Femme chrétienne d’aujourd’hui, être à la hauteur ?

Femme chrétienne d’aujourd’hui, être à la hauteur ?

Féminisation des professions, accès au droit de vote puis au pouvoir politique, liberté contraceptive, les choses ont bien évoluées pour les femmes depuis un demi-siècle. Cette émergence de la reconnaissance féminine a certes du bon mais tombe aussi parfois dans des situations sans retour. L’avortement légalisé, le droit de fonder une famille " toute seule " ou avec sa concubine légitimement reconnue par l’administration : Combien de femmes qui ne connaissent pas Dieu ou l’ont mis de côté délibérément, ne mesurent pas les revers de leurs propres décisions et leurs conséquences à terme, pour elles ou leurs proches ?

En tant que chrétienne, je cherche une place adaptée aux exigences d’aujourd’hui dans la société actuelle et souhaite revenir à l’essentiel : je suis une femme aimée et aimante, dans ma relation avec mon Dieu et Père Créateur et son fils Jésus mon Sauveur. C’est certainement le plus grand privilège que je puisse avoir et que l’on ne pourra m’ôter !
Fixer la hauteur de la barre à atteindre sans tomber dans l’autosatisfaction, ou au contraire, l’élever si haute que je serai découragée avant même d’avoir commencé, oui c’est bien là tout le problème.

Je doute arriver un jour à la cheville des femmes reconnues dans la Bible comme des modèles d’obéissance, de patience, ou de vertu : Sarah enfanta Isaac dans sa vieillesse alors qu’elle se croyait stérile et abandonnée de Dieu et Esther, jeune Israélite, devint reine et sauva son peuple du massacre à travers son courage et son obéissance. Et que dire de Débora, prophétesse mais aussi juge d’Israël, position rare pour une femme à l’époque, sans oublier Ruth puis Marie, la mère de Jésus, ou encore la femme parfaite des Proverbes 31 qui n’a pas les deux pieds dans le même sabot et sûrement une santé de fer ?

Mais Jésus donna une nouvelle chance à la femme adultère, en ne la condamnant pas, et Il demanda de l’eau à la femme samaritaine qui avait eu une vie dissolue. Sans être adultère ou avoir une vie dissolue, j’aurai bien objectivement quelques reproches à me faire. Et malgré ma santé bancale, je vais de l’avant en appréciant sans cesse les milles façons délicates par lesquelles mon Dieu créateur me prouve son amour infini dans les petites choses de chaque jour. Elles forment bout à bout un grand miracle de vie.
Alors, la bonne hauteur, je vais la trouver dans cette relation personnelle avec mon Seigneur, qui développe inlassablement ma capacité à gravir les marches avec brio … ou les dégringoler moderato, parce qu’Il est mon garde fou. Dieu est toujours là, même quand je n’y suis pas… C’est un Amour passionné et passionnant, Il m’aime sans modération et m’aide à tenir mes résolutions. Car : " L’attachement à Dieu détient à la fois les promesses pour la vie présente et celles pour la vie future " 1Timothée 5 -8b.


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

21 commentaires
  • noeliagracemia57 Il y a 2 années, 6 mois

    Amen 🙏🏼
  • noeliagracemia57 Il y a 2 années, 9 mois

    Amen
  • MichelineDONGMO Il y a 2 années, 9 mois

    Merci Seigneur de m'avoir accepté telle que je suis. Amen
  • nannie971 Il y a 5 années, 4 mois

    Je sais qu'il est toujours la, il est mon Dieu
  • Lili525 Il y a 8 années, 4 mois

    "Dieu est toujours la même quand je n'y suis pas"... Tellement vrai! Il est parfait, nous essayons tant bien que mal de le suivre. Mais gloire a Dieu car il complete notre imperfection a travers la vie de Jésus qu'Il met en nous par son Esprit.
  • Isa74 Il y a 10 années, 4 mois

