L'oeil trompeur : ce que je vois n'est pas toujours vrai

L'oeil trompeur : ce que je vois n'est pas toujours vrai

Un jour, un de mes enfants est venu me montrer une fiche explicative sur le tardigrade. Un vilain petit invertébré, entre la crevette et l’araignée, qui vit dans les flaques. Là, j’ai fait la grimace. Vraiment, rien qu’à le regarder, je n’avais pas envie de me renseigner à son sujet !
Pourtant, pressée par mon fils qui voulait en savoir plus, je fus surprise de lire ses caractéristiques. Ce petit bout de 0.5 mm est le champion toutes catégories des milieux extrêmes : il peut être congelé à -272°C, bouilli à 150°C, plongé dans du poison, de l’acide et rester en vie !

J’ai du admettre que j’aurais eu tort de m’arrêter à son apparence. A vrai dire, dans ce cas, cela n’aurait pourtant pas été dramatique.
Mais combien de fois agissons-nous ainsi vis-à-vis de nos congénères ? Souvent !

Trop souvent, nous nous arrêtons à ce qui frappe les yeux. Une différence dérangeante ou une manière d’être trop éloignée de la nôtre sera prétexte à éviter le contact.
Quel dommage de passer à côté de la découverte de l’autre !

A l’inverse, nous sommes enclins à tourner le regard vers celui qui brille. Oh, pas forcément de l’intérieur !, mais son élégance et sa beauté seront un moteur d’intérêt.

Je ne suis pas étonnée de lire dans les journaux : " la France : une société malade de son apparence ".

Nous nous rendons tributaires du regard des autres. L’apparence extérieure va primer sur qui nous sommes vraiment. Notre valeur personnelle est mesurée en fonction de ce que les médias montrent : des hommes et des femmes super bien " faits ".
La barre est plutôt haute et pas étonnant que nous nous trouvions vite trop moches, trop gros ou trop petits. Et même si nous arrivions à ressembler au top modèle le plus apprécié, cela durera combien de temps ? La beauté extérieure est si éphémère !
Si réellement l’apparence est notre première préoccupation, alors l’insécurité nous guette.

Nous fonctionnons d’une manière complètement opposée à celle de Dieu.
Dans le choix du Roi d’Israël, il est dit dans 1 Samuel 16 : 7 que l’Eternel regarde au cœur. Il ne prend pas garde à l’apparence. Ce qui l’importe, c’est l’attitude de cœur, l’attachement à lui et les fruits qui en découlent. Dans 1 Samuel 13 : 14, David est considéré comme étant un homme selon le cœur de Dieu. Il mettait sa confiance en Dieu et désirait l’honorer.

Finalement, pourquoi nos amis nous apprécient-ils ? Pour nos beaux yeux ou pour notre gentillesse ?

A quoi vais-je utiliser mon temps : me pomponner devant la glace ou chercher à mieux connaître l’autre ?

en partenariat avec : www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • romanus Il y a 11 années, 4 mois

    une verite incontournable
  • Marcellin Bertrand Gada-yao Il y a 11 années, 9 mois

    Que DIEU vous bénisse pour cet article!Fasse DIEU que ses enfants que nous sommes acceptons de vivre ensemble avec nos différences.AMEN
  • Nivo Haingo Rasetafanoelina Il y a 12 années, 1 mois

    Merci pour ce texte. Cela fait du bien de nous le rappeler de temps en temps car dans la course de la vie de tous les jours, on a tendance à l'oublier et cela nous amène à sombrer dans la vision des choses du monde qui nous entoure.
  • josy Il y a 12 années, 1 mois

    Je suis vraiment touchée par cette parole qui nous montre comment nous vivons vraiment. Nous ne faisont pas ce que DIEU le père nous demande. Merci de nous rappeler comment est ce que nous devons vivre chaque jour en famille même avec tout le monde. nous devons lui monter ce que nous sommes reellement et non apparence nous lui demandons de nous donner cet amour qui vient de lui et qui est sincère.
  • Benie Il y a 12 années, 2 mois

    Merci pour ce message, les éloges par rapport à  ma beauté commencent à  me faire craindre le pire, tous le monde me trouve attrayante et j'ai commencé à  prendre trop de temps devant ma glace et je réalise que je depense beaucoup d'argent rien qu'à  faire soigner mon exterieur. Oh Seigneur pardonne moi,mais souviens toi de mes confidences par rapport à  mon intérieur qui me preoccupe plus que tous quand je pense au bilan de ma vie ici bas... Merci pour la pensée Gwen
  • COPINE Il y a 12 années, 2 mois

    Merci pour ce message que Dieu détourne mon regard de tout ce qui frappe à  l'oeil
  • seggher12 Il y a 12 années, 2 mois

    Si nous avons revêtu la nature de Christ qui lui n'a pas regardé à  l'apparence des hommes, nous non plus nous ne devons pas regardé à  l'apparence des autres. En regardant à  l'apparence tu pourrais être bloqué dans ta marche avec le Seigneur (tu peux être victime de la séduction) et tu peux également empêcher l'autre de bénéficier de l'amour de Dieu, or il est écrit "Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croît en lui ne périsse point mais qu'il ait la vie éternelle." Ce n'est pas moi qui empêchera quelqu'un de bénéficier de l'amour de Dieu. Seigneur aide moi à  mieux connaître les autres pour que ton amour soit manifesté dans leur vie au Nom de Jésus. Merci et que Dieu te bénisse pour ce message qui interpelle chacun de nous.
  • Marie Blanche Il y a 12 années, 2 mois

    Je veux utiliser mon temps pour chercher à  mieux connaître l'autre. La beauté extérieure est si éphémère ! puisse celà  être gravé dans mon coeur. merci pour ce message QDTB
  • natah Il y a 12 années, 2 mois

    Nous fonctionnons d'une manière complètement opposée à  celle de Dieu. C'est vrai et bien dommage!! Merci de nous rappeler de faire attention à  notre manière de regarder les choses ou les gens chère Gwen Henchoz! L'apparence frappe tellement à  nos pauvres yeux charnels que nous ne voyons pas tout de suite les qualités ou défauts de nos congénères. Pardon à  notre bon Père Céleste pour cela...Qu'il nous donne de chercher à  lui plaire du coeur et non de l'apparence!