Mode d'emploi pour vivre sans être offensé(e)

Mode d'emploi pour vivre sans être offensé(e)

Précédemment, nous avons vu quels dégâts et quelles souffrances le rejet pouvait causer dans nos vies, lorsque nous sommes confrontés à des situations de refus, de trahison ou d’abandon.

S’en débarrasser seul(e), par nos propres moyens, est mission impossible. Seul l’Esprit Saint peut opérer une guérison complète en nous, car les racines d’amertume peuvent être très profondes.

Avez-vous commencé ce processus de guérison ? Qui consiste à identifier les personnes qui vous ont blessé(e), de prier puis de brûler la liste et de leur pardonner ? Bravo ! Pour vous qui n’avez pas encore fait cette démarche, je vous encourage à vous laisser conduire par l’Esprit Saint pour être préparé(e) à le faire.

Rappelez-vous que l’ennemi veut nous maintenir prisonnier(ère) dans la souffrance pour nous voler notre destinée, les plans de paix que Dieu a écrits à l’avance pour chacun de nous. Alors, il n’est pas trop tard pour lui résister et quitter votre prison.

Afin de ne pas retomber dans le piège, alors que vous avez peut-être reçu votre guérison, il est important de comprendre comment le rejet peut se former et comment l’empêcher de revenir par le canal de nos pensées.

Tous les “non” ne sont pas négatifs !

Une année, de nombreux rejets m’ont fait perdre pied et confiance en moi. J’ai commencé à m’enfoncer dangereusement dans la dépression. J’ai ressenti alors le besoin de me faire aider par un psychologue de mon église Momentum, Richard Djama, que je salue et remercie encore au passage. Ce dernier a mis le doigt sur un “défaut” lié à mon enfance : “On ne t’a jamais dit non, Lisa, et les “non” sont normaux, ils font partie de la vie !”

Pourtant, un “non” est bien plus souvent bénéfique qu’on ne le croit ; il permet :

  • De répondre à une question pour obtenir une réponse
  • De poser des limites
  • De se protéger
  • De se faire respecter
  • De ne pas céder ni au chantage affectif ni aux pressions
  • De choisir le meilleur, tout simplement !

Quand une personne vous dit “non”, c’est parfois pour l’une de ces raisons et elle n’est pas en train de vous rejeter ! Les autres ‘non’, eh bien, jetez-les à la poubelle s’ils s’apparentent à la critique, au rejet, à la contradiction. Ne permettez pas à l’offense de vous gagner !

Je suis certaine que vous ne verrez plus les “non” de la même façon, non ?! 😊

Mode d’emploi pour mieux vivre avec les autres

Souvent, par crainte de blesser l’autre, on n’ose pas refuser (on n’ose pas prononcer les non “utiles” vus ci-dessus). Un jour, la coupe déborde et on “craque”, faute de pouvoir respecter nos “oui”, nos engagements donnés à contrecœur. 

En effet, si nous acceptons certains comportements et que nous sommes contraints par la suite de remettre ces personnes à leur place, celles-ci risquent de le vivre comme un rejet parce que nous n’avons pas su leur poser de limites, nos limites. 

Plutôt que d’en arriver là… et si nous étudions comment la Bible nous enseigne le savoir vivre avec les autres ? Il est important d’assainir nos relations, car nous ne pouvons vivre fâchés. (Matthieu 5.23-24

La Bible nous donne le mode d’emploi pour entretenir des relations saines les uns avec les autres. Merci Seigneur, tu as pensé à tout ! Quand on ne sait pas dire “non” ou quand les “non” nous ont fait du mal, comprenons-en la raison.

En tant que nouvelles créatures, nous sommes appelés à vivre autrement toutes nos relations, d’après Éphésiens 4.20-27 :

  • À nous débarrasser de notre ancien manière de vivre (Éphésiens 4.17)
  • À être renouvelés par le changement de ce qui oriente votre pensée en nous nourrissant de la Parole de Dieu. (Philippiens 4.8)
  • À s’examiner soi-même car il y a des “torts” des deux parties (Psaume 119.59)
  • À se parler dans la vérité, l’amour et la douceur, éloignant de nous mensonge ou hypocrisie (Colossiens 3.12-16
  • Se réconcilier avec l’autre (Colossiens 3.13)
  • Rester en paix avec tout le monde autant que possible (Romains 12.17-18)
  • Et si la colère semble inévitable parfois, régler le conflit au plus tôt. (1 Colossiens 3.12-13)
  • À respecter le territoire de l’autre, son espace, son intimité, sa vie personnelle. (Proverbe 25.17)
  • À prier, prier pour qu’on aime comme Jésus, car “l’amour parfait bannit la crainte” ! (1 Jean 4.18)

(Liste non exhaustive 😊)

Afin de ne pas donner accès au diable, qui se faufile par nos pensées et crée en nous l’esprit de rejet, alimenté par l’amertume, la colère et la rancœur.

Renouveler notre intelligence en cultivant le fruit de l’Esprit

Quand nous avons rencontré Dieu, nous sommes devenus de nouvelles créatures. Aussi, le passé est-il derrière nous !  “Ainsi, celui qui est uni au Christ est une nouvelle créature : ce qui est ancien a disparu, voici : ce qui est nouveau est déjà là.” (2 Corinthiens 5.17)

C’est très facile de retomber dans le rejet, de se sentir offensé pour un oui ou pour un non. Parfois, on interprète mal le comportement des uns, des autres. On suppose de travers, alors que peut-être, si vous n’avez pas été salué(e) dimanche dernier par le pasteur, c’est parce qu’il ne vous a tout bonnement pas vu(e) ? 

Si par le passé vous avez été blessé(e), rejeté(e), Dieu vous a déjà guéri(e). Jésus n’a-t-il pas porté toutes nos souffrances à la croix ?

Ce qui m’a considérablement aidée à passer outre l’offense, le rejet, c’est de croire que les gens se montrent bienveillants envers moi et non l’inverse. Je suppose le bon, le meilleur, je focalise sur leurs qualités. Bien sûr, Dieu est passé par là, il a commencé à transformer ma façon de penser, à renouveler mon intelligence pour m’en rendre capable, tout en discernant la personne dans son ensemble (en tenant compte aussi de ses défauts et se disant que... nobody is perfect ! ). 😊

💡 Dès qu’une mauvaise pensée surgit, je proclame ces versets 

En réalité, l’Esprit nous rappelle constamment de ressembler à Jésus ! C’est ce que j’appelle la voix de ma conscience… 

Plutôt que cultiver l’offense ou le rejet, entretenons ce fruit de l’Esprit par notre bouche, nos attitudes, nos louanges, notre gratitude envers Dieu qui nous a tout donné avec Christ ! 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • mamanlion Il y a 2 mois

    Dieu , dans Sa Parole nous donne le mode d’emploi pour entretenir des relations saines les uns avec les autres. Merci Seigneur car tu as pensé à tout ! Tu renouvèle notre intelligence par le St Esprit , alors plutôt que cultiver l’offense ou le rejet et de garder rancune contre ceux qui nous ont blessés , prions pour eux et pardonnons leur ! Rappelons nous que c'est satan l’ennemi qui veut nous maintenir prisonnier(ère) dans la souffrance pour nous voler notre destinée ! Dieu dans Son amour veut nous guérir et nous restaurer et Il nous prépare une belle destinée !
  • MichelineDongmo Il y a 2 mois, 1 semaine

    Merci Lisa pour ton message si profond et rempli de sagesse. Blessings