La chronique du livre

La chronique du livre

La lecture est un bon moyen pour se tenir informer et pour se former spirituellement. Le Pasteur Gérald Emery, Doyen Académique à l’Institut Biblique du Québec, résume en quelques mots des ouvrages qu'il a eu l'occasion de lire et qui sont pertinents pour les pasteurs et les leaders de demain. Veuillez trouver ci-dessous trois livres vivement recommandés pour ceux qui veulent grandir et servir Dieu avec excellence.

Théologie du Nouveau Testament.

Auteur : G.E. Ladd.
Éditions : Excelsis, 1993.
ISBN : 2-911260-87-2

Comme ouvrage de référence dans la bibliothèque d'un étudiant en théologie, le livre de Ladd est un incontournable, d'autant plus que le choix est très limité en français. L'objectif est clair : offrir un système de théologie valable au sein du protestantisme francophone, afin de demeurer une force doctrinale dans les années à venir.

L'approche n'est pas celle d'une théologie systématique. La méthode utilisée est une orientation «historico-biblique» qui se veut une approche «historico-critique» modifiée. Cette méthode ne nie pas l'importance et l'apport de la critique historique mais considère la nécessité d'accepter la possibilité de la transcendance (l'intervention de Dieu dans l'histoire) pour bâtir une théologie qui suscite la foi et l'obéissance à la Parole de Dieu.

Ladd offre au lecteur une théologie qui suit le développement historique de la révélation, c'est-à-dire qu'il débute avec le ministère de Jean-Baptiste, poursuit avec le royaume de Dieu, le Messie (identité et mission), les Évangiles et ainsi de suite jusqu'à l'Apocalypse.
L'introduction, écrite par Donald A. Hagner, n'est pas nécessairement facile pour l'étudiant qui débute ses études puisqu'il y est question du développement de la théologie biblique ainsi que des enjeux contemporains importants. Deux autres auteurs apportent également leur contribution à l'ouvrage. Le chapitre traitant des évangiles synoptiques en soulignant les positions théologiques spécifiques de chacun des évangélistes est écrit par R.T. France et le chapitre traitant de l'unité et la diversité dans le Nouveau Testament est écrit par D. Wenham.

La richesse de l'ouvrage de Ladd est évidente par l'abondante bibliographie dans laquelle les titres en français sont mis en évidence. Félicitations aux éditeurs! Un index du vocabulaire biblique et théologique ajouté à un index thématique rendent la recherche possible et intéressante.

Il est évidemment impossible de résumer un livre de ce genre. Il suffira de dire qu'il apporte un sérieux et une profondeur difficile à égaler dans le domaine de la recherche pour la théologie du Nouveau Testament.

Note : Ce livre est utilisé comme manuel pour les cours " Théologie du Nouveau Testament " et " Écrits de Paul " à l'Institut Biblique du Québec.

Adorons.

Auteur : Marcos Witt.
Éditions : Ministères Multilingues, 2001, 208 pages.
ISBN : 2921335905

Combien de livres avez-vous lus sur l’adoration et la louange ? Peut-être pas autant que vous le pensez et certainement pas autant que le sujet le mérite à la lumière de son importance dans la Bible, du début à la fin, de la gloire de la création à la louange de l’Apocalypse!

Marcos Witt exerce son ministère au Mexique et son désir est clairement mentionné : susciter " des vrais adorateurs ". Par ce livre, il veut mettre en lumière le cœur de Dieu qui est à la recherche d’adorateurs en faisant un survol de textes spécifiques des Écritures. La méthode utilisée est l’étude des textes bibliques et leur application pratique et contemporaine. Il ne faut donc pas s’attendre à une recherche historique ou théologique de l’adoration à travers les époques de l’Église et dans les écrits des théologiens ou enseignants. Witt veut mettre le lecteur face à face avec l’appel biblique à l’adoration.

