Moi et Ma Bible

Moi et Ma Bible

En Amérique du Nord, il y a beaucoup de stations de radio chrétiennes ; et pas mal de chaînes de télévision aussi. Quand je suis devenue chrétienne, vivant au Canada, j'écoutais souvent les émissions chrétiennes à la radio ; les prédications m'accompagnaient dans ma voiture partout où j'allais, et aussi dans la cuisine quand je préparais mes repas.

 

Alors, quand j'ai déménagé en France, j'ai ressenti un énorme vide (et plusieurs autres, comme vous pouvez bien l'imaginer) : je n'avais plus mes programmes-radio et je me sentais un peu perdue.

Mais finalement, une solution m'apparut : le St-Esprit – mon très chic partenaire, toujours fidèle au poste – me chuchota : 'Eh, Sharmion, et si tu commençais à lire ta Bible ?'

 

Bon... Malgré le fait que j'avais toujours été encouragée par notre pasteur à lire la Bible, cela ne me plaisait pas tant que ça. Il fallait avoir une sacrée volonté et ce n'était pas évident pour moi de me mettre à lire ma Bible toute seule.

 

J'ai alors décidé de prier pour cette situation afin que Le Seigneur m'aide à trouver une station de radio chrétienne. Comme je n'en trouvais pas, je compris que ma prière devait changer et que je devais Lui demander de me donner envie de lire ma Bible. Inutile de dire que cette prière fut exaucée !

 

J'ai réalisé que ces émissions de radio avaient effectivement remplacé ma lecture ; et que c'était plus facile de profiter de la lecture des autres. Il est bien évident que ces programmes-radio ont leur place, mais cela ne consiste pas à remplacer la lecture de notre Bible.

 

Je me rappelle clairement les sentiments mitigés qui m'animaient quand j'ai enfin démarré ma lecture : toutes ces guerres entre les rois où des milliers de personnes perdaient leur vie ; ou la concubine coupée en douze morceaux ; ou Samson qui déchirait un lion comme on déchire un chevreau. Sans parler des neuf premiers chapitres de 1 Chroniques ! Bref...

 

J'aurais bien aimé avoir le caractère de Ruth, ou celui de Daniel. Mais finalement, je me suis identifiée à l'impétueux Pierre, ou encore à Jonas qui manquait cruellement de miséricorde. Comme pour beaucoup d'entre nous, j'ai connu de profondes blessures dans ma vie. Je ne supportais pas non plus ceux qui blessaient les autres, surtout mes proches. Quant à la compassion de Dieu, elle était juste pour moi, pas pour les autres.

 

J'ai compris pourquoi Jonas voulait que Dieu soit implacable avec les Ninivites : il était en colère parce que Dieu avait changé d'avis. Il pensait que les Ninivites méritaient de disparaître à cause de leur méchanceté. Moi aussi, quand je voyais la bonté de Dieu envers ceux qui m'avaient blessée, je trouvais ça injuste.

 

Je sais pertinemment que – si je n'avais pas lu ma Bible – je n'aurais pas réalisé que ma repentance n'avait pas modifié certains de mes comportements. Cela me poussa à me poser pas mal de questions au sujet de mon attitude. Et à réaliser que Dieu veut restaurer les relations – surtout avec Lui – et pas les détruire.

 

Nous ne savons pas grand chose de l'enfance de Jonas. Mais une chose est sûre, c'est que Dieu a démontré beaucoup de patience envers lui et beaucoup de grâce – tout comme Il l'a fait envers moi.

 

Oui... et si je n'avais pas lu ma Bible, je n'aurais jamais trouvé ce verset qui est pour moi un véritable encouragement : 'Je suis persuadé que Celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ'

 

Love,

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

24 commentaires