Ne perdons pas notre triple A

Ne perdons pas notre triple A
Comme Jonas, je râle et je me désespère parfois devant les actualités qui se succèdent toujours plus vite. Mais je sais qu'un arbre me protège et m’aide à regarder autrement. Jonas 4 : 6

Ne perdons pas notre triple A


Nous avons perdu le mythique triple A, garant de notre salut d’endetté. La crise de la dette avec toutes ses prophéties de malheur concernant l’économie réelle et les remèdes de cheval que l’on nous promet et qui peuvent être pires que la maladie en nous plongeant dans la récession. Face à cette situation dont nous ne saisissons pas encore toutes les conséquences, nous avons pourtant une issue possible : nous centrer sur notre triple A du ciel pour cette année 2012 !

Plutôt que de nous focaliser sur les prévisions apocalyptiques en vogue (triple A, triple A), envisageons cette nouvelle année en nous rappelant le triple A de la parole de Dieu qui peut être pour nous une Ancre solide.

Amour, Aide, Annoncer

AMOUR

Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Il n’a pas refusé son propre Fils, Il l’a livré pour nous tous : comment pourrait-il avec lui ne pas nous donner tout ? Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? Puisque c’est Dieu qui justifie. Qui pourra condamner ? Puisque Jésus Christ est mort ; plus encore : il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous. 
Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ ? La détresse ? L’angoisse ? La persécution ? La faim ? Le dénuement ? Le danger ? Le supplice ?

Non, car en tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés.
Romains 8 : 31-37
Rien ne peut nous faire douter de l’Amour de Dieu en Jésus, puissions-nous en ce début d’année confesser que si Dieu est avec nous, nous sommes du côté des vainqueurs et que rien ne peut s’opposer à la protection et la tendresse de Dieu.

Paul nous pose 4 questions importantes :
- Qui sera contre nous ?
- Qui nous accusera ?
- Qui me condamnera ?
- Qui me séparera ?

Qui aura assez de force, d’autorité, pour pouvoir m’arracher ou me séparer de l’amour de Dieu ?

Celui qui est assis sur son trône est mon juge, mais c’est aussi mon père et je suis réconcilié avec lui par son fils, quelle grâce !quelle Assurance !
Il peut y avoir : la solitude, la maladie, les afflictions, des tribulations, des angoisses, la faim, le dénouement, dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueur.
Paul termine son chapitre en exprimant une parole que nous devons faire notre :
J’ai l’Assurance que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les dominations, ni les êtres d’en haut, ni ceux d’en bas, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu en Christ Jésus notre Seigneur.

AIDE

Définition du dictionnaire : Secourir, assister, soulager, soutenir. 

" C'est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. "
Jean 15 : 12

Pour Jésus, aimer ne se limite pas seulement, comme nous le faisons, au domaine du sentiment. Aimer, c’est avant tout du domaine de la volonté. Volonté de quoi ? Volonté d'obéir à que dit l’Ecriture. C’est la raison pour laquelle Jésus peut employer le mot commandement lorsqu’il demande aux croyants de s’aimer les uns les autres. Ce n'est pas une question d'humeur. C'est une question de volonté. Lorsque Jésus veut nous faire comprendre à quoi il reconnaît qu’un de ses disciples l’aime, il ne tient pas compte, d’abord, des grandes déclarations d’amour que ce disciple lui fait dans sa prière personnelle ou communautaire : Ô Seigneur ! Tu sais combien je t’aime ! Il prend en compte, d’abord, son obéissance à sa Parole : " Si vous m’aimez, vous gardez mes commandements " Jean 14 : 15.
" Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime ; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui. " Jean 14 : 21

Prenons garde de ne pas nous contenter d'aimer en paroles seulement. En tant que chrétiens, nous sommes tous appelés à nous encourager les uns les autres, quels que soient nos dons ou notre formation. Aujourd’hui, Dieu se sert de son Corps pour manifester son amour et son soutien à ceux qui passent par le découragement. Et son Corps est composé de tous ceux qui ont accepté Jésus comme leur Sauveur. Jésus est la tête du Corps, et chacun de nous est un membre de son Corps, avec un rôle et une fonction bien particulière. Aujourd’hui, Dieu veut nous utiliser pour encourager ceux qui sont plus fragiles, qui ont besoin d’aide, qui ont besoin d’espoir.

ANNONCER (être témoin)

Actes 1 : 8  " Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. "
Matthieu 5 : 14-16 " Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. "

Les disciples de Christ, sont des lampes allumées qui brillent dans l'obscurité des ténèbres du monde. Éphésiens 5 : 8-9 " Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière ! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. "

Nos églises, avec leurs différentes particularités, sont autant de chandeliers dans les villes et les villages, pour faire briller la lumière de Christ.

Gardons à la mémoire le fait qu'être témoins du Seigneur Jésus-Christ marque notre différence parmi ceux qui ne le connaissent pas, selon la parole même de Jésus :
" Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. " Matthieu 5:13

Nos vies sont les messagers d’une bonne nouvelle : Il sauve, il guérit, il délivre, Il baptise du Saint-Esprit, il revient. Il est vivant et nous l'attendons. Faisons tous connaître Dieu !


Écris par Marc Franchet de l'Assemblée Protestante Evangélique de Nîmes-Marguerittes

Eric Sanchez

Assemblée Evangélique de Nîmes-Marguerittes
Eric Sanchez


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

6 commentaires
  • Florence Cap Il y a 7 années, 5 mois

    merci pour ce message très édifient ma prière et Seigneur je te prie fais que je puise aimé comme tu a aimé pardonner comme tu a pardonner que je me mette a la place des autre comme toi qui et venu comme un simple homme toi le Roi des Roi pour mieux nous comprendre alors aide moi Seigneur que je ne juge pas mais que je me mette a la place même de celui qui ma blésser le voir avec tes yeux amen!!!!!! merci pour cette enseignement bonne journée soyer béni
  • serviteur777 Il y a 7 années, 5 mois

    mon frére je dit merci à jésus -Christ pour cette enseignement ,que je me suis servis ce soir pour mon groupe "le combat des vainqueurs" car la stupidité du coeur de l'home fais agir nos langues au lieux de bénir et attirer ,maudisse et tue .Et ce méssage m'encourage à persévérais pour amener les àmes perdus ,et ce qui s'approche de Jésus -christ mais qui ne le connaisse pas réellement et qui font des érreurs ,alors au lieux de juger et crétiqué ,leur donner des paroles qui construise pour ce donner pour leur salut en lui
  • evangeliste1954 Il y a 7 années, 8 mois

    " Puisque que Christ nous éclaire " nos habits sont de Lumière , les autres doivent nous voir nous les chrétiens et doivent voir surtout la différence entre nous et eux , ils doivent nous envier et ainsi venir eux aussi à la lumière .Soyons resplendissants pour la gloire de notre Sauveur . QDVB Frère Marcel Avec Amour Avançons.
  • Afficher tous les 6 commentaires