En commençant avec la reconnaissance comme élément de base, il poursuit avec l’étude des mots hébreux utilisés dans l’Ancien Testament en relation avec l’adoration et la louange. Il souligne l’importance du cœur qui est au centre de toute adoration et utilise avec profit le récit de la restauration du Temple au temps d’Ézéchias, tout en offrant des applications très pratiques. L’adoration est confrontée à la religion.

David est bien sûr mentionné et une étude intéressante de Rom 1.18-21 démontre la tragédie d’une absence d’adoration qui enclenche un processus "
vers le bas ".
Il invite le lecteur à la recherche d’une adoration plus intense à devenir " Sionite ", de la ville de Sion, et termine avec la mise en lumière de la priorité de l’adoration et de la louange dans l’Apocalypse, sans oublier de mentionner les obstacles communs qui se dressent sur le sentier de l’homme et de la femme qui aspire à être " un véritable adorateur ".

Witt offre donc un outil très pratique, facile à suivre pour tout individu désireux de répondre à l’appel à l’adoration. Ce livre réussira sans aucun doute à mettre une soif nouvelle dans le cœur du lecteur.

Note : Ce livre est utilisé dans le nouveau cours de l’IBQ : " L’adoration et l’adorateur " et ce cours fait partie du nouveau programme du Certificat en ministère de musique.


Quelle médecine pour quelle santé.

Auteur : Maurice Ray.
Éditions : Ligue pour la lecture de la Bible, 2000.
ISBN : 2-8285-0137-X

Avec cet ouvrage qui est en fait une troisième édition retravaillée quelque peu, Monsieur Ray veut donner au lecteur chrétien une meilleure compréhension du phénomène des médecines parallèles qui ont littéralement envahi notre société.

Ce livre n'est pas à proprement parler une étude théologique exhaustive pour spécialistes mais comme les questions sur le sujet sont légitimes et fréquentes et que les ressources sont limitées, il est à propos de le recommander.

Monsieur Ray commence par présenter la médecine classique avec la prise de conscience de ses limitations et la reconnaissance grandissante du besoin de considérer l'aspect de l'âme chez les patients. Alors que la majorité des gens recherchent " santé et bonheur ", que faire lorsque la médecine traditionnelle ne semble pas être en mesure de les apporter ? L'émergence des médecines parallèles prend son essor et semble offrir à qui le veut, des thérapies qui vont soulager, faire du bien, et même apporter la guérison. Peut-on s'y fier ?

Dans la deuxième partie, l'auteur prend le temps de décrire les thérapies alternatives les plus répandues (acupuncture, réflexologie, reiki, homéopathie etc.) mais ne manque pas de signaler des questions fondamentales qui doivent être posées. Il aborde les origines philosophiques, les qualifications des thérapeutes et confronte les belles publicités de bonheur qui viennent avec.

Dans la troisième section, Monsieur Ray explique certaines formes de médecines qu'il classifie plus sous la forme de philosophies et de spiritualité plutôt qu’en tant que thérapies (zen, scientologie, yoga, etc.). Son étude apporte de bons éclaircissements et il termine son ouvrage en parlant de la guérison en Christ.

Les qualités de ce livre se trouvent dans la clarté des présentations ainsi que des conclusions. Bien qu'il écrive avec respect, cela n'empêche pas l'auteur de faire de sérieuses mises en garde et d'encourager tout lecteur à faire le travail d'interrogation légitime concernant les hypothèses à la base de telles médecines.

Monsieur Ray rend un fier service aux chrétiens qui ont besoin d'informations objectives sur le sujet.

Bonne lecture !

Pasteur Gérald Emery


Gérald Emery est le doyen académique de l'Institut Biblique du Québec. Il est également pasteur à l'Église Nouvelle Vie où il siège sur le comité des "Soins Pastoraux" et, où il est pasteur des personnes sans conjoints avec le ministère "En toute Fraternité".



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire