Je jeûne et je prie et il ne se passe rien !

Je jeûne et je prie et il ne se passe rien ! Je jeûne et je prie et il ne se passe rien !

Mon église organise régulièrement des semaines Jeûne et Prières et c’est là que j’en profite pour prendre du temps pour Dieu, avec Dieu, en mettant d’ailleurs en mode “pause” certaines de mes activités.

2017 et 2018 ont été propices en idées, projets et propositions, et mon cerveau a disjoncté quelquefois me causant plusieurs insomnies… Là, Lisa, il faut que que tu te poses ! (Et que tu jeûnes)

Pour tout vous avouer, cette semaine en particulier a été difficile sur le plan émotionnel. Dieu est resté silencieux ou c’est moi qui suis devenue sourde ?

Alors que je pensais, un peu dépitée à la 4ème journée: “Il ne s’est rien passé d’extraordinaire, j’ai envie d’arrêter demain”, j’ai pris une grande bouffée d’oxygène pendant la réunion… Non, 2, en réalité : “Inspirez ! Expirez !”

C’est comme si le Pasteur Ben Girault (pasteur Jeunesse) lisait dans mes pensées. J’ai même cru qu’il voyait mes joues s’empourprer pendant que je m’enfonçais dans mon siège…

Ce n’est pas parce que tu ne vois rien qu’il ne se passe rien…

En bref, Lisa, comment peux-tu penser que Dieu ne fait rien ???

Son nom est efficace

Je ne suis pas une adepte du micro-onde, mais dans des moments un peu tendus, il m’arrive de penser que si Dieu n’exauce pas instantanément :

C’est parce que ma prière n’est pas assez efficace.

Ou bien n’ai-je pas assez dit : “Dans le nom de Jésus” ?

J’attendais des réponses cette semaine-là, alors ne rien “voir venir” avait quelque chose de frustrant, de décevant.

Et vous, cela vous est-il déjà arrivé ?

Ce soir-là, en réunion, des piqûres de rappel m’ont été nécessaires :

Voulez-vous, comme moi, restez confiant(e) dans le nom suffisant de Jésus ?

> 1ère bouffée d’oxygène. Pardon Jésus de remettre en cause l’efficacité de la prière et également l’efficacité de ton nom. Alors que ton nom a tout pouvoir, c’est le plus beau des noms. Merci Jésus d’être au-dessus de toutes mes situations et d’être suffisant !

Ce n’est pas parce que Dieu ne répond pas dans l’instantané que son plan de sauvetage n’est pas parfait.

Dieu répond “oui”, “non”, “pas maintenant”, ou progressivement

Aviez-vous pensé qu’on pouvait montrer de l’impatience, se comporter parfois comme des enfants capricieux envers Dieu ? Un peu comme notre progéniture qui pleure, affamée, comme si on n’allait pas la nourrir ! Ou alors, c’est une manière d’insister, de nous faire savoir que c’est trop long ?!

N’agit-on pas parfois ainsi avec Dieu et nous a t-Il jamais laissé tomber ?!

Oui, on a tendance à penser que Dieu fait fonctionner son micro-ondes pour nous, alors qu’il préfère (pas vous ?) de loin les plats mijotés. Ils ont meilleur goût. Dieu veut le meilleur pour nous :)

C’est ce que j’ai imaginé au cours de cette semaine de Jeûne & Prières : Pendant cette semaine, Dieu va m’exaucer. Euh, peut-être qu’il faudra rallonger, Lisa, ou patienter ? Voire les 2 ? Ou recommencer ?

Là, encore, le Pasteur Ben a resservi une louche :

  • Dieu n’a pas fait l’Univers en 1 jour, mais en 7 jours
  • Jésus, quand Il guérit l’aveugle à Bethsaïda, Il s’y prend à 2 fois ; Il lui remet de la salive parce que ce dernier voyait les gens comme des arbres.

Oui, parfois on prend l’habitude de mal interpréter les choses, ou à faire preuve d’impatience, il faut bien l’avouer.

“Je t'ai exaucé dans le temps favorable ; je t'ai secouru au jour du salut.”
Esaïe 49.8

> 2ème bouffée d’oxygène. Pardon Jésus. Je vais aussi persévérer et ne plus douter que tout ce que tu fais est parfait, ton timing est parfait, tes œuvres sont merveilleuses. Amen.

Pensez-vous que Dieu préfère le micro-onde aux plats mijotés ?

Pensez-vous que Dieu est toujours pressé de nous répondre ?

Non.

Vous êtes d’accord avec moi ?

Parfois, Dieu nous répond : “Pas tout de suite, attends encore un p’tit peu.”

