Malgré la crise nageons dans le bonheur!

Malgré la crise nageons dans le bonheur!

Ce n'est pas un scoop, nous sommes en période de crise.


Lorsque je fais mes comptes, je trouve que plusieurs charges obligatoires augmentent plus vite que notre revenu : impôts, taxes, loyer, électricité, eau, carburant, alimentation, vêtements (surtout la bonne qualité) etc. Mes économies fondent comme beurre au soleil !

On accuse l’Euro, la mondialisation, les spéculateurs boursiers, ceux qui gouvernent… Mon propos d’aujourd’hui, n’est pas de chercher la cause (sujet important), mais plutôt de savoir comment agir pour aider les plus touchés qui ne sont pas forcément ceux que vous qualifieriez de pauvres.

Au moment de " rendre grâce " pour le repas, il est de bon ton de dire " Seigneur donne à manger à ceux qui ont faim " et là j’entends toujours en moi du tac au tac cette parole de Jésus " Donnez leur vous même à manger…! " - Hum, Heu… Oui Seigneur, mais comment ? (Là, je ressemble carrément aux disciples avant la multiplication des pains).

Au fait ! Je me souviens qu’un jour, pour payer une taxe, Pierre a eu un " bon tuyau " de Jésus "…Descends donc jusqu'au lac, lance ta ligne à l'eau, attrape le premier poisson qui mordra, et ouvre-lui la bouche : tu y trouveras une pièce d'argent. Prends-la et donne-la aux agents en paiement de l'impôt pour nous deux " Vraiment, magnifique ! Je voudrais bien payer toujours mes charges comme ça, justement il existe pas mal de lacs près de chez moi…

Ma famille compte beaucoup de marins. Mon grand-père maternel commandait un chalutier qui partait plusieurs mois vers Terre Neuve pêcher la morue, il était même surnommé " L’Amiral des bancs ". Durant sa vie, il a donc sortitde l’eau des milliers de poissons, mais je n’ai jamais entendu dire que lui, ou quiconque d’ailleurs, ait trouvé la moindre pièce dans la bouche d’un seul d’entre eux…Ce n’est donc pas de là que viendra un secours… en fait si c’est déjà arrivé à quelqu’un d’autre qu’à Pierre, (ce qui très est possible), cela reste quand même exceptionnel.

Qui pourrait donc bien être ce poisson providentiel ? Question farfelue, direz-vous ? Pourtant, ne dit-on pas de quelqu’un d’important, qui a un bon compte en banque, qui a du pouvoir : " Oh ! Celui là, c’est un " Gros Poisson ". Alors, j’ose vous livrez ma pensée et maintenant le dire…Ce Poisson…ce pourrait bien être parfois…Nous…! (C’est d’ailleurs un des symboles de reconnaissance des chrétiens).

Si quelqu'un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui ? 1Jean 3:17 

Voilà la question posée !

Il existe toute une liste de personnes vulnérables que la conjoncture actuelle frappe plus particulièrement : les veuves, les parents seuls, les familles touchées par le chômage, la maladie, le divorce; les étudiants issus de familles modestes …les petits, les moyens revenus…et… les serviteurs de Dieu…etc.! (N’étant pas spécialiste du sujet je laisserai les professionnels du social compléter). Nous pourrons mettre des noms, des visages sur cette liste, peut-être même le nôtre…! En France, la plupart des gens taisent leurs embarras financiers, culpabilisent, dépriment, dépérissent, un jour ça peut exploser et nous n’aurons rien vu ou plus grave nous n’aurons rien fait ! (Beaucoup d’entre nous sont passés, passent, ou passeront par des moments difficiles pour toutes sortes de raisons).

C’est sûr, nous ne pouvons être partout, mais si quelqu’un dans notre entourage est en difficulté, ne restons pas insensibles, cherchons à l’aider sans jugement, discrètement. (Selon nos moyens bien sûr !). S’il le faut, allions-nous à plusieurs, famille, amis, voisins, membres d’église, d’association, collègues… Et…si vous êtes leur patron, à vous de voir…

" Mes enfants, que notre amour ne se limite pas à des discours et à de belles paroles mais qu'il se traduise par des actes, accomplis dans la vérité. "1Jean 3:18

Ce sont souvent les femmes qui font les courses, elles connaissent le coût de la vie et beaucoup tiennent la bourse. En tant que femme nous avons vraiment notre rôle à jouer :
Portrait de la femme vaillante : " Elle tend une main secourable à celui qui est dans le besoin, elle est généreuse envers les pauvres. " Prov. 31:20

Ici il n’est pas question d’être un " pigeon " mais un " Poisson généreux " ! D’ailleurs, il existe beaucoup de promesses dans la bible pour ceux qui agissent ainsi, elles dévoilent la " Logique Comptable Divine ", je vous en laisse quelques unes :

Psaume de David (41 :2)
 : Heureux celui qui s'intéresse au pauvre ! Au jour du malheur l'Éternel le délivre.

Proverbes 28:27
 : Celui qui donne au pauvre n'éprouve pas la disette, mais celui qui ferme les yeux est chargé de malédictions.[...]

Matthieu 10:42
 : Si quelqu'un donne à boire, ne serait-ce qu'un verre d'eau fraîche, au plus insignifiant de mes disciples parce qu'il est mon disciple, vraiment, je vous l'assure, son geste ne sera pas oublié ; il en sera récompensé.

Plus difficile :…Aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. Luc 6/35 

Luc 6/38
 : Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.

Jérémie 22/12 : Il jugeait la cause du pauvre et de l'indigent, Et il fut heureux. N'est-ce pas là me connaître ? Dit l'Éternel.

Avec quand même une condition :
Matthieu 6 : 3/4 : Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (Comme race de poisson, je vois bien la Carpe et vous…?)

Autrement dit, que l’on soit un " GROS ou un petit Poisson», aider les autres peut nous faire, malgré la Crise, " Nager " dans le bonheur…!

Soyons bénis !


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • louisette Il y a 9 années, 4 mois

    Amen ! Il y a plus de joie à donner qu'à recevoir a dit la parole. Que le Seigneur nous accorde sa grâce de savourer cette joie au Nom de Jésus ! Car ceux qui reçoivent, veulent à leur tour donner aussi un jour. Soit béni ma soeur !
  • Alfred Ouedraogo Il y a 9 années, 6 mois

    je fais parti des pauvres terrestres,j'ai abandonné mes étues par manque d'aide.Actuellement c'est très dificile d'avoir à manger,mais dans ma soufrance j'ai tojours la joie dans mon coeur car je sais une chose l'Eternel n'abandonne jamais son fidèle.De nos jours mème les chétiens ont peur d'aider ceux qu'ils ne connaissent pas parcequ'il y a des trompeurs. Dieu est fidèl!
  • jesusmerci Il y a 9 années, 6 mois

    Soyez bénite pour ce message. Nous devons partager avec les autres le peu que le seigneur nous donne sans rien espérer en retour
  • geogui Il y a 9 années, 6 mois

    Ce sentiment culpabilisant que vous éprouvez ma soeur,vient d'un enseignement totalement erroné! Ecoutez ce que dit Moïse en Deut.16: 10 et 17 "Chacun donnera ce qu'il pourra,selon les bénédictions que l'Eternel,ton Dieu,lui aura accordées." Dieu ne force jamais!Il préfère que ses enfants se déterminent selon leur coeur et jamais sous la contrainte.Il sait mieux que nous, nos possibilités.Tranquilisez vous donc et agissez,en votre âme et conscience! Fraternellement! Geogui
  • aud86 Il y a 9 années, 6 mois

    Merci Servane pour cette réflexion, oui elle m'interpelle et me stimule. Que Dieu vous bénisse dans ce ministère sur le Top!
  • SANDLUCLEARTH Il y a 9 années, 6 mois

    Merci pour ce joli message. En ce moment je fais partie "des pauvres" terrestres" avec mes enfants, mais Notre richesse spirituelle est grande!: Nous sommes bénis surtout par une famille qui pense à nous et qui est composée de 8 personnes!, et ils arrivent à nous donner à manger!!!. Je remercie Dieu, car en LUI nous sommes riches, ne manquons de rien même si c'est difficile. Soyez bénis et encouragés par ce texte à vous mettre en marche, en action pratique pour vos prochains.
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 9 années, 6 mois

    A moins d'avoir un "coeur de pierre", il n'est pas possible de rester insensible à la misère qui nous entoure. Jésus n'a-t-il pas dit "ce que vous ferez au plus petit, c'est à moi que vous le faites". Mais le manque d'argent, n'est pas le seul signe de pauvreté, il y a aussi une grande misère morale et psychologique dans beaucoup de coeur, et là aussi il est bon de laisser Dieu agir à travers nous.
    • Libertybell Il y a 9 années, 6 mois

      Tes commentaires sont justes toujours chère soeur. Merci Seigneur de nous aider à nous tourner vers l'autre afin de l'aider dans sa vie de chaque jour. Un sourire cela fait du bien et un peu d'attention aussi. Il y a fort longtemps, on laissait une place à table pour celui qui pourrait venir à l'improviste. De nos jours on est si égoïste. Merci Seigneur d'ouvrir nos coeurs et que ton Amour se répande en nous pour être donné à tous les mutilés de la vie après. Après tout, tout ce que nous avons (bonheur, richesse, santé....) c'est à Toi que nous le devons alors il est bon de le partager avec les autres de la manière dont Dieu nous demande de le faire.
  • geogui Il y a 9 années, 6 mois

    Rappel,oh,combien nécessaire: le sens du partage et de la générosité,même en période de crise! Quel style! Un régal!