Honorer mes parents 5/10 - (Message)

Honorer mes parents 5/10 - (Message)

Dix Valeurs Qui Construisent des Familles Fortes – 5e partie

Ce n’est plus un secret que les familles se disloquent à un rythme alarmant. Le mariage moyen en Amérique dure 7 ans et demi. Soixante pour cent de tous les deuxièmes mariages échouent. Toutes les trente secondes, il y a un divorce en Amérique. Désormais, les gosses peuvent divorcer de leurs parents.

Nous examinons les Dix Commandements. Nous allons considérer brièvement le cinquième commandement..

Exode 20:12 "Honore ton père et ta mère afin que tu puisses vivre longtemps sur la terre..."

Il n y a aucun délai ou limite d'âge; il dit simplement, "honore ton père et ta mère". Il n'y a aucun délai ou limite d'âge sur ceci. Il ne dit rien au sujet des enfants. Vous pourriez avoir 80 ans et votre parent 100, vous êtes censé honorer votre père et votre mère.

I. POURQUOI DIEU A-T-IL DONNÉ CE COMMANDEMENT

1. Il n'y a pas de parent parfait.

Nous avons tous des faiblesses et des défauts et des inconstances, des erreurs. Dieu seul est un parent parfait. Même les meilleurs parents ont fait des erreurs et ont péché. La bible dit, "Nous avons tous péché." En conséquence Nous sommes tous pervertis. J'ai vu un livre l'autre jour, Je suis imparfait, tu es imparfait. C’en est un résumé ! Aucun de nous n'a des parents parfaits et vous n’êtes pas non plus un parent parfait.

Il y a beaucoup de parents qui sont indignes d'honneur. Ils étaient abusifs, manipulateurs, négligents. Qu’est ce que Dieu me demande de faire ? Suis-je censé ignorer la douleur, afficher un visage heureux et prétendre que tout va à merveille ? Non, pas du tout. Mais Dieu est en train de dire : je veux que vous respectiez la position des parents.

Il y a trois sources d'autorité dans la vie : la maison, l'église, et le gouvernement. Chacun d'eux a des rôles. Ils servent de base à une société ordonnée. Dieu veut que vous honoriez la position des parents (la condition parentale) indépendamment de la personnalité l’incarnant.

2. Le respect pour l'autorité commence à la maison.

 

C'est une leçon critique que chaque enfant doit apprendre. Le respect de l'autorité commence à la maison et aide à déterminer le type de succès que nous aurons à l'école,dans nos carrières et dans nos rapports. L'enfant qui grandit en disant, "Personne ne me commande!" aura de la peine à garder un emploi. A beaucoup d’occasions, vous devez faire ce que quelqu'un vous demande de faire que vous le vouliez ou non. Dieu veut donc que nous apprenions à respecter l'autorité.

Quand vous allez chez un juge et vous dites " Votre honneur ", vous ne faites pas à un jugement de valeur au sujet du caractère de cet homme -- il pourrait être un pauvre crétin. Vous dites "Votre honneur "; vous montrez du respect pour le statut et Dieu dit qu’Il a placé les parents dans une position d'autorité sur vous dans votre jeune âge. Nous devons ainsi respecter cette position.

3. Ma façon de traiter mes parents affectera toute autre relation ?

C'est le facteur de formation principal dans votre vie. Votre modèle de relation se façonne à la maison. Aujourd'hui même, en tant que majeur, quand vous agissez d’une manière qui vous est incompréhensible et ne pouvez expliquer votre comportement, bien des fois c’est parce que vous réagissez encore contre vos parents. Beaucoup de mariages ont été ruinés parce qu'un conjoint n'a jamais redressé une relation avec un parent et il extériorise leur ressentiment sur son mari ou épouse ou ses gosses. Il dit des choses comme "Tu es simplement comme ma mère." Les études ont prouvé que les gens qui s'entendent bien avec leurs parents ont de loin moins de stress dans leurs vies.

II. COMMENT DOIS-JE HONORER MES PARENTS ?

Cela dépend de votre étape de vie. A chaque étape vous appliquez différemment ce commandement.

1. EN TANT QU'ENFANT, J'HONORE MES PARENTS EN LEUR OBÉISSANT ET EN LES RESPECTANT.

Eph 6:1 "Enfants, obéissez à vos parents ; c'est ce qu’il faut faire parce que Dieu leur a donné autorité sur vous."

Obéissez -- faites ce qu'ils disent, volontairement, avec plaisir, immédiatement. La Bible enseigne qu'aussi longtemps que vous êtes sous le toit de vos parent, vous devez leur obéir. Puisque vous dépendez de vos parents pour la nourriture, le vêtement, l’abri, la sécurité ... ils ont le droit de planifier votre vie. Quand vous êtes à votre propre compte c’est un autre problème. Mais aussi longtemps qu'ils s’occupent de vous et que vous dépendez d’eux, la Bible dit que vous devez leur obéir.

2. EN TANT QUE JEUNE, J'HONORE MES PARENTS EN LES ACCEPTANT ET EN LES APPRÉCIANT

Plus vous devenez âgé, plus vous commencez à voir les défauts de vos parents. Vous commencez à voir leurs décrochements, défauts, les fissures dans l'armure. Il devient important que vous les acceptiez malgré leurs faiblesses.

Pourquoi devrais-je choisir d'accepter mes parents ? Vous dites que je n’avais pas de choix. Eux non plus. Vous êtes comme englués l’un et l’autre. C’est pourquoi l'acceptation est vitale.

L'acceptation ne signifie pas feindre qu'ils étaient parfaits. Ca ne veut pas dire ignorer leurs erreurs. Ce n’est pas être d'accord avec tous qu'ils ont faits ou se plier à toutes leurs exigences.

L’acceptation veut dire:

1. Reconnaître que Dieu les a utilisés pour me mettre au monde. Vos parents peuvent avoir été excellents, médiocres ou pauvres mais indépendamment de la façon dont ils vous traités, le fait est qu’ils vous ont donné quelque chose que personne d’autre au monde ne pourrait vous donner -- ils vous ont donné votre vie. Vous leur devez votre vie, indépendamment de la manière dont ils ont assumé leur rôle de parents. Dieu a choisi de les utiliser pour me mettre au monde.

2. Écouter ce qu'ils ont à dire. Quand vous êtes à votre propre compte, vous n’êtes pas lié par leur conseil mais vous ne devez pas les mépriser. "Ecouter votre père qui vous a donné votre vie et ne méprisez pas votre mère" Pr 23;22. Vous pouvez être en désaccord sans être désagréable. Vous les écoutez, leur accordez la gentillesse de les écouter et vous ne les zapper pas. Ca fait partie de l'acceptation.

3. L'acceptation inclut le pardon. Le fait de la vie est que nous blessons si souvent ceux que nous aimons le plus -- intentionnellement et involontairement. Si vous vivez ensemble pour n'importe quelle durée vous allez être blessé par les membres de votre famille. Les familles doivent être construites sur le pardon parce que nous nous blessons les uns les autres.

Aujourd'hui ce n’est pas aussi populaire d’honorer ses parents que d’aller s’allonger sur un divan et de les blâmer pour tous vos problèmes. Prov. 20;20 "Si vous maudissez vos parents, votre vie finira comme une lampe qui sort dans les ténèbres" L'amertume est autodestructive. Elle vous blesse toujours davantage que la personne pour qui vous éprouvez de l’amertume.

Aujourd'hui encore, si vous continuez à blesser et à être rancunier et amère à propos des choses que vos parents vous ont faites par le passé, vous leur accordez ainsi la permission de contrôler votre vie aujourd'hui. le "Tu me rends malade." ; vous admettez -- "Tu me rends, " Tu as un contrôle sur moi.

