L’incidence de la Foi dans le ministère

L’incidence de la Foi dans le ministère

Au-delà d’un cœur profondément reconnaissant, la seule motivation qui résiste à l ‘épreuve du temps, c’est notre désir d’être agréable à Jésus-Christ.

Je n’ai aucun mérite pour mon salut et encore moins pour mon ministère. Tout ce que Dieu accomplit en nous, pour nous et au travers de nous, Il le fait par grâce au moyen de la foi. C’est pourquoi au-delà d’une gratitude sincère et durable pour mon salut, je veux donner ma vie au Seigneur et Le servir de toutes les manières possibles.

Le but de mon existence, et votre cœur ressemble au mien, je le sais, c’est d’être un jour dans la présence de Jésus et de L’entendre me dire : « Tu as fait du bon travail bon et fidèle serviteur ! »

Et sur ce point, Il déclare que tout cela le vaudra bien et vous ne serez pas dans le ciel depuis 5 secondes que vous direz : « Pourquoi n’ai-je pas mieux servi ? Pourquoi n’ai-je pas donné plus ? Pourquoi n’ai-je pas aimé d’avantage ? Pourquoi n’ai-je pas mieux obéi ? »

Hébreux 11 est le chapitre sur la foi par excellence, le Verset 6 déclare : «Sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu »

Donc, si je n’exerce pas mon ministère dans la foi, je ne suis pas agréable au Seigneur. Mais la Bible est plus explicite que cela et précise même : « Tout ce qui n’est pas de la foi est péché.»

Si je n’exerce pas ma vocation dans la foi, je le fais en étant dans le péché. C’est dur à entendre !

Mais que signifie exercer le ministère dans la foi ?

1.Croire quand je ne vois pas les choses

( Hébreux 11 :1)La foi, c’est discerner le futur en avance, autrement dit, c’est distinguer aujourd’hui ce qui sera visible demain. Chaque grande réalisation a commencé parce que quelqu’un a distingué les choses à l’avance. Nous n’avions pas envoyé d’homme sur la lune lorsque JFK se leva et dit : « Mettons un homme sur la lune » Lorsqu’il a dit cela, cette technologie n’avait même pas encore été inventée.

La foi, c’est croire quand je ne vois pas les choses et pour certaines d’entre elles, nous devons avoir la conviction avant qu’elles ne soient visibles. Le monde dit : « Je veux voir pour croire » Dieu dit « Si tu crois tu verras »

Il vous faut avoir en avance la vision des choses.

2.Obeir quand je ne comprends pas ce qui se passe

Dieu ne vous a-t-Il pas déjà demandé de témoigner à quelqu’un alors que vous n’aviez pas le temps ? Ou bien de laisser le confortable exercice du ministère dans votre paroisse pour aller dans une église dont vous ignoriez l’importance ? C’est cela exercer sa charge dans la foi, c’est obéir, même quand vous ne comprenez pas.

Abraham est un exemple classique d’obéissance alors même qu’il ne comprenait pas (He11.8) .Il avait environ 75 ans quand Dieu lui demanda de tout abandonner : tout ce qui faisait sa sécurité et cela à un âge où il aurait pu profiter de la position sociale qu’il s’était acquise.

Dieu dit : « Je veux que tu t’en ailles, ramasse toutes tes affaires et tiens-toi prêt pour la plus grande aventure de ta vie ».
Ce qui est effrayant dans tout cela, c’est que Dieu n’a fourni aucune précision à Abraham qui demande : « Où irons-nous ? »
Dieu lui répond : « Tu n’as jamais entendu parler de cet endroit »
Abraham demande alors « Combien de temps cela va-t-il demander ? »
Dieu : « tu vas le découvrir »
Abraham demande encore : « Comment saurais-je que je suis arrivé ? »
Dieu lui répond : « Je te le ferai savoir » 

Dieu vous demandera quelquefois de faire dans votre ministère des choses dont vous penserez « Il n’y a aucune chance pour que cela puisse marcher »

Cependant, Dieu a dit « Fais-le ! »

Et devinez quoi ? Ça marche ! A Saddleback, nous avons réalisé plus de choses impossibles à faire que de choses réalisables. Il est sage d’apprendre au travers de nos expériences, mais il est encore plus sage d’apprendre au travers des expériences des autres. Je n’ai pas le temps de faire moi-même toutes les erreurs et plus que nos succès, nous devons également partager nos erreurs.

3.Donner, quand je n’ai pas

 « C’est par la foi qu’Abel fut déclaré juste, Dieu approuvant son offrande. » (Hebreux11.4)

Voilà qui est digne d’intérêt : don et foi vont ensemble, Dieu utilise de l’argent pour mesurer notre foi et tester notre fidélité. Il a les yeux sur l’offrande du chrétien.

La Bible déclare que si vous n’avez pas été fidèle avec l’injuste Mammon, qui voudra vous confier les véritables richesses spirituelles ?

Il y a une relation directe entre mon utilisation de l’argent et le niveau de la puissance de l’action de Dieu à mon égard. Et cela agit sur l’importance de la bénédiction qu’il accorde à ma vie. Dieu attend de ses dirigeants qu’ils soient les premiers dans l’offrande. On ne donne jamais trop à Dieu.

