La Bible parle-t-elle de la longueur des cheveux ?

La Bible parle-t-elle de la longueur des cheveux ?

Les hommes doivent-ils avoir les cheveux courts et les femmes les cheveux longs ?

La Bible répond-elle à toutes nos questions ?

Certains chrétiens puristes affirment que la Bible est, et devrait toujours être, notre manuel de bonne conduite, et que nous ne devrions jamais nous poser de questions, car elle contient TOUTES les réponses.
J'aimerais bien qu'ils nous partagent les versets qui parlent de l'électricité, des ordinateurs, d'Internet, etc.

Les cheveux au fil du temps...

Une étude anthropologique approfondie sur le sujet serait sûrement très intéressante.
Ce n’est pas le thème de cet article.

Je vais donc juste faire appel à quelques éléments en vrac.

Selon Wikipédia : "Les cheveux longs sont une coiffure adoptée par les femmes et les hommes de tous temps, mais dont la popularité et la signification sociale changent selon les cultures et les époques."

  • Côté Femmes

Dans certaines cultures, les femmes ne coupent jamais leurs cheveux. C’était et c’est encore souvent le cas en Inde et en Indonésie. Cet élément de beauté demande beaucoup d’entretien. Une jeune Indienne a battu des records, avec une chevelure de 1,90 m !

En France, la coupe “à la garçonne” est apparue durant la première guerre mondiale, les femmes étaient de plus en plus amenées à remplacer les hommes dans tous les domaines. Pour des raisons pratiques, les premières coupes courtes virent ainsi le jour. Dès 1923 et pendant "les années folles", deux femmes sur trois portent les cheveux courts. Cette nouvelle pratique s’est ensuite répandue dans d'autres pays du monde.

Puis des cheveux plus longs refont leur apparition... Chaque année, une longueur, couleur, coupe de cheveux est nommée à "la mode de l'année". 

Pour suivre la mode, gagner du temps chaque matin, se sentir belle, plaire, changer, les femmes choisissent leur coiffure et la longueur de leur cheveux et en changent de nombreuses fois au cours de leur vie. Symbole de féminité, la chevelure, qu'elle soit naturelle, agrémentée de rajouts, tresses, extensions ou coiffée d'une perruque, tient une place importante dans l’attention portée par les femmes à leur apparence.

  • Côté Hommes

Les soldats grecs et troyens portaient les cheveux longs à la bataille, puis les Grecs adoptèrent la coupe courte à partir du VI e siècle av. J-C.. À Rome, avant le début de l'ère chrétienne, le cheveu court était la norme pour les hommes.

Les peintures et sculptures de l’Antiquité représentent toujours les hommes avec des cheveux courts.

Au XVIIè siècle en France, les rois et les nobles adoptent des perruques. La calvitie précoce des rois Louis XIII puis Louis XIV semble avoir été la base de cette nouveauté. A l’inverse, l’histoire rapporte que Louis XVI avait les cheveux jusqu’en bas du dos !

Les Amérindiens portaient les cheveux longs. Une étude suggère que leur force et certaines de leurs capacités sensorielles étaient liées à leur capillarité. 

Les Samouraïs coiffaient leurs longs cheveux en chignon. Le “chon mage” les protégeait de l’humidité sous le casque, pendant les combats.

Dans la Bible

  • Dans l’Ancien Testament

On pense immédiatement à Samson, juge en Israël pendant vingt ans (Juges 15.20). Il était consacré à Dieu depuis sa conception, il est naziréen*. Sa force phénoménale réside dans ses cheveux : sept grosses nattes qu’il n’a jamais coupées. Preuve en est quand Dalila, sa femme philistine, réussit à lui faire avouer son secret et qu’elle lui fait couper les cheveux (Juges 16.19) ...

Cas particulier du naziréat : dans la religion juive, c’est une personne consacrée à Dieu par un voeu temporaire (permanent à l'origine), en vertu duquel elle était tenue de ne pas boire de boissons fermentées, de ne pas se couper les cheveux et de ne pas s'approcher de ce qui était réputé impur par la loi, notamment d'un cadavre.

  • Dans le Nouveau Testament

Le texte de référence est celui-ci :

La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter des cheveux longs, alors que c'est une gloire pour la femme d'en porter parce que la chevelure lui a été donnée pour servir de voile ?
1 Corinthiens 11.14-15

Phusis, le mot grec traduit par "nature" aurait aussi pu être transcrit par "un mode de pensée et d'action qui est devenu naturel par une longue habitude". C'est donc plus une réflexion de la part de l'apôtre Paul, qu'une véritable directive adressée aux femmes. Cela peut nous amener à réfléchir ...

Au sujet de ce passage, vous pouvez lire : Une chrétienne doit-elle se couvrir la tête quand elle prie ?

Questions-pièges : 

  • Samson avait-il des dreads ?

Certains se réfèrent à lui pour affirmer que les dreads (dreadlocks ou rastas) sont bibliques, et acceptées par Dieu. La Bible parle de "tresses" et on n’a pas de photos !