Je dois accepter mes parents, et non les mépriser, écouter ce qu'ils ont à dire, offrir le pardon. Le fait est que Dieu vous a donné vos parents pour un but. Même ceux qui ont été sévèrement maltraités en grandissant-- Dieu veut-il que vous honoriez leurs péchés, leurs faiblesses et les torts qu’ils vous ont fait ? Non. Mais Il est en train de dire accepte le fait que Dieu les a choisis pour vous mettre au monde. Dieu vous a donné vos parents pour un but et il peut même prendre ce mal et le transformer et en extraire un bien si vous choisissez de réagir convenablement.

 

Vous honorez vos parents quand vous leur pardonnez pour ce qu'ils ont mal fait et que vous choisissez de vous concentrer sur ce qu'ils ont bien fait.

Deut. 26:11 " Soyez reconnaissant pour les bonnes choses que le Seigneur a données à vous et à votre famille." Dieu dit je ne dois pas seulement accepter mes parents, pour le bon et le mauvais, mais je dois les apprécier. C’est facile de prendre les parents pour acquis. Certains d’entre vous ont des parents super et il vous est facile de les apprécier. Pour d’autres, c’est un tout petit peu plus difficile. Je proposerais qu'il y ait au moins deux choses que vous pourriez apprécier concernant vos parents indépendamment de ce qu’il ont été:

1. Vous pouvez apprécier leur effort. La charge de parent est un travail difficile, qui demande du

temps, qui suce les énergies. En tant que parent de trois enfants j’ai une nouvelle interprétation de ce que mes parents ont pu subir. C’est incroyablement éreintant d’élever vos gosses, encore plus leur enseigner quelque chose. Avez vous jamais considéré combien plus facile aurait été la vie de vos parents s'ils ne vous avaient pas eu ?

On dit que l’ont peut voir l’effort d’un arbre à travers les âges si on le coupe et examine ses anneaux. Certains anneaux sont vraiment petits, ils symbolisent les années de crise et d’effort. Je dirais que pour bon nombre d'entre nous, nos vies en croissance pourraient être appréciées dans les cheveux gris de nos parents. Quand c’était,la dernière fois que vous avez remercié vos parents juste pour vous avoir élevés? Qui d’autre l’aurait fait ?

2. Vous pouvez apprécier leur sacrifice. La charge de parent est lourde. Seules les sciences économiques chancellent aujourd'hui. Si vous êtes un parent aujourd'hui, çà vous coûtera environ le quart d'un million de dollars pour élever un enfant jusqu’à la maturité.

Quelqu'un a dit qu’un père est quelqu'un qui emporte des images où il a par le passé emporté de l'argent. Mike Gilmore a dit de quelqu'un qui postulait à le direction de l'église : le papa a dit "Dans ce portrait de famille, pourquoi ne faites-vous pas en sorte que mes enfants aient leurs mains dans ma poche ainsi ce serait naturel."

Quand un couple choisit d'avoir des gosses, il choisit de renoncer à d’autres choses. Nous devrions donc apprécier le sacrifice. Quelles acquisitions vos parents auraient faites s’ils n’avaient pas dépensé cet argent sur vous, pour vos vêtements, pour votre école, pour les factures de votre docteur ?

Prov. 23:22 "Quand votre mère est vieille, montrez-lui votre affection."

(En passant, il y a quatre étapes dans la vie d’un homme : il croit au Père Noël, il ne croit pas au Père Noël, il est le Père Noël, il ressemble au Père Noël. Appréciez-le dans chacune des quatre étapes.)

C’est une grande transition quand vos parents deviennent vos amis.

3. EN TANT QU'ADULTE, J'HONORE MES PARENTS EN LES ACCEPTANT ET EN NE LES ABANDONNANT PAS.

Pour beaucoup de parents, vieillissant, plus ils vieillissent moins ils sont respectés. Tous leurs amis de confiance commencent à mourir. Ils ne sont plus voulus sur la place du marché pour leurs talents et leur sagesse. Leurs enfants parvenus à maturité sont occupés par leurs propres familles. Ils mènent des vies solitaires. Vos parents ont un grand besoin, un besoin désespéré, de sentir et savoir qu'ils ont fait une certaine contribution positive dans votre vie. Ils ont besoin d'affection. Dieu veut que vous ayez de l’affection pour vos parents pour le reste de votre vie aussi longtemps qu’ils sont vivants.

Comment faites-vous cela ? Vous aimez vos parents en restant en contact avec eux. Chaque fois que vous écrivez une lettre, envoyez une carte, faites un appel, vous obéissez à ce commandement -- honorez votre père et votre mère. Honorer veut dire comprendre la signification de. Je vous encouragerais à partager avec eux les détails de votre vie. Ils en sont très intéressés. La bible dit que nous devons valoriser, thésauriser et tenir en très haute estime nos parents âgés.

Prov. 3:27 "Ne refuse pas un bienfait à celui qui y a droit, quand tu as le pouvoir de l’accorder." ; Faites le bien pendant qu’il est encore temps. Ayez de l’affection pour vos parents maintenant. Toutes les fleurs du monde à leur enterrement ne leur feront pas le moindre bien. Les fleurs à l'enterrement vous font du bien, pas à eux. Si vous désirez leur donner des fleurs, donnez les leur pendant qu’ils sont encore vivants, pas quand ils sont morts.

Accepter ceci signifie écouter les conseils, leur accorder la courtoisie de demander leurs conseils. Même si vous ne les suivez pas du tout, écoutez-les. Je pense que ceci implique aussi la belle-famille. Nous avons de bons exemples de Moïse écoutant son beau-père, et de Ruth écoutant sa belle-mère.

La bible dit que la manière dont vous traitez vos parents plus âgés et vieillissant est la démonstration de votre vraie foi, de la preuve que vous êtes vraiment un chrétien ou pas. I Timothée 5:8 " Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il n’a aucun droit de se dire chrétien, Une telle personne est pire qu'un infidèle." C’est vraiment fort.

Il y a dans notre société aujourd'hui une honteuse tragédie où les familles affairées abandonnent les vieillards et les personnes âgées à mourir tous dans la solitude. La bible enseigne que quand vos parents ou vos grand parents deviennent trop vieux pour s’occuper d'eux-mêmes ce n’est pas de la responsabilité du gouvernement, c’est la vôtre. C'est le cycle de la famille. Au fur et à mesure que le temps passe, les rôles s’inversent. A un moment de la vie, on vous a nourris, baignés et entourés de soins. En vieillissant, les gens vieillissent plus, vivent plus longtemps, les rôles sont renversés. Et il se pourrait que vous ayez à les alimenter, les baigner et les entourer de soins. Dieu dit qu’être un chrétien, c’est aussi cela.

Cela peut signifier toutes sortes de choses différentes. Ce pourrait signifier aller et changer l'huile dans leur voiture quand ils en ont besoin. Ce pourrait signifier les inviter chez vous. Ce pourrait signifier louer les services d’une infirmière pour prendre soin d’eux quand ils sont frêles et incapables de prendre soin d'eux-mêmes. Il y a toutes sortes de mises en pratiques à ce propos. La chose est que s’assurer de ce qu’il sont pris en charge relève de votre responsabilité.

Bon nombre d'entre vous font déjà face à ce problème. Dieu dit, honorez vos parents. "Ils devraient mettre leur religion en pratique en s'occupant de leur propre famille et en rendant à leurs parents et grands-parents ce qu'ils ont reçu d'eux; car cela est agréable à Dieu. I Tim. 5:4. Il m'est intéressant de noter que quand Jésus Christ est mort sur la croix, mourant pour le péché du monde, une des choses qu'il n'a pas oubliées c’était de s'occuper de sa mère âgée après qu'il s’en serait allé. Pendu sur la croix, mourant dans la douleur, une des sept dernières choses qu’il a dites en regardant le disciple Jean, c’était "Prends soin de ma mère." Tandis qu’Il meurt pour le monde, Il n'oublie pas de pourvoir au soin de Sa vieille mère.

