Le miracle de la guérison intérieure

Le miracle de la guérison intérieure

La vie nous malmène, nous bouscule ; qui dirait le contraire ? Elle peut changer une personne aux abords doux et pacifiques en un redoutable prédateur ou bien en proie facile.

Quand on accepte l’amour de Dieu, il s’opère un profond changement en nous. Nous devenons un agneau au caractère tempéré mais ferme que Jésus a manifesté tout au long de son ministère. C’est un vrai miracle qui bouleverse toute notre vie… et qui impacte celle des autres !

Parfois, ce miracle se fait en plusieurs étapes, ou en deux temps, comme moi.
Dans le précédent article, je vous ai raconté ce premier temps de rencontre amoureuse avec mon Sauveur… Puis, un long processus de restauration et de guérison s’est enclenché dans un second temps.

Il n’y a qu’une seule façon pour que nos crocs deviennent aussi lisses que des dents de lait… C’est laisser tomber nos peurs.

Identifier ses peurs

Quand il a été temps pour moi d’affronter mes peurs, j’en ai fait une liste. J’ai attrapé mon journal et je les ai toutes énumérées, sans oublier de mettre une ligne supplémentaire pour les “peur(s) non avouée(s) ou non reconnu(es)”. Oui, parfois certaines peurs sont “enfermées” dans notre subconscient. On ne sait pas qu’on a peur de … ou de …

Pour ne rien vous cacher… les miennes étaient nombreuses !

  • Peur de manquer
  • Peur de la solitude
  • Peur du rejet, de l’abandon
  • Peur du regard des autres
  • Peur de déplaire à Dieu
  • Peur de ???
  • Et de ???

Je savais pourtant utiliser la Parole de Dieu pour contrer ces peurs, mais cela ne durait pas longtemps. Le diable revenait à la charge avec sa cargaison de mensonges, de mauvais souvenirs, de pensées sournoises, et je me retrouvais facilement paralysée.

Enfin, Dieu a utilisé un homme de Dieu (Gilles Boucomont) pour m’en libérer lors d’un séminaire sur la délivrance, c’était en mai 2017. Je l'en remercie… sans oublier ses enseignements qui m'ont inspiré ces deux articles… La veille, j’avais demandé à Dieu de me dégager de ces peurs infernales en m’envoyant un secours direct du ciel. Enfin, je m’entends par là ! “Dieu, envoie-moi, s’il te plaît, une parole spécifique et ce jour-là, je saurai que j’en aurai fini avec mes peurs”. Le pasteur a prêché sur la peur... Je me suis vissée sur ma chaise et n’en ai pas perdu une miette.

Voulez-vous savoir comment cela s’est produit ?

Briser leur pouvoir

Quand le pasteur a prononcé cette phrase : “Brisez maintenant le pouvoir de vos peurs, soyez libérés de leurs chaînes ! ”, un hurlement intérieur s’est produit en moi, comme un karatéka. Et beaucoup de larmes libératrices ont coulé. J’ai brisé les chaînes. Cela a été le début d’une nouvelle saison.

🔨Voulez-vous, vous aussi, vous débarrasser de ces peurs paralysantes ?

  1. Confessez à haute voix qu’elles n’ont plus d’emprise sur vous
  2. Déclarez que vous voulez ressembler à Jésus

Si vous êtes chez vous, criez ! Ou bien allez dans la nature et libérez-vous !

Une fois brisées, ces peurs ne vous maintiendront plus captif(ve). Pour cela, ne plus croire aux mensonges du diable est indispensable !

Notre foi totale et absolue en Dieu est vitale pour rester en paix. Et, le meilleur moyen pour l’entretenir, se fait en méditant la Bible, dans la prière, assistés par l’Esprit de Dieu.

📃Pour ma part, j’ai fait aussi une liste de vérités pour contrecarrer les mensonges du diable, déclencheurs de peurs :

  • J’ai appris à compter sur la providence de Dieu. (Psaume 23.1)
  • Je regarde le autres non plus comme des “psychopathes”, mais comme des personnes à aimer, à guider vers la Lumière (Psaume 27.1)
  • Je ne doute plus de l’amour de Dieu (Jérémie 31.3)

Et si vous rédigiez la vôtre ?

Un agneau tranquille au milieu des loups

Le loup vivra avec l’agneau, la panthère paîtra aux côtés du chevreau, le veau et le lionceau et le bœuf à l’engrais seront ensemble... (Esaïe 11.6)

Notre foi, notre confiance dans la protection et la force de Jésus sont essentielles pour fréquenter des prédateurs et les attirer à Christ.

