Un chrétien doit-il suivre les prescriptions alimentaires de la loi de Moïse ?

Un chrétien doit-il suivre les prescriptions alimentaires de la loi de Moïse ?

Aujourd'hui, Dieu demande-t-il encore de nous abstenir de certains aliments ?

Pourquoi ces restrictions ?

Après la sortie d'Egypte, Moïse édicte des règles nouvelles pour un peuple nouveau. Elles sont morales, comme celles concernant la vie familiale; pratiques, par exemple comment bien construire des maisons; ou religieuses, telles celles qui organisaient le culte.

Une règle importante concernait l'hygiène alimentaire. Il fallait éviter certaines viandes considérées comme impures et qui se conservaient difficilement, par exemple celle de porc. De même, il fallait s'abstenir de consommer des animaux se nourrissant de charognes ou d'aliments peu sûrs. Lire Deutéronome 14.3-21.

Ces règles permettaient aussi d'établir une barrière culturelle et cultuelle pour se démarquer des autres peuples.

Aujourd'hui, faisons la différence entre les Dix Commandements immuables (Deutéronome 5.6-22) et des commandements plus spécifiques propres à un contexte ancien. On ne va plus, par exemple, percer l'oreille d'un esclave contre une porte comme le prescrit Deutéronome 15.16-17.

Que dit le Nouveau Testament ?

Jésus déclare que tous les aliments sont purs; ce qui compte n'est pas ce qui entre dans le corps mais ce qui sort du coeur. Lire Marc 7.18-23.

Lors de l'assemblée de Jérusalem, placés devant un dilemme par les tenants d'une observation stricte de la Loi, les apôtres prônent la liberté pour les non-Juifs, rappelant que le salut est obtenu par la grâce du Seigneur. Lire Actes 15.5-11. Quelques années auparavant, pour l'inciter à apporter la Bonne Nouvelle aux non-Juifs, Dieu accorda une vision à Pierre dans laquelle il lui avait demandé de manger de tout, une voix lui disant : «Ce que Dieu a déclaré pur, toi, ne le considère pas comme impur !» Actes 10.15

Paul encourage Timothée à faire barrage aux personnes attachées à des principes rigoristes. Il affirme :  Ces gens-là interdisent de se marier et de consommer des aliments que Dieu a pourtant créés pour qu'ils soient pris avec reconnaissance par ceux qui sont croyants et qui ont connu la vérité. Tout ce que Dieu a créé est bon et rien ne doit être rejeté, pourvu qu'on le prenne dans une attitude de reconnaissance, car cela est rendu saint par la parole de Dieu et la prière. 1 Timothée 4.1-5.

Ailleurs, il précise également :

Cependant, nous savons que ce n'est pas sur la base des oeuvres de la loi que l'homme est déclaré juste, mais au moyen de la foi en Jésus-Christ. Ainsi, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ afin d'être déclarés justes sur la base de la foi en Christ et non des oeuvres de la loi, puisque personne ne sera considéré comme juste sur la base des oeuvres de la loi. Galates 2.16.

Et pour nous, alors ?

Il n'est pas interdit de s'imposer des restrictions alimentaires. Certains le font pour des raisons de santé... surtout après des repas de fêtes... D'autres par respect pour tel ou tel animal ou pour des raisons d'hygiène, d'autres encore comme actions de grâce par des jeûnes spécifiques. L'important est de ne pas choquer autrui et de devenir alors une occasion de chute comme le dit Romains 14.1-23. Abstenons-nous de jugements réciproques vis-à-vis de pratiques différentes et, en cas de désaccord, veillons à garder la compréhension et l'amitié.

Sur le même thème, vous pouvez lire : Un chrétien peut-il manger du sang ?

Dieu a de bons plans pour nos vies. Que chacun puisse entrer dans ses projets :

En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est pas par les oeuvres, afin que personne ne puisse se vanter.  En réalité, c'est lui qui nous a faits; nous avons été créés en Jésus-Christ pour des oeuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance afin que nous les pratiquions. Ephésiens 2.8-10.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

44 commentaires
  • LE Il y a 6 jours, 19 heures

    Coucou tous le monde! au matin de mon PTIT DEJ" je vois ce plateau d'huitres, mes yeux ont flashés!!! j'ai eu le fou rire d'autant plus que j'adore les huitre!1 corinthiens:10/25 manger de tout ce qui se vend au marché sans vous enquérir de rien ! Soyer bénis !!!Bon appétit a tous !
  • sarita27 Il y a 6 jours, 20 heures

    Nos frères de l’église Adventiste du 7eme jour ne mangent pas de porc. Je connais une amie qui m’a dit qu’ Ils gardent les commandements de Moïse ( notamment le sabath) et disent que Jésus n’a PAS aboli la loi et que cette viande est impur car le porc est omnivore il mange de tout. A l’époque toute les viandes étaient difficile à consommer pas que la viande de porc. Ils disent aussi que de dire que ce qu’il rentre dans le corps n’est pas impur mais ce qu’il sort ne veut pas dire que Jesus a autorisé de tout consommé. Jesus a répondu cela aux pharisiens car il ne s’était pas lavé 3x les mains comme le faisait les juifs à l’époque... Que penser de cette doctrine Adventiste? J’avoue que je ne savais pas quoi répondre car au fond je pense qu’ils ont raison. Merci de m’éclairer à ce sujet
    • sarita27 Il y a 6 jours, 11 heures

      Oui vous avez bien raison! Merci pour votre commentaire
    • laudo Bénévole du Top Il y a 6 jours, 14 heures

      Dans la Question Taboue, nous ne nous positionnons pas pour dire si telle Eglise est plus près de la vérité qu'une autre. Les interprétations de textes bibliques peuvent aussi varier dans le milieu évangélique. Certains s'appuient davantage que d'autres sur certains passages. Comme le disait un Père de l'Eglise : "Dans les choses essentielles, unité; dans les choses secondaires, liberté; en toutes choses, charité."
  • FB.nth.gueko Il y a 1 semaine

    Une bonne alimentation comme une mauvaise alimentation aura un impact sur la santé et sur le prolongement comme le raccourcissement de nos jours. C'est loi alimentaires ne peuvent être dissociées du décalogue "pure" ou bien désignées comme spécifiques au juif ou à l'époque. DIEU a créé certains animaux pour une fonction bien spécifique, et avec un métabolisme dont la consommation exagérée pourrait provoquer à court ou à long terme des maladies chez l'homme. C'est un choix de vie de manger saint, et les lois alimentaires sont là pour ça, DIEU ne nous en voudra bien sûr pas de manger du porc, et ce n'est pas ce qui va fondamentalement faire de nous de meilleur chrétien, mais notre santé risquerait elle de ne pas être optimale. Un corps en bonne santé sert mieux JÉSUS
  • Afficher tous les 44 commentaires