N’attendez pas pour faire ce qu’il faut…

N’attendez pas pour faire ce qu’il faut…

C’est l’histoire d’une gentille dame chrétienne remplie d’attention et de bonnes intentions.
En faisant le ménage dans son armoire, elle retrouva un vieux manteau qui trainait là depuis longtemps, un peu démodé mais chaud et bien cousu. En regardant par la fenêtre, elle voit le ciel gris et se demande s’il va encore neiger. " Tiens, ce manteau pourrait servir à quelqu’un qui en a besoin par ce temps ". Puis elle pensa à la jeune femme souvent assise devant la superette, mendiant quelques pièces. " Elle en a vraiment besoin, j’irai lui porter demain… ".

Vous savez ce qu’on fait avec une bonne idée qui vient à l’esprit : soit on la chasse en réfutant ce qu’elle peut suggérer, par flemme, négligence ou insouciance ; soit on la met à exécution avant qu’elle ne disparaisse aux oubliettes. Car si le Saint Esprit peut nous inspirer de bonnes idées, c’est à nous de les appliquer.
La femme a sorti le manteau de l’armoire et le met dans le garage pour y penser. Mais le temps passe, et le manteau reste accroché dans le garage. Il fait froid dehors et la télévision annonce régulièrement de nouveaux décès par le froid. Oubliettes…

Puis un beau jour de printemps, en faisant le ménage dans le garage, la femme retrouve le manteau. " Ah oui, la jeune femme devant la superette. D’ailleurs, ça fait longtemps que je ne l’ai pas vue! ". Les premiers bourgeons sortent, l’hiver semble s’en aller.

Elle apporte enfin le manteau, fière de son initiative et voit la pauvre fille assise par terre, qui semble bien amaigrie, pâle et fatiguée. " Tenez, c’est un manteau bien chaud, je n’ai pas eu le temps de vous l’apporter plus tôt mais ça vous servira l’année prochaine ". La demoiselle lui répond sans enthousiasme ni sourire : " C’est bien, dommage que vous ' n’ayez pas eu le temps ', j’ai failli mourir d’une pneumonie cette hiver ". La dame est surprise par ce manque de reconnaissance. " Quelle effrontée ! Ils ne sont jamais contents ces pauvres gens, alors que je fais tout ce que je peux pour les aider ! ".

Et si elle avait été un peu plus prompte à exécuter sa bonne idée...
Nos bonnes intentions ne remplacent pas l’action et nos regrets n’effaceront pas une situation qui aurait pu être évitée si on avait agi en temps voulu. Que ce soit dans nos actions et nos relations, dans notre cheminement spirituel, social, professionnel, ne soyons pas négligentes dans notre comportement. Par Christ qui est en nous, nous sommes la lumière certes, mais elle sera plus appréciée la nuit.

Jésus lui-même encourageait l’action avisée et fructueuse, et jugeait les paresseux et les insensés. En ce début d’année, soyons sages et fermes dans nos engagements.

J’aime cette version développée d’Ephésiens 5. 15-17 qui nous rappelle de " veillez avec un soin particulier à votre manière de vivre. Agissez avec la conscience de votre responsabilité. Ne vivez pas au jour le jour, sans penser à plus loin comme ceux qui ne connaissent pas le vrai sens de la vie. Comportez-vous en gens avisés qui se rendent compte en quel temps critique nous vivons, et savent tirer le meilleur parti de la période présente. Verset 17 : C’est pourquoi ne soyez pas déraisonnables et imprudents, mais à travers tout ce qui vous arrive, en toutes circonstances, cherchez à comprendre ce que le Seigneur veut vous dire puis tenez vous fermement à ce qu’il vous demande ".

En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

23 commentaires
  • tonise Il y a 9 années, 7 mois

    super texte qui met en évidence qu'il ne faut pas remettre à demain ce que l'on peut faire de suite surtout quand c'est une bonne action. cessons de remettre à demain nos instants de prière, mais agissons promptement, il est plus que necessaire que les enfants de Dieu se lèvent, car les temps sont mauvais. Que dieu nous fasse grâce dans son amour. amen.
  • cireme Il y a 9 années, 8 mois

    Sylvie, merci pour ce texte qui nous rappelle à quel point nous devons aller au bout de ce que nous commençons et surtout à quel point nous devons écouter la petite voix du Saint-Esprit qui nous encourage à suivre le chemin du Seigneur. Merci pour ces conseils, Que le Seigneur vous bénisse et nous guide toujours sur cette voie.
  • Thany Il y a 9 années, 8 mois

    Amen! merci Seigneur pour cette parole.Seigneur aide-moi à ne plus être négligente mais à aller au bout de mes pensées,donne -moi d'être plus attentive à tes directives.
  • Afficher tous les 23 commentaires