Faudrait-il adapter l'Évangile ?

Faudrait-il adapter l'Évangile ?

Question d'un Internaute :

"Les enseignements de l'Évangile ne sont-ils pas surannés ? Ne faudrait-il pas les adapter au monde moderne ?"

L'arche de l'alliance avait été prise en butin par les Philistins. Mais les ravages que sa présence occasionnait les avaient poussés à la renvoyer en Israël sur un char neuf, et durant de longues années, pendant le règne de Saül, elle était restée à Kirjath Jearim, dans la maison d'Abinadab. Les choses saintes du Tabernacle — dont l'arche — devaient être portées sur les épaules. Le reste du matériel devait être transporté sur des chars (Nb 7.6-9). Or, nous lisons :

"Ils mirent sur un char neuf l'arche de Dieu, et l'emportèrent de la maison d'Abinadab sur la colline ; Uzza et Achjo, fils d'Abinadab, conduisaient le char neuf." (2Sam 6.1-10)

David va donc commettre une faute, en imitant les Philistins et en faisant mettre l'arche sur un char neuf. Les limites de cette "modernisation" vont bien vite se révéler en terrain accidenté : L'arche risque de tomber, et Uzza, malgré ses bonnes intentions, sera la victime d'un enchaînement de circonstances qui ne seront que le résultat de la désobéissance de David. Cela nous semble-t-il, comme à David, injuste ? Mais imaginons aujourd'hui le transport d'un appareil dangereux, chargé d'électricité à haute tension. Le toucher, pour quelque raison que ce fût, aurait entraîné d'aussi dramatiques conséquences, quelle qu'ait été par ailleurs la nature de l'intention !

Point n'est besoin de faire un long discours pour démontrer à quel point les valeurs de notre société moderne se dégradent. La morale est depuis longtemps en perte de vitesse. La virginité est devenue une tare ; la fidélité conjugale est tournée en dérision, et elle n'est pas même mentionnée parmi les remèdes efficaces contre la propagation du sida ; le mariage est devenu ringard ; l'homosexualité est en train d'acquérir ses lettres de noblesse. Et sans parler de tant d'autres domaines, arrêtons ici cette lugubre énumération, que résume bien ce texte d'Ésaïe :

"Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume !" (És 5.20)

Malheureusement, le monde chrétien se laisse parfois entraîner par la mentalité qui nous environne, et adopte le char neuf des Philistins !

Gardons-nous de "moderniser" la parole de Dieu, en nous laissant influencer par la manière de penser d'un monde perdu dans le péché. Ceux qui l'ont fait ont entraîné de nombreuses âmes dans la mort spirituelle.

(Rediffusion TL – Le char neuf - 692)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • Olga Bourobou Il y a 9 années, 11 mois

    Sois béni pasteur et merci pour cet enseignement car beaucoup font l'erreur d'adapter l'évangile au temps actuel. Merci encore pour les références biblique. Sois rempli de la plénitude de Dieu.