Parce que, pendant ce temps d’attente, on a toujours quelque chose à apprendre.

Voulez-vous prier encore avec moi ? Père, merci parce que ton nom est efficace, ton nom est puissant et suffisant pour renverser ma situation, pour me guérir, me restaurer, me délivrer.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
71 commentaires
  • Armel DAVID Il y a 3 semaines, 1 jour

    Le jeûne permet au corps de se délivrer de ces toxines, de se regénérer et d'alléger l'esprit. Il n'est pas synonyme d'un quelconque exaucement de la part de Dieu. Il n'y a pas de cause à effet nécessairement.
  • Armel DAVID Il y a 3 semaines, 1 jour

    Rapport de l 'ONU en 2021/ Les chiffres brossent un sombre tableau : Jusqu'à 828 millions de personnes souffraient de la faim en 2021 – soit 46 millions de plus qu’un an auparavant et 150 millions de plus qu’en 2019. Après être restée relativement stable depuis 2015, la proportion de personnes touchées par la faim a bondi en 2020 et a continué de croître en 2021, pour se hisser à 9,8 pour cent de la population mondiale. En 2019 et en 2020, cette part était respectivement de 8 pour cent et de 9,3 pour cent. En 2021, quelque 2,3 milliards de personnes (29,3 pour cent de la population mondiale) étaient en situation d’insécurité alimentaire modérée ou grave – soit 350 millions de personnes de plus qu’avant la pandémie de covid‑19. Près de 924 millions de personnes (11,7 pour cent de la population mondiale) étaient confrontées à une insécurité alimentaire grave, soit une augmentation de 207 millions de personnes en deux ans. En 2021, l’écart entre les femmes et les hommes en ce qui concerne l’insécurité alimentaire s’est encore accentué: 31,9 pour cent des femmes dans le monde étaient en situation d’insécurité alimentaire modérée ou grave, contre 27,6 pour cent des hommes – un écart de plus de 4 points de pourcentage, contre 3 points de pourcentage en 2020. En 2020, près de 3,1 milliards de personnes ne pouvaient pas se permettre une alimentation saine. Ce chiffre supérieur de 112 millions à celui de 2019 s’explique par l’inflation des prix à la consommation des produits alimentaires provoquée par les répercussions économiques de la pandémie de covid‑19 et des mesures mises en place pour l’endiguer. On estime que 45 millions d’enfants de moins de 5 ans souffraient d’émaciation, la forme la plus mortelle de malnutrition, qui peut multiplier par 12 le risque de décès chez les enfants. En outre, 149 millions d’enfants de moins de 5 ans présentaient un retard de croissance et de développement en raison d'un manque chronique de nutriments essentiels dans leur alimentation, et 39 millions étaient en surpoids. L’allaitement au sein exclusif progresse: en 2020, dans le monde, près de 44 pour cent des nourrissons de moins de 6 mois étaient exclusivement nourris au sein. Ce niveau reste en deçà des 50 pour cent à atteindre d'ici 2030. Constat très inquiétant, deux enfants sur trois ne bénéficient pas de la diversité alimentaire minimale dont ils ont besoin pour grandir et s’épanouir pleinement.
  • rozange Il y a 1 mois

    Pour tout vous avouer, cette semaine en particulier a été difficile sur le plan émotionnel. Dieu est resté silencieux ou c’est moi qui suis devenue sourde ? Alors que je pensais, un peu dépitée à la 4ème journée: “Il ne s’est rien passé d’extraordinaire, j’ai envie d’arrêter demain”, j’ai pris une grande bouffée d’oxygène pendant la réunion… Non, 2, en réalité : “Inspirez ! Expirez !” C’est comme si le Pasteur Ben Girault (pasteur Jeunesse) lisait dans mes pensées. J’ai même cru qu’il voyait mes joues s’empourprer pendant que je m’enfonçais dans mon siège… Ce n’est pas parce que tu ne vois rien qu’il ne se passe rien… Son nom est efficace Ce n’est pas parce que Dieu ne répond pas dans l’instantané que son plan de sauvetage n’est pas parfait. Dieu répond “oui”, “non”, “pas maintenant”, ou progressivement Je t'ai exaucé dans le temps favorable ; je t'ai secouru au jour du salut.” Parfois, Dieu nous répond : “Pas tout de suite, attends encore un p’tit peu.” Parce que, pendant ce temps d’attente, on a toujours quelque chose à apprendre. Voulez-vous prier encore avec moi ? Père, merci parce que ton nom est efficace, ton nom est puissant et suffisant pour renverser ma situation, pour me guérir, me restaurer, me délivrer. Amen!!!!!!!!!!!
  • Afficher tous les 71 commentaires