  • Les tresses, extensions ou les rajouts sont-ils “autorisés“ ?

Certaines personnes aiment rallonger leur coiffure avec des extensions ou des rajouts pour diverses raisons : santé de leurs cheveux, temps gagné pour se préparer, choix esthétique, question de mode...

Le verset qui revient est celui-ci :

De même, je veux que les femmes, habillées d'une manière décente, se parent avec pudeur et simplicité, non avec des tresses, de l'or, des perles ou des toilettes somptueuses.
1 Timothée 2.9

Une étude du contexte permet de comprendre qu’il s’agissait de coiffures très sophistiquées et “tape à l’oeil”, adoptées par des femmes riches qui les agrémentaient de bijoux onéreux … On ne peut donc pas généraliser avec nos pratiques actuelles. 

  • Un(e) chrétien(ne) peut-il(elle) porter une perruque ?

Je n’ai pas trouvé le mot dans ma Bible. 

Le port de la perruque s’est développé en France sous l’Ancien Régime. La Révolution française a mis un coup d’arrêt à cette pratique. À cette époque, les perruques étaient bouclées pour donner aux cheveux une allure plus massive, en effet, les cheveux lisses avaient une tout autre signification : celle du deuil.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes portent des perruques, et pour diverses raisons. Quelques exemples :

- les personnes atteintes d’une maladie entrainant la perte des cheveux (auto-immune, etc.)
- les personnes ayant un traitement médical entrainant, comme effet secondaire, la perte des cheveux (chimiothérapie, etc.)

- les femmes et certains hommes atteints de calvitie précoce 
- les femmes qui ont des cheveux difficiles d'entretien

- les personnes qui préfèrent porter une perruque

  • Jésus portait-il les cheveux longs ?

Beaucoup d’icônes et de peintures représentent Jésus avec les cheveux mi-longs. Rien, dans les Évangiles, ne vient contredire ni corroborer cette théorie. Des études affirment que les Juifs de son époque portaient les cheveux courts... Là encore, pas de photos !

  • Jésus était-il Nazaréen ou naziréen ?

Jésus est né à Bethléem en Judée, et a vécu à Nazareth en Galilée. En tant qu’habitant de Nazareth, il est Nazaréen. Mais il n’a pas fait voeu de naziréat (il n’en avait pas besoin !). Preuve en est qu’il buvait de l’alcool et touchait les morts. Rien ne peut donc nous permettre d’affirmer qu’il portait les cheveux longs.

En complément, vous pouvez lire cet article : Découvrez à quoi ressemblait plutôt Jésus !

Une Conclusion ?

Comme souvent, après avoir fait une recherche sur le thème d’une question taboue, je n’ai pas de position formelle. A titre personnel, j’aime la variété, et je trouve agréable de voir des cheveux courts ou longs, quand ils sont bien entretenus, bien entendu !

Nous sommes les témoins du Christ, ses ambassadeurs sur terre. Notre apparence et notre mode de vie parlent souvent plus que notre bouche. 

À chacun de nous de se positionner sur la question des cheveux, en fonction de sa personnalité, en tenant aussi compte de sa culture et de son environnement social, dans le respect de ceux qui sont “différents”.

Je vous laisse avec ces versets :

L'Éternel ne considère pas ce que l'homme considère ; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Éternel regarde au coeur.
1 Samuel 16.7

Que chacun ait dans son esprit une pleine conviction !
Romains 14.5

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

49 commentaires
  • stephanewave2 Il y a 2 semaines, 1 jour

    Bonjour a tous ,encore une nvl question qui( TARAUDE LES ESPRITS !) pourquoi ne pas demander directement aux internautes, s'ils ont des sujets qu'ils aimeraient évoquer? Jésus n'a pas imposé des codes avant d'appeler a lui les( PECHEURS)!ya plus grave a penser dans c'est temps D'enfantement! que parler de (cheveux ou de voile!!!) LA SUITE ? C'EST SUR QUOI? LA BIBLE renferme des Trésor !elle se LIMITE PAS AU QUESTIONS QUI DEROUTES! Bonne journée a tous!
  • yvonnedusud Il y a 2 semaines, 6 jours

    merci Elisabeth,encore une fois votre analyse est objective et suscite un questionnement personnel..liberté en Christ..point de jugement ..je me sens proche de vous..les doutes font partie d'un esprit éclairé..soyez bénie!
  • Valérie Il y a 2 semaines, 6 jours

    Merci pour cette analyse. Il est important de soulever tous ces sujets tabous pour lesquels beaucoup de chrétiens pensent détenir la vérité, et pensent bien faire en instruisant les gens à « coups de versets bibliques ». Une autre étude du moment parle du légalisme.... Il est courageux et bien de rappeler que nos pensées et notre énergie doivent être consacrées à notre relation avec Dieu, à notre adoration en esprit et en vérité. Dans tout cela, il n’y a point d’apparence, mais que le cœur et l’esprit.
  • Afficher tous les 49 commentaires