Seul Jésus peut permettre cette cohabitation. Cette prophétie d’Ésaïe n’est ni pour “demain” ni “dans le ciel”, elle peut s’appliquer aujourd’hui dans notre vie. Car “dans l’amour, il n’y a pas de place pour la crainte, car l’amour véritable chasse toute crainte.” (1 Jean 4.18)

La peur dégage une odeur que les prédateurs reconnaissent. Et ils en raffolent. Elle excite leurs papilles ! Ils sont prêts à bondir : “Miam, un bon déjeuner m’attend.”
Que voient les gens dans vos yeux ? De la crainte ou de l’amour ? Du dégoût ou de la compassion ?

Je crois dur comme fer que notre compagnie (notre parfum agréable né de d’amour de Jésus) peut rendre un loup doux comme un agneau et rendre un carnivore végétarien. Je l’ai moi-même expérimenté dans mon entourage.

Vous l’aviez compris, c’est tout un processus que je résume ici :

  1. Accepter l’amour de Jésus dans notre cœur
  2. Identifier nos peurs
  3. Briser le pouvoir de nos peurs
  4. Se laisser transformer par Dieu pour qu’il puisse ensuite nous envoyer dans le monde comme des agneaux au milieu des loups
  5. Et faire des disciples

Je vous invite à prier simplement pour entrer dans ce processus qui vous conduira à devenir un imitateur de Jésus :

“Jésus, merci pour ton amour qui me libère de toutes mes peurs, me guérit de toutes mes blessures. Je veux me laisser transformer par toi afin de te ressembler et d'attirer les âmes perdues dans tes bras d'amour. Dans le nom puissant de Jésus. Amen.”



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

21 commentaires
  • Ida Il y a 2 mois, 1 semaine

    Bonjour Lisa grand merci pour cet enseignement sur la peur.Seigneur aide moi a vaincre toutes ces peurs qui diminuent ma foi
    • lisa33g Il y a 3 semaines

      Bonjour Ida, merci pour ton retour qui m'encourage ! Amen, Dieu est à tes côtés, toutes tes peurs s'enfuient, dans le nom de Jésus !
  • joel toussaint Il y a 4 mois, 2 semaines

    amen SEIGNEUR brise mes peurs et donne moi de te resembler pour attirer des ames a toi. merci LISA pour tes beaux messages edifiants
    • joel toussaint Il y a 3 semaines

      amen amen amen merci ça me faire vraiment que tu m'ai repondu je ne veux pas t'appeller LISA mais maman si possible j'aimerai correspondre avec toi merci bien et merci d'exister MAMAN LIamen amen amen merci ça me faire vraiment que tu m'ai repondu je ne veux pas t'appeller LISA mais maman si possible j'aimerai correspondre avec toi merci bien et merci d'exister MAMAN LISA
    • lisa33g Il y a 3 semaines

      Hello Joël, ta foi en Dieu brisera toutes tes peurs, je l'ai vécu ! Merci de m'encourager par ton beau message ! Sois béni !
  • fanoufatiha Il y a 5 mois

    ALLELUIA un milliard de fois, bien entendu que c'est comme ça que nous devons agir, nous avons l'autorité à laquelle les démons ne peuvent résister, mais personne ne nous apprend à nous en servir. Mon père était puissant sorcier musulman, oui oui, dès ma tendre enfance le seigneur m'a donné une force à laquelle il ne pouvait résister (je le sais maintenant), j'ai toujours refusé qu'il fasse quoi que ce soit sur moi de physique, mais spirituellement à l'ignorante que j'étais il s'est régalé. Accepter christ dans sa vie c'est renoncer à satan et son monde, donc naturellement nous devenons ses pires ennemis et il se régale. Comme je dis je suis comme le roseau je ne casse pas, j'ai autorité sur satan, alleluia. Je suis libre, à terre parfois, mais libre, sauvée par grace, gloire à jésus. Si tu es dans une situation où tu es acculé de toutes les façons lève les yeux sur jésus, confesse sa parole, en larmes mais confesse. Une arme redoutable c'est la louange élevée, crois moi ça fonctionne, ALLEZ COURAGE satan est vivant MAIS vaincu, tu fais partie de la seule armée AU MONDE à etre victorieuse avant d'engager la guerre, CROIS LE
  • Afficher tous les 21 commentaires