L'humilité (3)

L'humilité (3)

6 – L’humilité dans nos relations

1 Pierre 5:5 « De même, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d'humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles ».

Les types de relations que nous entretenons avec les autres sont révélatrices de ce que nous sommes, il en est de même pour l’humilité, elle se révèlera dans nos relations avec les autres, si on n’est pas humble devant les hommes, quand bien même on penserait l’être devant Dieu, on se tromperait nous-mêmes.

Dans nos rapports mutuels il faut nous revêtir d’humilité, c’est dans nos rapports mutuels que se révèlera notre humilité ou orgueil, et l’apôtre Pierre rajoute « car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles », que cela est important ! Même pour l’exaucement de nos prières : « il fait grâce aux humbles ».

L’apôtre Paul insiste aussi sur l’humilité dans nos rapports mutuels :

Eph 4:1-7 « Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec amour, … », l’humilité et la douceur vont ensemble, soyons humble dans nos rapports mutuels, sachant que l’église est un seul corps (v4), l’orgueil nous fait croire qu’on est supérieur mais il y a un seul corps et un seul Esprit. Ne soyons pas plein d’orgueil par rapport à ce que nous avons reçu, c’est une grâce de Dieu (V7).

C’est l’humilité qui va nous faire regarder les autres comme étant au-dessus de nous-mêmes : Phil2 :1-11 2:3 « ...Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes… ». Certains diront peut-être qu’il est difficile de regarder les autres comme étant au-dessus de nous mêmes, lorsque l’on sait qui ne le sont pas. Paul donne la solution en suivant, c’est encore l’exemple de Jésus. S’il y en a un qui est au-dessus de tous, c’est bien Jésus, toutefois il s’est fait notre serviteur. Le maître et le serviteur sont égaux sur le plan humain, mais pas sur le plan social, et il sert son maître. Cela nous ramène sur ce que nous avons déjà dit au sujet de Jésus, dans le chapitre qui traite de l’exemple de Jésus. Il est notre Seigneur, et il s’est fait notre serviteur (Jean13 :1-17, Luc22 :27, Mat20 :28). L’orgueilleux méprise les autres, et les asservit, il ne veut pas être en compagnie de ceux qu’il estime être inférieurs. Mais Jésus, nous a bien dit que celui qui veut être grand, doit être le serviteur de tous. Jésus ne nous a pas méprisés, ni asservit, il a été en compagnie de personnes tombées bien bas dans le péché. Rappelons nous, d’où le Seigneur nous a sorti, rappelons nous aussi qu’aujourd’hui nous sommes bénéficiaire de la grâce, et si nous avons reçu un don ce n’est pas pour nous en glorifié mais pour servir les autres, si nous l’avons reçu ce n’est pas que nous soyons meilleurs mais c’est une grâce du Seigneur (1Cor4 :6-7, Jean3 :27, 1Pierre4 :10).

Paul s’estimait comme le moindre des apôtres (1Cor15 :9-10), cela ne veut pas dire qu’il faut se dévaloriser, ou dénigrer sa propre personne, mais nous reconnaissons que tout ce que nous sommes et avons nous vient d’en haut du Père des lumières de qui descendent toute grâce excellente et tout don parfait (Jac1 :17), cela ne vient pas de nous, rappelons que nous sommes ses créatures. Et que nous sommes serviteurs les uns des autres.

Paul connaissait sa vraie valeur, et alors qu’il écrit aux Philippiens : «que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes », il écrit aux Corinthiens : 2Cor12:11 « …je n'ai été inférieur en rien aux apôtres par excellence, quoique je ne sois rien ». Paul ne se contredit pas, car dans cette épître aux Corinthiens, il défend son ministère apostolique, car plusieurs le méprisaient. Et même s’il ne s’estime pas inférieurs aux autres apôtres, il rajoute quand même qu’il n’est rien. Dans la première aux Corinthiens il dit aussi « que celui qui plante et celui qui arrose sont égaux » (1Cor3 :8), Paul veut démontrer aux Corinthiens qui pensaient que certains sont supérieurs, que tous les ouvriers de Dieu sont égaux (1Cor3 :1-15).

N’ayons pas une trop haute opinion de nous-mêmes, mais revêtons des sentiments modestes (Rom12 :3) et encore une fois lorsque Paul écrit cela il enchaîne sur le fait que l’église est un corps et que nous sommes tous membres les uns des autres (Rom12 :3-8).

Prenons encore une autre image pour affiner notre compréhension de ce point : un ouvrier peut devenir plus compétent et sage que son patron tout en gardant une attitude humble et rester dans l’état d’esprit d’un serviteur, l’orgueil au contraire pourrait lui faire envier le poste de son patron, s’il se disait : « je suis meilleur que lui, c’est à moi que revient le poste de patron ». C’est cette attitude qu’avait David face à Saül, alors que David avait plus de succès que Saül (1Sam18 :7), mais jamais David par orgueil n’a cherché à prendre la place du roi Saül. Et même malgré tout ce qu’il lui avait fait, David avait une haute et respectueuse opinion de Saül, ce qui ressort dans le chant que David a fait à l’occasion de la mort de Saül et Jonathan (2Sam1 :17-27).

Oui, que l'humilité nous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de nous-mêmes

L’amour véritable est rempli d’humilité :

1Cor 13:4-8 « L’amour est patient, il est plein de bonté; l’amour n'est point envieux; l’amour ne se vante point, il ne s'enfle point d'orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point son intérêt, il ne s'irrite point, il ne soupçonne point le mal, il ne se réjouit point de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité; il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. L’amour ne périt jamais ».

Que le Saint-Esprit nous remplisse de cet amour dont une des composantes principales est l’humilité envers les autres. Il n’y a pas d’amour véritable sans humilité, c’est cet amour qui va nous amener à user de prévenances réciproques (Rom12 :10). L’humilité cherche en tout temps à servir les autres, nous usons ainsi de prévenances réciproques. Le climat dans bien des couples changerait s’il en était ainsi, ainsi que dans l’église, et dans toutes les sociétés humaines.

L’humilité chasse de nos cœurs toute jalousie et envie, chassant ainsi les rivalités et la recherche des vaines gloires.

Les personnes humbles sont attirées par ce qui est humble, Rom12 :161 »Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N'aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux ». Ce qui est humble, c’est non seulement les choses humbles mais aussi les personnes. Il y a dans l’église des personnes de toutes conditions sociales, que ceux qui sont de conditions humbles ne soient pas délaissés dans l’église.

Conclusion

1Pierre5:6 « Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu'il vous élève au temps convenable »

L’humilité va produire en nous la douceur, c’est le thème de l’étude suivante.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire