Le processus pour ressembler à Christ : comment nous croissons

Le processus pour ressembler à Christ : comment nous croissons

Dieu veut que vous deveniez adulte.

Dieu nous demande de devenir adultes, de connaître toute la vérité et de la professer avec charité – comme Christ en toute chose. Eph. 15a (Msg)

Nous ne sommes pas appelés à rester des enfants en bas âge … Eph 4 : 14a (Ph)

La volonté de votre Père céleste pour vous est que vous croissiez et développiez les caractéristiques de Jésus-Christ en menant une vie de charité et d’humilité. Tristement, des millions de chrétiens vieillissent mais ne croissent jamais. Ils s’enlisent dans une enfance spirituelle perpétuelle. La raison est qu’ils n’ont jamais eu l’intention de croître.

La croissance spirituelle n’est pas automatique. Cela dépend d’un engagement voulu. Vous devez vouloir croître, décider de croître, faire un effort pour croître et persister dans la croissance. Le processus pour ressembler à Christ commence toujours par une décision.

Jésus lui dit : suis-moi. Matthieu se leva, et le suivit.(Mt. 9 :9)

Lorsque les premiers disciples ont choisi de suivre Jésus, ils ne comprenaient pas toutes les implications de leur décision. Ils ont tout simplement répondu à l’appel de Jésus. C’est tout ce dont vous avez besoin pour commencer : décider de devenir un disciple.

Rien ne peut façonner plus votre vie que vos engagements. Vos engagements peuvent vous faire évoluer ou vous détruire. D’une manière ou d’une autre, ils vous définissent. Dites-moi à quoi vous vous êtes engagé et je vous dirai ce que vous serez dans vingt ans. Nous devenons ce à quoi nous nous sommes engagés.

Avoir les sentiments qui sont en Jésus-Christ peut être subdivisé en deux parties. La première partie de ce changement mental est de cesser de penser les pensées non mûres, qui sont égocentriques et égoïstes. Les bébés, par nature, sont complètement égoïstes. Ils pensent seulement à eux-mêmes. C'est une pensée non mûre.

C’est à ce stade d’engagement que beaucoup de gens manquent la volonté de Dieu pour leur vie. Beaucoup ont peur de s’engager et laissent filer leur vie. D’autres s’engagent à contre cœur pour conquérir des valeurs qui conduisent à la frustration et à la médiocrité. D’autres s’engagent pleinement à des idéaux mondains comme devenir riche ou célèbre et finissent par la déception et l’amertume. Chaque choix a des conséquences éternelles, donc vous devez faire un choix judicieux.

Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quels ne devez-vous pas être par la sainteté de votre conduite et votre piété ! (2 Pierre 3 :11).

La ressemblance à Christ vient du fait de faire des engagements dignes de Christ. Vous devez vous engager à vivre le reste de votre vie selon les cinq recommandations faites par Dieu. Jésus a résumé ces recommandations dans le Grand Commandement et la Grande Commission.

Un grand engagement
Pour le Grand Commandement
Et la Grande Commission
Fait de nous un grand chrétien.

Une fois que vous décidez sérieusement de ressembler à Christ, vous devez commencer à agir d’une nouvelle façon. Vous devez abandonner certaines vieilles routines, développer de nouvelles habitudes et changer intentionnellement votre manière de penser.

…Travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, …,
car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. Phil 2 12

Ce verset montre les deux parties de la croissance spirituelle : « travaillez à » et « produit ». Le « travaillez à » relève de votre responsabilité et le « produit » est le rôle de Dieu. La croissance spirituelle est un effort de collaboration entre le Saint-Esprit et vous. L’Esprit de Dieu travaille avec nous, non seulement en nous.

Ce verset, écrit pour les croyants, ne parle pas de comment être sauvé mais de comment croître. Il ne dit pas « travaillez pour » votre salut parce que vous ne pouvez rien ajouter à ce qu’a déjà fait Jésus.

Au cours d’un travail physique, vous vous exercer à développer votre corps et non pour obtenir un corps.

Lorsque vous faites un puzzle, vous avez déjà toutes les pièces ; votre rôle est de les mettre ensemble. Les paysans « travaillent » la terre; ils ne travaillent pas pour l’obtenir mais pour développer ce qu’ils ont déjà. Dieu vous a donné une nouvelle vie; vous avez alors la responsabilité de la développer « avec crainte et tremblement ». Ce qui veut dire qu’il faut prendre au sérieux sa croissance spirituelle parce qu’elle déterminera votre rôle pour l’éternité. Lorsque certains ne prennent pas au sérieux leur croissance spirituelle, cela montre qu’ils ne comprennent pas ce cela implique.

