Femme, sache quitter ta zone de confort …

Femme, sache quitter ta zone de confort …

Comment réagis-tu quand on te propose d’aller vers un endroit que tu ne connais pas, même si on te donne toutes les indications pour que tu arrives à bon port ?

Comme moi, tu hésites peut-être, car tu préfères aller dans un endroit que tu connais, vers un environnement qui t’est familier, plutôt que d’aller vers l’inconnu ?

Comment réagis-tu, quand on te demande de faire un saut dans le vide, même si on te certifie que tu seras réceptionnée pour ne pas tomber ?

Comme moi, tu auras peur d’essayer pour ne pas risquer le pire, au cas où la réception ne se ferait pas convenablement.

Si tu te retrouves dans un des cas que je viens d’énumérer, sache que tu dois suivre Jésus notre bon berger qui emmène toujours ses brebis à bon port. La brebis ne sait jamais quelle est sa destination ; elle se laisse guider par le berger qui, avec sa houlette et son bâton, arrive toujours à rassembler son troupeau, pour l’amener vers de beaux pâturages.

Hier, j’ai vécu une situation similaire, dont j’ai retiré deux leçons :

- 1ère leçon : il me faut quitter ma zone de confort quand je vais vers ma destinée

- 2ème leçon : je dois faire entièrement confiance au Seigneur qui sait mieux que moi ce qui est le meilleur pour moi.

En effet, dans le cadre de mes études, je dois soutenir un mémoire. Pour cela, je dois rendre 5 rapports, ce qui nécessite de faire près de 500 photocopies. Hier, j’ai résolu de faire mes fameuses photocopies. Depuis, deux jours, la sœur Peggy me conseillait d’aller à T.O., une société qui se trouve près de mon domicile, et qui fait des impressions à moindre coût. Je lui répondais que je préférais aller à C., une société d’impression qui est loin de mon domicile, mais que je connais depuis des années, puisque j’y possède une carte d’abonnement.

En écoutant parler la sœur Peggy, je me disais en mon for intérieur, que c’est sûrement Dieu qui me conseillait toujours d’aller à T.O. pour faire les photocopies. Cependant, hier, j’ai choisi d’abord aller à C.. En y arrivant, j’ai trouvé porte close, sans autre indication. J’ai compris que je devais me rendre à T.O., à l’autre bout de la ville. L’idée d’aller dans un autre magasin d’impression qui se trouvait à proximité de C. m’est venue, mais, je me suis dit que je choisissais d’aller à T.O. quoiqu’il m’en coûte.

En prenant cette décision, j’ai su que c’était le lieu de ma bénédiction. J’ai marché pour arriver à T.O., et en chemin, je me disais que je devais être déterminée et persévérer pour rentrer en Canaan. J’ai été encouragée par ce chant qui dit : « Sur le chemin va sans peur, car Jésus est devant toi … ». En arrivant, j’ai été bénie au-delà de toute espérance. L’endroit que je redoutais était magnifique et j’ai pu faire mes photocopies dans de très bonnes conditions. Je veux rendre grâce à Dieu qui a permis que je quitte ma zone de confort pour rentrer dans mes bénédictions.

« Recommande ton sort à L’Eternel, mets en lui ta confiance, et il agira », comme il est écrit dans le Psaume 37 au verset 5.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

20 commentaires