    "Je vous que sachiez que Dieu est chef de Christ ,Christ est chef de tout homme ,et l'homme est le chef de la femme" En isolant la femme de l'homme comme il le fait aujourd'hui ,Satan triomphe partout ,tant dans la famille que dans la société. C'a devient très grave. La femme n'est pas faite pour se diriger seule ,elle sera toujours soumise puisque c'est sa nature même. Mais soumise à QUI ? puisque ce n'est plus à son mari protecteur ,ce sera à un patron ,à un système ...à la pensée féministe de messieurs Rockefeller et autres acolytes du diable. Mes frères,mes soeurs ,je vous en prie : renseignez-vous sur les Rockefeller ! Ce sont eux (entre autres) qui ont PERVERTI le rôle de la femme . Même des paiens en sont conscients . Alors ,de grâce REVEILLONS- NOUS mince ! A qui le diable s'est-il adressé en Eden ??? Croyez-vous que sa tactique ait changé ??
  • Isa74 Il y a 10 années, 4 mois

    La féminisation des profession ,l'accès au droit de vote et à la vie politique est purement SATANIQUE. Il n'y a AUCUN fondement biblique à toutes ces choses dont se targuent les femmes insensées. Dieu n'a jamais voulu ces choses pour les femmes. C'est l'ennemi qui est derrière. Ce sont les organisations secrètes qui ont pour sombre dessein d'instaurer le Nouvel Ordre Mondial qui ont décidé ces choses afin de DETOURNER les femmes de leurs devoirs d'épouses et de mères ,fondement de toute société . C'est dans un but de destruction que l'on accordé ces choses aux femmes. La féminisation de la sphère publique est une MALEDICTION. En Esaie déjà ,Dieu déclare : "Mon peuple a pour oppresseur des enfants et des FEMMES dominent sur lui. Mon peuple,ceux qui te conduisent t' EGARENT et PERVERTISSENT ta voie. La femme qui prend la place que Dieu n'a jamais voulue ,devient une corruptrice et une source d'égarement. Elle se détourne pour suivre Satan. C 'est écrit en toutes lettres dans le Nouveau Testament.
  • louisette Il y a 10 années, 9 mois

    Gloire soit rendu à l'Eternel qui nous a pourvu d'autant de talents que nos soeurs de l'ancien testament, il nous appartient à nous "femmes chrétiennes d'aujourd'hui", de nous lever et de faire valoir ces talents à la gloire de notre Sauveur. les intempéries de ce monde ne doit en aucun jouer sur nous, car au moins nous aujourd'hui, nous avons un consolateur, un guide qu'est le Saint Esprit pour nous fortifier et nous conduire. Soyons fortifier mes soeur en Christ et redoublons d'efforts. L'Apôtre Paul dit qu'il considère ce qui est derrière lui comme de la boue et il court vers le but. Courons nous aussi vers le but et ne regardons pas à ce qui peut être considéré comme des obstacles. Shalom !
  • assadah Il y a 10 années, 9 mois

    Merci pour ce message. Il est vrai que notre foi en Christ est une boussole dans ce monde sans cesse en ballotage. Merci Sylvie pour ton message et d'être le canal par lequel Dieu nous enseigne aujourd'hui. Dieu te bénisse.
  • yvesyl Il y a 10 années, 9 mois

    Merci Sylvie. Je béni le Seigneur qui t'a revelé ainsi sa parole et t'a donné la grâce de savoir nous la transmettre. Je comprends que Dieu est amour et ne cesse de nous témoigner de cet amour chaque jour. La bonne hauteur en tant que femme chrétienne je vais la trouver dans ma relation personnelle avec mon Seigneur.Je m'accroche à toi Seigneur.
  • Sylvie Corman Il y a 10 années, 9 mois

    merci ! Vous me faites du bien, j'étais si découragée et vous me bénissez à travers votre réaction... soyez bénie !
  • Sylvie Corman Il y a 10 années, 9 mois