Un mot aux parents : Si vous voulez être honoré, vous devez être honorable. "Et maintenant un mot à vous parents : Ne persistez pas à gronder et à harceler vos enfants, les rendant tristes et rancuniers. Eduquez les plutôt avec une discipline d’amour." ; Paul dit, n’affolez pas vos gosses en étant désagréables. N’essayez pas de faire de votre enfant votre doublure. Assez d’unicité en ce monde. Nous avons besoin d'individus. Entourez " Eduquez-les avec une aimable discipline ". Chaque enfant doit apprendre deux choses :

1. La désobéissance apporte la douleur. Chaque personne doit apprendre cela. Dieu dit que -- vous désobéissez à Dieu il y a de la douleur dans votre vie. Chaque enfant doit apprendre que la désobéissance apporte la douleur.

2. L'obéissance apporte la liberté. On vous fait plus confiance et vous êtes plus responsables.

En tant que parent chrétien, le but numéro un dans votre vie devrait être de s’assurer que vos gosses connaissent Christ dès qu’ils sont assez grands pour comprendre. Je veux que vous sachiez que j’ai retenu mon souffle pendant un certain temps pendant que j'éduquais mes trois gosses et les amenais à donner sans aucune contrainte leurs vies à Jésus Christ. Je sais que si je meurs aujourd'hui je les reverrais dans le ciel parce qu'ils connaissent tous Christ. Je ne me suis senti tranquille qu’après m’être assuré que toute ma famille était dans la voie et avait fait cet engagement personnel pour Christ. J’ai prié, travaillé pour cela et fait tout ce que je pouvais pour gagner ce combat.

 

Pour certains d’entre vous, ceci est un message vraiment pénible. Il est facile d'honorer votre père et votre mère quand ils sont de bonnes, pieuses gens. Mais certains parmi vous ont des parents qui les ont profondément blessés. Votre vie a été dévastée par cela. Je veux que vous sachiez que la bible dit qu’il y a un jugement sévère pour la violation des droits de l’enfant, et le mauvais traitement et la négligence et la molestation et bien d’autres choses -- jugement sévère. Jésus a dit, "Quiconque offense un de ces petits enfants, Il serait mieux pour lui qu’il ait une meule attachée autour de son cou et qu’il soit jeté au fond de l’océan."; C'est une affaire sérieuse.

Ainsi qu’est ce que Dieu attend de moi ? Comment est ce que j’honore un parent qui m’a déshonoré ?

Dieu ne vous demande pas de vous en féliciter. Il ne vous demande pas de nier la douleur. Il ne vous demande pas de la réprimer ou de demander des excuses pour vos parents, pour leur alcoolisme ou autre chose. Dieu ne veut pas que vous la masquiez. Il veut que vous fassiez face à la situation. C‘est difficile. Mais c’est la seule manière d’apaiser votre douleur.

La vérité est que bon nombre d'entre vous ont des affaires en suspens avec des parents. Y penser simplement peut vous faire couler des larmes et faire de la peine à votre coeur. Où au monde puis-je trouver une solution à ceci ? Vous continuez à réagir à vos parents. Il y a de fortes chances que cette colère ait des répercussions sur votre mari ou épouse ou sur vos gosses ou sur vos amis parce que vous ne l'avez jamais résolue avec eux.

Si vous êtes encore en colère avec un parent des années après, vous lui laissez encore l’occasion de contrôler votre vie. Il faut une décision courageuse pour faire la paix avec vos parents mais vous devez libérer cette colère. Admettez-la. Ne la cachez pas. Cà doit éventuellement être discuté. C’est une décision courageuse que de cesser de blâmer et commencer à être honnête. Ce que beaucoup d’entre vous devez faire c’est de prier pour avoir une entrevue avec vos parents. Asseyez-vous et dites, "Maman, papa(ou tous les deux) je veux être libre d’honorer le bien qu’il y a eu dans votre vie mais je ne le peux que si nous parlons de la douleur que j’ai sentie et que je ressens encore et arrivons à une sorte de réparation de cette douleur. Je veux l'oublier et continuer avec la vie et veux forger une nouvelle relation avec mes parents." Faites face au problème. C’est difficile mais vous ne pouvez pas continuer votre vie si vous ne le résolvez pas. S'il y a des choses tordues à redresser, faites-le pendant qu’il est temps d'essayer quelque réconciliation.

