L'amour seul ne suffit pas

L'amour seul ne suffit pas

Vous connaissez la chanson des Beatles : ‘All You Need is Love’ tah tah tah tah dum....

Eh bien, c’est FAUX ! Aujourd'hui, avec cinq mariages sur dix (ou plus) qui finissent en divorce, évidemment l'amour seul ne suffit pas.

‘MARIS, AIMEZ (Agape = amour inconditionnel) CHACUN VOTRE FEMME’... Souvent nous nous arrêtons sur ce verset en oubliant le verset qui le précède : FEMMES, SOYEZ SOUMISES CHACUNE A VOTRE MARI.....il est intéressant de noter qu’il n’est pas demandé aux femmes d’aimer leur mari ; c’est sans doute parce qu'elles le font naturellement.

Je n’ai aucune intention de lancer ici un débat sur le mot « soumission ». Cette question a déjà fait le tour du monde. Par contre, je trouve ça très instructif de regarder dans d'autres Bibles et dans d'autres langues, le sens de certaines paroles. Par exemple, j'ai plusieurs Bibles anglaises à la maison, et le verbe ‘se soumettre’ n'est pas toujours utilisé (alléluia!), mais à sa place ce sont des verbes comme ‘honorer’ ou ‘avoir de la révérence’ ou ‘respecter’ qui le sont. Qu'est ce que cela veut dire? Selon le dictionnaire, 'avoir de la révérence’ c’est avoir un respect profond, avoir de l'admiration.

Peut-être que le morceau manquant du puzzle c’est justement le respect ; l'amour ET le respect!

Un homme est appelé à aimer sa femme MEME si elle manque de respect pour lui. Une femme est appelée à respecter son mari MEME si elle ne sent pas aimé par lui. On ne peut pas dire : ‘Je vais l'aimer si elle me respecte’. Ni : ‘Je vais le respecter s’il m'aime’.

Oui, c'est bien dur d'aimer et de respecter l’autre quand nous ne le sentons pas. Mais Dieu ne nous demande pas de ressentir le respect ni l'amour, mais de les démontrer sans conditions. Et franchement, il faut le faire par la foi parce que nos sentiments peuvent faire obstacle à nos actions.

Lorsque nous avons animé des séminaires pour les couples, nous avons trouvé que nos propres expériences comme couple sont utiles, édifiantes, et qu’elles soulagent. Les participants se disaient ‘Enfin, nous ne sommes pas les seuls !’ Evidemment, il y a des choses de notre vie qui ne regardent personne, mais j'aimerais bien parler d'une des situations que nous avons vécues pour expliquer cette notion d'amour et de respect.

Mon mari a un problème avec le temps (je te respecte quand-même, chéri !). Quant à moi, ce sont les clefs, l'orientation, les placards toujours ouverts... Bref, au début de notre vie en couple, le fait que mon mari soit en retard ne m'embêtait pas plus que ça. Mais au fur et à mesure que l’eau a coulé sous les ponts, j'ai pris cela comme un manque d'amour ; pour moi, s’il était en retard,  cela signifiait qu’il n'était pas pressé de me revoir, que ses autres activités étaient plus importantes que moi, qu’il ne m'aimait pas autant que moi je l'aimais, etc… Comme la plupart des femmes – j’ai bien dit la plupart, pas toutes – j’ai commencé à me plaindre avec des mots bien choisis, en haussant la voix de plusieurs décibels pour être sûre de bien me faire comprendre, pour finir avec des insultes et des accusations. Je l'ai surement blessé à plusieurs reprises – eh oui, les hommes peuvent se sentir blessés – je me sentais pleinement dans mon bon droit.

Par la suite – et je n’en suis pas fière – j’ai décidé d'être en retard moi-même, pour lui donner une bonne leçon ; j'ai servi les repas en retard ; je venais le chercher à l'aéroport en retard ; je n'étais pas prête quand il voulait partir. Le fait qu’il soit en retard était en train de prendre le dessus sur toutes ses qualités. C'est connu que quand il y a un combat dans un domaine, il y a une guerre dans tous les autres! Un cercle vicieux s’était installé.

Nous ne pouvons pas changer une autre personne par nous-mêmes. C'était à moi de changer mon attitude et de lui demander pardon pour mon manque de respect. Disons que, comme Jacob, j'ai bien lutté avec Dieu à ce sujet. Quelque part, il me semblait que ce n'était pas juste. Mais Il a gagné, et Il m’a ouvert les yeux. La plupart des habitudes qui nous irritent ne sont pas faites exprès. Je ne laisse pas mes clefs dans la porte exprès, mon mari n'est pas en retard exprès. Et vous savez, une irritation c’est comme un grain de sable : dans une huitre, cela produit un perle ; mais dans un œil, c’est une infection garantie !

Bon, c'est bel et bien de dire qu'il faut aimer, et qu'il faut respecter l’autre, mais comment fait-on concrètement ?

Je vous propose quelques idées pour éviter ces infections. Juste avant, je veux dire que ce texte n'est pas forcément destiné à ceux et celles qui vivent des situations beaucoup plus graves – comme la pornographie, la violence physique, sexuelle et verbale, la manipulation perverse – qui sont des situations nécessitant un suivi beaucoup plus poussé par des experts dans ces domaines.

POUR LES FEMMES : COMMENT RESPECTER VOTRE MARI ?

Nous les femmes, nous aimons être traitées comme des princesses par nos maris, mais nous résistons parfois à les traiter comme un roi! Vous démontrez votre amour pour le Seigneur quand vous respectez votre mari.

- APPRECIEZ son désir à travailler et à accomplir des actions concrètes. C’est inné, pour un homme, de vouloir ‘conquérir le monde’. L'Eternel Dieu prit l'homme et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder. Son travail est très très important pour lui. Nous constatons souvent les effets dévastateurs quand vient le temps pour un homme de prendre sa retraite ou quand il perd son travail.

- APPRECIEZ son désir de protéger et de pourvoir aux besoins de sa famille. Reconnaissez vos propres vulnérabilités et valorisez sa protection.

- APPRECIEZ son désir de servir, de mener et de conduire (je ne parle pas de la conduite sur l'autoroute!).
Je joue au tennis en doubles-mixtes avec mon mari. Ayant quelques notions moi-même de la tactique à utiliser, je trouvais ça difficile au début de le laisser prendre le contrôle de nos matchs. Et même dans d'autres domaines… Mais j'ai quelques trophées à la maison qui démontrent que j'ai bien fait de lui laisser ce ‘rôle’ ! N'oubliez jamais de féliciter ses bonnes décisions.

- APPRECIEZ son désir d'analyser et de conseiller. Aïe! Est ce que votre attitude a pour conséquence que votre mari a peur de vous enseigner ? Est ce que vous pensez que votre intuition féminine est infaillible ? Nous avons besoin de leur perspicacité à cause de nos propres manquements. Parfois notre mari voit des choses que nous ne voyons pas. Lui demandez-vous conseil ou avez-vous une tendance à être son St-Esprit, à avoir un esprit critique ou une attitude de mépris? N'oubliez pas de le remercier pour ses conseils.

- APPRECIEZ son désir de vous avoir à ses cotés comme un pote! Autant nous devons apprécier son désir d'être seul, respecter son désir de se retrouver parfois avec ses amis, autant nous devons apprécier le fait qu'il aime vraiment notre présence quand il n’a pas d’autre chose à faire ! Acceptez son invitation de faire un tour, une ballade etc…

- APPRECIEZ son désir d'intimité sexuelle avec vous. Tout comme les besoins émotionnels d'une femme sont comblés par la communication avec son mari, les besoins physiques d'un homme sont remplis par l'intimité sexuelle. C'est comme ça! Vous ne pouvez pas avoir ce dont vous avez besoin si vous privez l'autre de ses besoins. Et j'ajouterais, mesdames, prenez donc l'initiative de temps en temps.

Un homme ne sera pas capable de donner à une femme TOUT ce qu'elle désire...; il n'a pas été créé pour cela. Mais c'est important – et même très important – de lui faire savoir combien vous l'appréciez et que vous respectez les efforts qu’il fait pour vous et pour sa famille.

POUR LES HOMMES : COMMENT AIMER VOTRE FEMME ?

