L’enseignement des guérisons du Christ.

L’enseignement des guérisons du Christ.

La guérison divine, c'est I'action du Saint-Esprit dans un corps humain, duquel il enlève la souffrance, et auquel il rend la santé.
De même qu'il agit dans le corps pour rétablir la santé physique, de même, il agit dans le cœur pour le convaincre de péché, I'amener à la repentance, et le sauver de la mort éternelle, par la foi en Jésus-Christ.
Les délivrances et les guérisons opérées par Christ ont toujours un but, et un enseignement spirituel. Elles ne sont pas le fruit du hasard ! Quand notre Seigneur manifestait sa puissance par des miracles et de merveilleuses guérisons, c'était...

Comme démonstration de sa divinité et de son pouvoir sur le péché: guérison d'un paralytique, par le pardon et la Parole:Luc 5.24.

Comme expression de la volonté de Dieu de rendre la vue, la lumière  intérieure,  par  son pouvoir créateur (Aveugle-né: Jean 9.1 à 7).

Comme manifestation de la compassion divine en faveur des affligés qui le suivaient, et croyaient
en lui (Matthieu 14.14 ; 15.30).

Comme témoignage de I'annonce prophétique de sa Messianité, de son origine divine. Il guérit
tous les malades, afin... « que s'accomplit ce qu'avait annoncé le prophète   Esaïe »   (Matthieu
8.16-17).

Comme réponse donnée à la foi, même de la foi exercée par les païens : Le centenier romain et la
femme cananéenne (Matthieu 8.13;15.28).

Comme moyen d'enseignement pour abattre les préjugés et les interdits religieux traditionnels: II
guérit le jour du sabbat (Luc 6.6 à 11 et Luc 13.10 à 17).

Comme affirmation de son pouvoir divin sur le royaume de Satan et des démons: II chasse les esprits impurs et ils lui obéissent (le  démoniaque dans la synagogue, le fou de Gadara : Marc 1.25; 5.1 à 20).

Comme illustration du pouvoir qu'Il a d'exaucer la prière, et de rendre pur I'être tout entier (le Iépreux et les dix Iépreux: Marc 1.40-42, Luc 17.11à 19).

Comme révélation qu'il est le Verbe, la Parole qui guérit, qui libère, et qui sauve: I'enfant de I'officier du roi guéri à distance (Jean 4.49-53).

II y a encore d'autres exemples remarquables sur ce sujet important, car Jésus guérissait sans méthode particulière, se laissant guider par I'inspiration de l'Esprit et la souveraineté de Dieu, le Père. Aucune oeuvre du Christ n'était faite au hasard, mais pour la gloire de Dieu, et le salut et le bonheur des âmes. La guérison divine a un grand but : Nous conduire à la croix de Christ, pour que se réalise le plan  Rédempteur de Dieu... le salut et la guérison de I'être tout entier : I'esprit, I'âme et le corps (1Thessaloniciens 5.23). Et pour que chaque individu en fasse immédiatement I'expérience, il faut venir à Jésus-Christ, car «II est le même hier, et aujourd'hui,  et  éternellement » (Hébreux 13.8). Attendez-vous au miracle !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires