Spontanéité

Spontanéité

 Quel régal d’observer un enfant s’émerveiller devant un papillon ou un flocon de neige !
Je ne sais pas pour vous, mais la fraîcheur des enfants, leur spontanéité et leur simplicité m’interpellent ! Le regard des autres importe peu. Ils sont natures et impulsifs. Ils prennent la vie comme elle vient et s’adaptent relativement facilement.

Cependant leur spontanéité, et la vie qui va avec, perturbent et agacent parfois le monde des adultes… Et dernièrement, j’ai relu Marc 10 : 14 où Jésus dit « Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas ! En effet, le Royaume de Dieu appartient à ceux qui leur ressemblent. ». Je me suis posé cette question :
Qu’est ce qui, dans l’attitude des enfants, apporte le regard favorable du Seigneur ?
Dans son impulsivité, l’enfant révèle sa vulnérabilité : Lorsqu’il tombe et se blesse, spontanément, l’enfant court chercher le secours de son parent. Lorsqu’il a peur, spontanément il se réfugie dans les bras de l’adulte. Lorsqu’il se sait impuissant face à une situation qui le dépasse, il vient prendre la main de l’adulte pour l’aider. Lorsqu’il ne comprend pas, il pose des questions (et pas qu’une en général !). Lorsqu’il n’est pas content ou en colère, il saura l’exprimer avec franchise.

Jusqu’à un certain âge, l’enfant a ce réflexe de dépendance. Il ne présume pas de ses propres forces, il connait ses limites et son besoin d’aide. Il n’hésite pas à crier sa souffrance et sa joie ! De plus, il accueille avec crédulité ce qu’on lui dit.

Je me rends compte qu’avec le temps et l’orgueil de la vie, j’ai perdu cette simplicité de cœur. De nombreuses fois, j’ai choisi de faire par moi-même… « même pas mal » a été ma devise. « On n’est jamais mieux servi que par soi-même » a été ma ligne de conduite. « Même pas peur » ce qui m’a évité de trop compter sur Dieu…

Seigneur, redonne-moi ce cœur d’enfant. Cette simplicité qui m’amènera vers toi dans toutes les circonstances de la vie. Dans les moments difficiles, comme dans les moments heureux ! Tu es ce Bon Berger qui prend soin, conduit et relève. Comme un enfant, je veux avec spontanéité, me confier en toi et te remettre toutes mes voies ! Comme un enfant, qui a besoin de l’adulte pour grandir et s’épanouir, j’ai besoin de toi !

" Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, et ne t'appuie pas sur ta sagesse ; Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers." Proverbes 3 :5, 6

8 commentaires