4.Persister, même quand ce n’est pas votre opinion

Comment pouvez-vous améliorer votre persévérance ? Comment faire pour développer le type de ténacité qui vous permettra de rester là où le Seigneur vous a placé, alors que votre être entier vous demande de quitter cet endroit ou bien d’abandonner le service. Où peut-on se procurer une telle persévérance ?

« C’est par la foi que Moise quitta l’Egypte et ne craignit pas la colère du Roi, Il se montra ferme dans sa résolution comme un homme qui pouvait voir l’invisible » (Verset 27)

Notez que la solution est dans la dernière phrase : (IL pouvait voir l’invisible).

Nous ne pouvons accomplir l’impossible que quand nous discernons l’invisible.

Regardez à Dieu, c’est la clé de la persévérance. Gardez les yeux fixés sur Jésus !

Corrie Ten Boom déclare : "Si vous regardez le monde, vous allez être dans l’angoisse. Si vous le regardez de plus près, vous allez être déprimé. Mais si vous regardez à Jésus, vous aurez le repos. »

Tout dépend de l’endroit où vos yeux se fixent.

5.Remercier avant de recevoir,

Josué est un bon exemple pour illustrer ceci : par la foi, les murs de Jéricho tombèrent après que le peuple eut marché autour de la cité pendant sept jours. A cette époque, Jéricho était la ville du monde la mieux fortifiée. Dieu dit alors :

« Il n’est pas possible qu’un groupe d’esclaves puisse s’emparer de cette ville, mais voici ce que je te demande de faire : faites sept fois chaque jour en marchant le tour de la ville et cela pendant sept jours, ensuite, je ferai un miracle »

Que firent-ils donc sept fois par jour pendant sept jours ? Ils remerciaient Dieu, le louant à l’avance. Louez Dieu par avance.

Le mot « Foi » ne signifie pas que vous pensez que Dieu a le pouvoir de faire quelque chose. Il peut le faire que vous le croyiez ou non.

« Foi » ne veut pas dire « croire » que le Seigneur fera quelque chose, mais c’est un espoir: vous espérez qu’Il va le faire.

La foi, c’est croire que le Seigneur est en train d’agir, qu’Il est déjà à l’ouvrage et que la réponse est déjà en chemin.

« Lorsque vous priez, croyez que vous l’avez reçu et vous le verrez s’accomplir ( Marc 11 :24)

Ne mendiez pas, mais remerciez seulement à l’avance le Seigneur. Présentez-Lui votre requête, soyez-Lui ensuite sans cesse reconnaissant. Si j’avais rédigé un chèque d’un montant de 1000 dollars et que je vous le donne, attendriez-vous de l’avoir encaissé pour me remercier ? (Vous devriez pourtant !)

Non, vous m’auriez remercié au moment où vous m’avez fait la demande et que je vous ai donné le chèque.

6.Rester confiant quand je ne reçois pas

Exercer le ministère dans la foi ne vous empêchera pas de rencontrer des difficultés. Nous savons tous cela par expérience personnelle.( Hébreux 11 :39 :40) N’importe qui peut, dans son ministère, faire confiance à Dieu quand tout se passe très bien, la belle affaire !

Mais la foi véritable se développe dans les aléas du ministère : quand la situation semble sans issue, quand les gens semblent avoir perdu l’espoir et que la plupart se retournent contre vous et que vous êtes alors tenté de vous dire : « Pourquoi tout ceci m’arrive-t-il ? » C’est un test !

La foi, c’est croire que si je ne reçois pas, c’est parce-que Dieu a une meilleure idée, une bien, bien meilleure idée. Dans le cas d’Abraham, cela a demandé cinq années supplémentaires à Dieu pour révéler l’idée la meilleure, mais IL l’a fait. Ne pensez-vous pas que pendant ces 5 années l’homme de Dieu dut vraiment s’interroger sur certaines choses ?

La foi, c’est garder confiance même si vous ne voyez pas l’exhaussement.

« Sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu. » Si vous n’exercez pas votre ministère dans la foi, vous n’êtes pas agréable à Dieu, et si votre ministère n’est pas dans la foi, il est dans le péché.

Comment tout ceci va-t-il influencer vos priorités et perspectives dans votre ministère cette semaine ?

4 commentaires
  • Lisiane Randi Il y a 7 années, 1 mois

    "Sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu". Merci Seigneur de garder ma foi bien ferme pour que mon ministère soit une réussite, pour que de grandes choses s'accomplissent en Ton Nom. Au nom de Jésus, AMEN!
  • Eunice Gnintamagan Il y a 9 années, 9 mois

    A Dieu soit la GLOIRE A JAMAIS !!!! Merci Seigneur pour ce message qui m'aide à mieux comprendre ce que Tu attends de moi en cette période de ma vie où je perds tout parce que j'ai décidé de t'appartenir et te servir. Je préfère qu'on me traite de folle à cause de ton NOM Car Tu es et demeure toute ma raison de vivre ! Que le monde m'abandonne, toi jamais Tu ne m'abandonneras ! Merci de fortifier ma foi au Nom de Jésus !!! Bénis abondamment ton serviteur Rick ! AMEN
  • sophiet Il y a 10 années

    slt! merci bcp parce que ce message renouvelle ma foi ,même si je ne suis pas chargée d'un ministère.Merci mon Père céleste pour tout!!!
  • Afficher tous les 4 commentaires