- COMPRENEZ son désir de se sentir proche. Non, nous ne sommes plus dans l'Ancien Testament, mais la notion d'être proche reste toujours valable. Deut. 24;5 : Dieu a exempté un mari de toutes les charges afin de “réjouir la femme qu'il aura prise.” Le partage, les câlins, l'affection sans intention sexuelle, les initiatives d'organiser un rendez-vous sont de précieuse marques d’affection pour elle!

- COMPRENEZ son désir de partager et de partager profondément. Elle veut savoir vos sentiments, vos opinions, vos soucis...et elle veut prier avec vous. Fermer le portable à ce moment est un sage conseil.

- COMPRENEZ qu'elle veut que vous écoutiez et pas forcément que vous lui donniez des conseils – surtout pas sur le champ – Elle cherche avant tout à être comprise. Une bonne question à lui poser : ‘Chérie, tu veux que je t’écoute ou tu veux que je te donne mes solutions ?’ (parce que la plupart des hommes sont analytiques). Les femmes parlent pour partager (encore ce mot), se sentir comprise et mettre les mots sur leurs propres sentiments.

- COMPRENEZ qu'elle veut que vous soyez un artisan de paix. Elle n'aime pas les conflits non résolus. C'est pour cela que, quand il y a des disputes dans un couple – et il y en aura toujours – une femme peut devenir ‘historique’ ; c'est à dire qu’une femme peut bien ressortir toutes les histoires du passé qui, dans sa tête, n'étaient pas résolues. Le fait de dire ‘pardonne-moi’ va certainement vous élever dans son estime, et pas le contraire.

- COMPRENEZ qu'elle a besoin d'être assurée de votre amour et de votre engagement. Faites de votre mariage une priorité... et, si c'est nécessaire, soyez comme Job et faites un pacte avec vos yeux.

- COMPRENEZ son besoin de sentir honorée, estimée, et chérie. Les femmes cherchent souvent ces trois besoins en prononçant des phrases négatives à leur sujet, comme : ‘Je ne suis pas une bonne mère’, ou ‘je ne suis pas à la hauteur’ ou encore : ‘m'aimes-tu ?’ Soyez affectueux avec elle en public, parlez bien d'elle devant les autres, impliquez-vous dans ses projets (si elle le veut) ; et, n'oubliez pas la date de votre mariage ni de son anniversaire… Le Seigneur est numéro un dans votre vie, et elle doit se sentir numéro un dans votre couple... parce que vous y êtes déjà!

En conclusion, la réponse que vous faites à votre partenaire, c’est votre responsabilité. Vous êtes responsable de vos réactions ; et parfois vos réactions sont le révélateur de certains problèmes intérieurs, de problèmes qui ont besoin d'être réglés. Un mariage reflète souvent votre relation et votre amour pour le Seigneur.

PS : Pour ceux qui lisent l’anglais, je recommande l'excellent livre sur ce sujet : ‘LOVE AND RESPECT’ par le Dr. Emerson EGGERICHS

 

Parallèlement, découvrez l’histoire de Mike Genung , anciennement dépendant au sexe et à la pornographie dans son livre «  Chemin de la grâce »



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

11 commentaires
  • Sim08 Il y a 3 années, 9 mois

    Merci Sharmion pour ce message édifiant. En ce moment, ce sont des conseils dont j'ai besoin pour que la paix règne dans mon couple. Je vais le partager avec mon mari pour essayer de changer d'attitude l'un envers l'autre. Ce sera possible avec l'aide de Dieu. Que Le Seigneur vous bénisse.
  • alarecherchedeJesus Il y a 6 années

    j'aime beaucoup votre article. Il est très concrèt et me permet de savoir comment respecter mon conjoint. Je prie le Seigneur de trouver la force pour faire certaines choses ( accepter l'intimité alors qu'on ne sent pas aimée ni honorée, le respecter alors qu'il prend une décision qui nous parât déraisonnable etc etc...) car sans lui je ne pense pas personnellement pouvoir y arriver.
  • gerdinouns Il y a 7 années

    un enseignement complet pour la vie en couple !
  • Afficher tous les 11 commentaires