces deux états (celui de mort et de ressuscité) c’est bien l’âme (sans le corps corruptible) qui est dans ce lieu céleste nommé « paradis» (Luc 23 :43 ; 2 Cor 12 :4) qui semble être un lieu d’attente temporaire puisqu’il est question, après la résurrection, du « paradis de Dieu avec l’arbre de la vie» (Ap 2 :7), après que Dieu aura fait un nouveau ciel et une nouvelle terre (Ap 21 :1) où Dieu et l’agneau trôneront (22 :3). En somme, nous serons des privilégiés par grâce, d'appartenir à ce monde divin qui existait déjà avant la création de l'univers, ce monde révélé à Ezéchiel, chapitre 1 et à l'apôtre Jean (Ap 4: 1-10).
  • felix Il y a 5 mois, 2 semaines

    Le ciel c'est la présence de Dieu ; le ciel sans Jésus n'est pas le ciel ! appeler le comme vous voulez , mais ce n'est pas le ciel . Pour la question tabou il me semble évident que l'on se reconnaitra.
  • Nadine Il y a 7 mois, 2 semaines

    En avez vous d autres à nous raconter ? Qui nous mette du beaume au cœur , nous encourage et nous donne une vision heureuse , autre que celle que nous présente les ténèbres du monde déchaîné dans tous les domaines ? Merci à vous et soyez beni
  • Afficher tous les 28 commentaires