Ne reste pas à terre, relève toi !

Ne reste pas à terre, relève toi  !

Le 8 mars 1971, un des plus grands combats de boxe a eu lieu, entre Mohammed Ali et Joe Frazier. Au 15ème round, Ali tombera sous les coups de Frazier, mais se relèvera férocement, avec détermination. 

En 1973, un autre combat, dont les amateurs de boxe parlent encore 46 ans plus tard, a eu lieu en Jamaïque entre George Foreman et Joe Frazier. Frazier sera envoyé plusieurs fois au tapis sous les coups de Foreman, mais il se relèvera à chaque fois.

Parfois, dans nos vies chrétiennes, nous vivons de telles situations. Nous sommes accablés, écrasés par les épreuves, les attaques de l’ennemi dans notre santé, nos finances, notre mariage, nos enfants, ...

La perte d’un emploi, une relation houleuse avec des proches ou des membres de notre famille, des amendes, une maladie récurrente, … Tout aura tendance à s’additionner en même temps, jusqu’à nous mettre complètement à terre.

Le poids des problèmes nous écrasera, jusqu’à parfois susciter notre rejet de la victoire, et notre manque de désir de nous relever ....

Pourquoi nous relever finalement ? Ne serait-ce pas mieux de nous avouer vaincu ?

"L’Eternel te donnera la victoire sur tes ennemis qui s’élèveront contre toi; ils sortiront contre toi par un seul chemin, et ils s’enfuiront devant toi par sept chemins. " Deutéronome 28.7

Je me souviens d’une sombre période, où j’étais en proie à des attaques incessantes de l’ennemi. C’était en 2017, j’accumulais alors tout un tas de problèmes. 

Dès que j'essayais de me relever, un uppercut m’atteignait, je luttais et alors que j’arrivais à poser un genou à terre, assuré de pouvoir me relever, une droite m’envoyait de nouveau à terre, encore plus affaibli. 

Je vous avoue avoir prié, en demandant à Dieu de déclarer le KO. Mais son silence me disait de me relever, encore ! 

"C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté."
Éphésiens 6.13

Heureusement pour nous, le décompte ne s'arrête pas à 10, comme à la boxe...

Un jour, Rocco, un frère de mon église qui aime la boxe, m'a dit : "Frère, la vie chrétienne, c'est un peu comme un combat de boxe". Et il a tellement raison…

Alors, pourquoi ne pas faire comme à la boxe ? Nous protéger dans les situations dangereuses, attaquer quand c’est le moment de reprendre le dessus, et nous relever pour aller chercher la victoire !

"J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi."
2 Timothée 4.7

Levons les gants lors des attaques de l’ennemi de nos âmes, lorsqu’il se déchaîne sur nous, en demandant au Seigneur de nous donner la force de supporter ou d’éviter un coup fatal. Ensuite, attaquons à notre tour en servant et participant à l’avancée du Royaume, dans un service ou à l’église par exemple. Mais également en priant, en chantant des louanges ! 

Et s’il vous arrive de tomber, et bien, rappelez-vous que Dieu ne compte pas jusqu’à 10 pour vous déclarer KO. Non, Dieu ne déclare pas de KO sur ses enfants, mais c’est vous qui déclarerez le KO de votre propre combat si vous décidez de rester au tapis. Dieu, Lui, vous a promis la victoire.

Allez-vous déclarer votre propre KO ou vous relever pour gagner ?

Soyez bénis,



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

26 commentaires