Si vous ne pouvez pas parler à vos parents -- peut-être qu’ils sont déjà décédés, peut-être qu’ils n’écouteront pas, peut-être en raison d'une certaine dépendance chimique ou peut-être ils perdent leur esprit et vous ne pouvez leur parler -- je vous encouragerais à partager votre douleur avec un ami ou un conseiller chrétien pour en obtenir au moins un soulagement partiel. Mais dans votre propre intérêt et dans l’intérêt de vos gosses, arrêtez la spirale de la déception. Arrêtez-la tout de suite.

Dieu seul connaît la douleur que vous endurez. Mais Il sait et Il s'inquiète et Il peut vous aider à surmonter cette douleur. Il peut même en extraire du bien si vous Le laissez faire.

Il y a un autre groupe de gens -- Certains d’entre vous ont été abandonnés par leurs parents, par l’un ou l'autre, ou tous les deux. La bible dit honorez votre père et votre mère. Voilà une chose difficile à faire de nos jours avec le divorce. Beaucoup de gosses sont forcés de faire un choix entre la maman et le papa. La bible dit : honorez tous les deux. La position, pas la personnalité. Pour ceux d’entre vous qui ont été abandonnés par un ou peut-être tous les deux parents, Dieu dit que vous êtes une personne spéciale. Vous obtenez une attention particulière de la part de Dieu. Dans les Ecritures, Dieu dit : «  J'assume la responsabilité des enfants abandonnés. » « Mon père et ma mère peuvent m'abandonner, mais le Seigneur prendra soin de moi. » Indépendamment des circonstances, vous avez un Père céleste et Il est parfait et Il vous vous aime sans réserve et Il ne vous laissera jamais et il ne vous abandonnera jamais et Il vous veut dans Sa famille. Il veut que vous Le connaissiez et Il veut que vous arriviez à Le connaître par Son fils Jésus Christ. Il vous aime infiniment plus que ce que vous ne pouvez réaliser. Tâchez de connaître votre Père céleste

 

La bible dit que l'église est une famille. Elle va durer bien plus longtemps que votre famille physique. En termes d'éternité, c’est de loin bien plus important.. Il n'y aura aucune famille physique dans le ciel mais il y aura la famille de Dieu. Ceux d’entre nous qui appartiennent à la famille de Dieu, l'église, seront ensemble pour toujours. Sa durée sera bien au delà de celle de votre famille physique. L'église est une famille. Devenez un membre de notre famille ici au Saddleback, cette expression locale, où vous aurez un bon nombre de frères et soeurs en Christ, des tantes et des oncles et des mères et des pères spirituels. Vous pouvez faire partie d'une famille qui ne se divisera jamais parce qu’elle sera unie pour l’Eternité. Trouvez la sécurité, la stabilité et le confort et prenez soin des relations dans le corps du Christ, la famille de Dieu.

Vous êtes ce que vous êtes pour une raison

Vous faites partie d'un plan complexe

vous êtes une conception précieuse, parfaite, unique

appelée la femme ou l'homme spécial de Dieu

Vous avez un regard personnel pour une raison

Notre Dieu n’a fait aucune erreur

Il vous a façonné dans le ventre

Vous êtes le résultat de ce qu'Il a voulu faire

Les parents que vous avez sont ceux qu’il a choisis

Peu importe ce que vous pourriez ressentir

vous êtes moulé avec ce plan à l'esprit

Il porte la marque du maître

Le traumatisme auquel vous avez fait face n’était pas facile

et Dieu a pleuré que vous ayez été ainsi blessé

mais il avait pour but de façonner votre cœur

pour que vous puissiez croître à Sa ressemblance

Vous êtes ce que vous êtes pour une raison

Vous avez été moulé par la verge du Maître

vous êtes qui vous êtes, choyé

parce qu’il y a un Dieu.

