La paresse n’a jamais été la voie du succès immédiat

La paresse n’a jamais été la voie du succès immédiat

Avez-vous remarqué quelle fascination exerce sur beaucoup d’entre nous celui qui rencontre le “succès immédiat” - cet individu qui semble acquérir gloire et notoriété immédiates, après avoir réussi quelque chose de particulièrement remarquable? On voit cela notamment dans le monde du spectacle et du sport, où chanteurs et groupes musicaux deviennent soudain très connus du public grâce à une chanson ou un album qui fait la Une, ou des acteurs qui reçoivent les louanges des critiques pour leur performance dans un film ou une série télévisée, ou bien encore des athlètes qui deviennent des stars en réussissant à s’affirmer comme les meilleurs de leur catégorie.

“Les succès immédiats” surgissent aussi dans le monde des affaires et des professions libérales: un entrepreneur zélé qui transforme une idée innovante en une entreprise qui vaut des millions de dollars; un dirigeant qui connaît une ascension fulgurante et qui dirige tout à coup l’une des plus grandes entreprises du monde, faisant la manchette de toutes les revues professionnelles; un auteur qui écrit un livre remarquable sur les meilleures stratégies du marché et qui se trouve projeté en tête des meilleures ventes.

N’aimeriez-vous pas devenir l’une de ces personnes ?

L’ironie de ces “succès immédiats”, cependant, c’est qu’ils prennent énormément de temps à s’accomplir. Ils sont nombreux, ces PDG que l’on connaît bien aujourd’hui, qui ont travaillé dans l’ombre pendant des décennies avant d’atteindre le sommet de leur secteur. Les conférenciers et les animateurs de séminaires les plus réputés ont investi une grande partie de leur vie à acquérir l’expérience et la perspicacité qui font qu’aujourd’hui leurs services sont si réclamés. Les meilleurs responsables de ventes ont passé des années à développer leurs savoir-faire en essayant, en se trompant, en recommençant encore, à travers les échecs et les réussites.

Comme nous pouvons le voir dans ce livre intemporel qu’est le livre des Proverbes, s’il y a un secret qui régit le “succès immédiat”, c’est celui de la détermination, du travail acharné et de la propension à saisir et à maximiser les opportunités qui se présentent:

. Ne tardez pas à agir. Dans de nombreux cas, le ‘timing’ est crucial.
Ne pas agir au bon moment, lorsque l’opportunité est là, c’est risquer d’encourir des pertes qu’on ne pourra jamais combler. “Celui qui amasse pendant l’été est un fils prudent, celui qui dort pendant la moisson est un fils qui fait honte” (Proverbes 10:5)

. La récompense est réservée à ceux qui travaillent avec zèle, pas aux doux rêveurs.
La vision et l’imagination sont des caractéristiques très valables dans le monde des affaires, mais les responsabilités à court terme doivent prendre le pas sur les possibilités à long terme. “Celui qui cultive son sol est rassasié de pain, mais celui qui poursuit des futilités est dépourvu de sens” (Proverbes 12:11). “Celui qui cultive son sol est rassasié de pain, mais celui qui poursuit des futilités est rassasié de pauvreté” (Proverbes 28:19)

. De la détermination dans l’effort engendre un retour sur investissement stable. L’individu qui recherche sans cesse le “succès immédiat” tentera d’y arriver par toutes sortes de raccourcis, mais c’est le travail acharné et la détermination qui produiront de vrais fruits à long terme. “Les biens mal acquis diminuent, mais celui qui amasse peu à peu les augmente” (Proverbes 13:11).

. La paresse engendre sa propre récompense… c'est-à-dire ‘rien’. Il y a un vieux dicton qui dit: “Vous obtiendrez quelque chose en retour, en fonction de ce que vous y aurez mis au départ”. Il y a des gens qui tombent dans le piège d’aspirer à d’abondantes récompenses professionnelles et matérielles sans avoir mis le temps et l’effort nécessaires pour les obtenir. “L’âme du paresseux a des désirs qui n’aboutissent à rien; mais l’âme des hommes actifs sera dans l’abondance” (Proverbes 13:4). “Les désirs du paresseux le font mourir, parce que ses mains refusent d’agir” (Proverbes 21:25). “Le paresseux plonge la main dans le plat, et il trouve fatigant de la ramener à la bouche” (Proverbes 26:15).




Robert J. Tamasy est vice-président des communications pour le "Legacy Leaders", une société sans but lucratif basée à Atlanta, la Géorgie, Etats-Unis. Un vétéran de plus de 30 ans en journalisme professionnel, il a coauthored et a édité six livres. Il peut être contacté à btamasy@comcast.net.Traduit par Michaël Foucault, consultant en stratégie d'entreprise français, michael.topc@free.fr.

© MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnels.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires