Et toi ? Comment tu les gères tes émotions ?

Et toi ? Comment tu les gères tes émotions ?

On entend souvent parler de ce sujet : les émotions ! Que ce soit dans le « monde chrétien », dans la pédagogie, le cinéma, les neurosciences …

C’est un sujet important autant pour l’enfant en construction que pour l’adulte qui ne sait finalement pas vraiment ce que cela signifie pour lui !

Les émotions sont UNIVERSELLES ! Alors que l’on les exprime ouvertement, un peu trop facilement, ou au contraire qu’on les retienne, les 6 émotions de bases sont les mêmes et s’expriment dans notre corps de la même façon, quels que soient notre âge, notre pays ou notre culture. 

Les émotions ont chacune des déclencheurs et des rôles différents afin de répondre à des besoins. Ce sont des signaux hormonaux créés par notre cerveau et qui vont faire « bouger notre corps » (é=vient de ;  motion = mouvement). 

Émotion Déclencheurs Rôle/besoin
JOIE Réussite, partage Reconnaissance
PEUR Danger Sécurité/protection
TRISTESSE Perte/deuil réconfort
COLÈRE Injustice/obstacle Réparation/respect
DÉGOÛT Substance/comportement
nuisible
Distance/ retrait
SURPRISE Imprévu/inconnu Temps adaptation

Je crois que celui qui a inventé cela est un génie ! Forcément, Dieu nous a créés à son image et nous connaît parfaitement.

La plupart des animaux sont aussi doués d’émotions, mais la différence voulue par Dieu est, me semble-t-il, notre capacité et responsabilité (réponse habilité ?) de les gérer. Nous ne souhaitons pas rester des êtres pulsionnels, incapables de reconnaître et surtout de saisir le sens de nos émotions, car cela reviendrait à prendre le risque de n’être que « réaction » à des circonstances extérieures qui nous pousseraient à agir à leur gré.

Le problème, c’est que les émotions sont innées, mais par leur gestion. Alors trop souvent, on en a peur, on pense qu’il faut les cacher aux autres ou les réprimer, on croit que certaines sont mauvaises ou que l’on est incapable de les gérer de la bonne façon. 

Je suis convaincue que Dieu ne s’est pas trompé en nous créant remplis d’émotions, et je crois même que lui aussi les ressent.  

Seulement, par méconnaissance, crainte, sensation d’incapacité, il nous arrive de transformer ces messages éphémères en sentiments durables qui peuvent nous parasiter (la colère devient de la rancœur, de la vengeance ; la tristesse de la dépression, la peur de l’anxiété…) ou pire nous ne prenons même pas le temps de lire ces messages et nous tentons de les ignorer.

Mais alors comment faire ? Si nous sommes convaincus que les émotions sont bonnes et utiles, créées par Dieu. Quel en est le but ? Le destinataire ? Et comment trouver une réponse adaptée à ces messages ? 

De mon expérience, j’ai souvent réalisé que je ne comprenais rien aux messages, je ne les utilisais pas correctement.  J’ai pris l’habitude de refuser la colère (que je jugeais dangereuse ou mauvaise), de dénier ma peur (pensant manquer de courage), diminuer ma joie (ne voulant pas paraître orgueilleuse), tenter d’oublier ma tristesse (pour fuir vers autre chose ?)

Il m’a fallu un certain temps pour réaliser que si je vivais si mal toutes ces émotions. J’avais conscience qu’elles pouvaient être déclenchées par d’autres, mais je pensais que je devais être seule face à leur gestion.

Pourtant, étant éducatrice de jeunes enfants, j’ai été amenée à étudier la psychologie du développement de l’enfant. On parle de « tempête émotionnelle » lorsque l’enfant n’est pas en âge de gérer ses émotions et qu’elles sont alors décuplées. On conseille alors à l’adulte bienveillant « d’accueillir » les émotions de l’enfant, l’aider à les reconnaître et comprendre comment les gérer par la suite. 

Cela m’a permis de comprendre que si je considère Dieu comme un papa bienveillant, alors, je peux croire qu’il peut accueillir toutes mes émotions, m’aider à les reconnaître et les gérer, et me montrer quand cela est trop difficile pour moi.

Notre Dieu est le Dieu de la vie, vers qui d’autre se tourner lorsqu’une perte, un deuil, une tristesse nous envoie un message de besoin de réconfort ?

Notre Dieu est le Dieu de la Justice, a qui d’autre s’adresser lorsque l’émotion de colère fait face à un obstacle, de l’irrespect ou de l’injustice vécue ?

Notre Dieu est le Dieu du partage, de la grâce, qui d’autre pouvons-nous remercier, envers qui être reconnaissant lorsque nous ressentons de la joie ?

Notre Dieu est l’Alpha et l’Oméga, le Dieu du début et de la fin, vers qui de mieux placé se tourner quand la surprise nous demande de nous adapter ?

Notre Dieu est le Dieu de la vérité, vers qui se tourner de mieux que Lui lorsqu’une situation nuisible nous dégoûte ? 

Notre Dieu est le Dieu de la Paix, vers qui d’autre rechercher une protection face à la peur qui nous envahit ? 

On le voit tout au long de notre lecture de la bible. David était rempli d’émotions qu’il partageait avec Dieu (lire les psaumes), Joseph a dû faire confiance à Dieu pour lui faire justice et a dû traverser pas mal d’émotions fortes… Je crois que cela est encore pleinement valable pour nous aujourd’hui.

Seigneur, je te remercie car tu es ce papa si parfait pour moi, le seul qui me connait et me comprend totalement. Apprends-moi à te partager mes émotions. Aide-moi à les reconnaître, les comprendre et savoir quels messages ils m’indiquent et quelles solutions tu peux m’aider à y trouver. Papa, il y a tellement de fois où je suis en colère face à une injustice, aide-moi à ne pas tourner ma colère vers les autres, mais plutôt à te demander ta justice. Aide-moi à chercher ta paix face à mes peurs, ta vérité quand je suis dégoutée, ta patience et ton temps quand j’ai des surprises qui me chamboulent. Sois mon réconfort, celui vers qui je me tourne en premier lorsque je suis triste. Partage mes joies et reçois ma reconnaissance. Merci papa, car tu as fait de moi une créature merveilleuse et que je ne suis jamais seule.  

Et toi ? Comment tu les gères tes émotions ? Moi je les partage avec mon papa…:)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

14 commentaires