 

Ceci a été un message douloureux pour certains d’entre vous. Dieu voit et comprend votre douleur. Je vous invite à demander à Dieu de vous aider. Dans votre cœur, dites "Dieu, aide-moi à éloigner la peine et l'amertume. Aide-moi à pardonner. Aide-moi à commencer à accepter, à apprécier et à aimer les bons côtés de mes parents. Aide-moi à forger un rapport nouveau, positif, si possible. Je veux faire partie de Ta famille. Merci Père céleste de m’avoir aimé sans réserve et Tu m'as fait pour un but et Tu ne m’abandonneras jamais. Tu m'as accepté et aujourd'hui je T’accepte et j'accepte Ton Fils Jésus Christ dans ma vie. Je veux faire partie de Ta famille pour l’ éternité." ;

 

 

HONORER MES PARENTS

Dix Valeurs Qui Construisent des Familles Fortes – 5e partie

 

Exode 20:12 "Honore ton père et ta mère afin que tu puisses vivre longtemps sur la terre..."

POURQUOI DIEU A –T-IL DONNÉ CE COMMANDEMENT ?

Parce que... ?

Ÿ Il n'y a pas de parents ____________________ !

Ÿ Le respect pour ____________________ commence à la maison.

Ÿ Ma façon de traiter mes parents affectera tout autre ____________________

II. COMMENT HONORER MES PARENTS

1. EN TANT QU'ENFANT, J'HONORE MES PARENTS

EN LEUR ____________________ ET EN LES ____________________

"Enfants, obéissent à vos parents ; c'est ce qu’il faut faire parce que Dieu leur a donné autorité sur vous." Eph 6:1(LB)

"Un fils qui maltraite son père ou sa mère est une honte publique." Pr. 19:26 (LB)

2. EN TANT QUE JEUNE, J'HONORE MES PARENTS EN

LES ____________________ ET EN LES____________________

"Ecoutez votre père qui vous a donné votre vie et ne méprisez pas votre mère.." ; Pr 23:22

"Si vous maudissez vos parents, votre vie finira comme une lampe qui sort dans les ténèbres " Pr 20:20 (GN)

 

L'acceptation inclut : " Soyez reconnaissant pour les bonnes choses que le Seigneur a données à vous et à votre famille." Deut. 26:11 (GN)

"Quand votre mère est vieille, montrez lui votre affection." Pr 23:32 (GN)

3. EN TANT QU'ADULTE, J'HONORE MES PARENTS EN

LES____________________ & EN NE LES ____________________ PAS

"Ne refuse pas un bienfait à celui qui y a droit, quand tu as le pouvoir de l’accorder." Pr.3:27

"Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il n’a aucun droit de se dire chrétien, Une telle personne est pire qu'un infidèle." I Tim 5:8 (LB)

"Ils devraient mettre leur religion en pratique en s'occupant de leur propre famille et en rendant à leurs parents et grands-parents ce qu'ils ont reçu d'eux; car cela est agréable à Dieu" I Tim. 5;4

Un mot aux parents : Soyez honorables !

"Et maintenant un mot à vous parents ; Ne persistez pas à gronder et à harceler vos enfants, les rendant tristes et rancuniers. Eduquez-les plutôt avec une discipline d’amour" Eph. 6:4 (LB) Math. 18:6 (Ph)

Un mot à ceux qui sont sans parents "Mon père et ma mère peuvent m'abandonner, mais le Seigneur prendra soin de moi." Ps. 27:10 (GN)

Exode 20:12

Rick Warren

. ?

Exode 20:12

Rick Warren

2 commentaires
  • papa80 Il y a 8 années, 5 mois

    merci,car malgré que ce soit difficile pour moi,ca me donne une direction,car l'obeissance au seigneur donne la liberté,ca c vrai! merci
  • Marie - Louise Nsongo Etonde Il y a 9 années, 10 mois

    Ce texte est tellement poignant qu'il a envahi tout mon être; je l'ai lu en intégralité et j'en ai tiré un grand enseignement. Je remercie le Seigneur de nous nourrir l'esprit tous les jours avec ce type de message.