Renouveler votre intelligence

Pour changer votre vie, vous devez changer la manière dont vous pensez. Derrière tout ce que vous faites est une pensée. Chaque comportement est motivé par une croyance, et chaque action est incitée par une attitude. Dieu a révélé cela des milliers d'années avant que les psychologues l'aient compris :

Faites attention à comment vous pensez ; votre vie est façonnée par vos pensées.
Proverbes 23:7

Imaginez monter dans une barque motorisée sur un lac avec un pilote automatique bloqué le cap à l'est. Si vous décidez de vous faire demi-tour et de naviguer vers l'ouest, vous avez deux manières possibles de changer la direction du bateau. Une possibilité consiste à saisir le gouvernail et de le forcer physiquement pour se diriger dans la direction opposée sur laquelle le pilote automatique est programmé. Par volonté, vous pourriez surmonter le pilote automatique, mais vous sentiriez une résistance constante. Vos bras finiront par se fatiguer et vous serez obliger de laisser la barque aller dans la direction sur laquelle elle a été programmée.

C'est ce qui se produit quand vous essayez de changer votre vie par le pouvoir de la volonté : Vous dites que "Je me forcerai à manger moins... arrêter de fumer... ne plus être désorganisé ou rentrer tard." Oui, la volonté peut produire le changement à court terme, mais elle crée un stress interne constant parce que vous n'avez pas traité la cause principale. Le changement ne se semble pas naturel. Finalement, vous abandonnez et allez outre du régime. Il y a une meilleure et plus facile manière: Changez votre pilote automatique - la manière dont vous pensez.

Laissez Dieu vous transformer en nouvelle personne en changeant la manière dont vous pensez. Romans 12:2

Votre première étape dans la croissance spirituelle est de commencer à changer la manière dont vous pensez. Le changement commence toujours d'abord dans votre esprit. La manière dont vous pensez détermine la manière dont vous vous sentez, et la manière dont vous vous sentez influence la manière dont vous agissez.

Il doit avoir un renouvellement spirituel de vos pensées et attitudes. Eph. 4:23

Pour être comme Christ vous devez développer l'esprit du Christ. Le Nouveau Testament appelle ce changement mental "repentance," qui dans le Grec signifie littéralement "changer d'avis." Se repentir signifie changer la manière dont vous pensez - à propos de Dieu, de vous-même, du péché, des autres, de la vie, de votre futur, et de toute autre chose. Vous adoptez les manières de voir et la perspective du Christ sur la vie.

Ayez en vous les sentiments qui sont en Jésus-Christ. Phil. 2:5

Il y a deux parties à la pensée selon Jésus. La première moitié de ce changement mental est d’arrêter d’avoir des pensées immatures, qui sont égoïstes et personnelles. Les bébés, par nature, sont complètement égoïstes. Ils ne pensent que pour eux-mêmes. C’est une pensée immature.

Ceux, en effet, qui vivent selon la chair s’affectionnent aux choses de la chair. Romans 8:5

Cessez de penser comme des enfants. En ce qui concerne le mal, soyez des enfants en bas âge, mais dans votre pensée soyez des adultes. 1 Cor 14:20

La deuxième partie de ce changement consiste à penser mûrement en s’intéressant aux autres et non pas à vous-même. Dan ce grand chapitre sur ce qu'est l’amour véritable, Paul a conclu que penser aux autres est une marque de maturité : Quand j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Quand je suis devenu un homme, j'ai abandonné les habitudes enfantines.

Aujourd'hui, beaucoup supposent que la maturité spirituelle est mesurée par rapport à vos connaissances et doctrines bibliques. Bien que la connaissance soit une mesure de maturité, ce n'est pas suffisant. La vie chrétienne ne se limite pas seulement à la foi et aux convictions ; elle inclut la conduite et le caractère. Nos comportements doivent se conformer à notre foi et notre croyance doit être soutenue par notre imitation de Christ.

Le christianisme n'est pas une philosophie, mais un rapport et une vie, à où nous pensons aux autres comme Jésus le ferait :

Que chacun de nous complaise au prochain pour ce qui est bien en vue de l'édification. Car Christ ne s'est point complu en lui-même. Romains 15:2-3

Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.

Phil 2:3-4

« Penser aux » constitue le cœur de la ressemblance à Christ, et le but de la croissance spirituelle. Cette manière de penser n’est ni naturelle, ni culturelle, mais rare. La seule façon d’apprendre à penser de cette manière consiste à remplir nos pensées par la Parole de Dieu.

Dieu nous a donné son Esprit. C'est pourquoi nous ne pensons pas de la même manière que les gens de ce monde.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

0 commentaire