    Si vous saviez combien vous me touchez par cet encouragement à continuer...j'avais besoin de ces mots, et ce matin je le trouve dans plusieurs commentaires. Merci pour votre soutien, soyez bénie !
  • Martine Béatrice Dika Ndongo Il y a 10 années, 9 mois

    la plénitude c'est en jesus que nous la trouvons et non en l'Homme.essayons de conformer nos vies à la parole c'est ainsi que nous serons une bénediction pour notre prochain et serons un témoignage vivant de la gloire de Dieu sur terre.
  • Telfort Widne Il y a 10 années, 9 mois

    IL m'est toujours une joie indicible, à chaque que j'ai la chance pour donner mon opinion aux sujets traités par Top chrétien.C'est un sujet très interessant, surtout pour les femmes qui decident vraiment à donner leurs contributions dans les domaines telsque: spirituel,social,et autres.Puisqu'au tre fois elles ne pouvaient pas jouir ce privilège, je veux les encourager à rester ferme et aussi l'auteur de ce bon sujet. merçi.
  • daniellelaure Il y a 10 années, 9 mois

    L'attachement à mon Seigneur est ma sécurité .
  • lerdami Il y a 10 années, 9 mois

    Être Femme au 21ème siècle : Quel challenge ! Chrétienne ou non …Femme libérée ou femme soumise ? Pourquoi pas 'Femme seulement' et complémentaire à l’homme ? A deux, en vrai couple, tout est possible, liée par la corde à 3 fils. Ne pas se complaire dans sa vie et viser la VIE. Doucement mais sûrement, sans convoiter la perfection mais consciente des progrès à accomplir. ..Sans devenir l’égale de l’homme (sans lui emprunter ses nombreux défauts) mais à l’aimer comme IL DEVRAIT vous aimer ! Parole d’homme…
  • Belomi Ki Il y a 10 années, 9 mois

    amen princesse
  • Amour Fraternel Il y a 10 années, 9 mois

    Juste un grand merci
  • yaya67 Il y a 10 années, 9 mois

    Bonjour Sylvie Corman, Merci pour ce partage ! J'aimerais relever ce que tu dis :"... d'arriver un jour à la cheville des femmes reconnues dans la Bible comme des modèles d’obéissance, de patience, ou de vertu ..." Je ne pense pas que ces femmes étaient meilleures que nous, elles avaient les même combat et doutes, luttes que nous. Seulement elles ont réussi à persévérer lorsqu'il n'y avait plus lieu de croire, plus d'espérance visible. Elles ont mis leur foi en action ! De nombreuses femmes de notre époque peuvent être comparées à une Ruth,une Esther, une Sara et bien plus qu'on ne le croit !!
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 10 années, 9 mois

    Le "grand miracle de la vie", c'est d'être encore en vie ! malgré toutes mes erreurs, toutes mes bêtises, toutes mes incompréhensions... et que si Dieu m'a gardée en vie malgré tout cela, c'est vraiment qu'il tient à moi...et pour cela, je lui suit infiniment reconnaissante.* Merci Seigneur pour ton amour inconditionnel.
  • Eunephtalie Il y a 10 années, 9 mois

    Merci Sylvie, Ce message est tellement 'vrai' et fortifiant. C'est réelement en Christ qu'une femme trouve son épanouissement et devient une source de bénédiction pour ceux qui l'entoure. Je n'ai pas honte de dire que c'est Christ qui a fait de moi cette 'grande dame' que beaucoup aime. Il m'a aimé à un moment où je n'avais que peu d'éstime et de confiance en moi-même. Il m'a appris que je 'vaut' quelque chose car Il a déposé en moi son don le plus précieux: son Esprit! Les défis sont bien réel mais sa force et sa grâce le sont tout autant. Oui JE L'AIME, JE L'AIME , JE L'AIME... Soyez bénis mes soeurs, femmes de distinction.