Où m'emmènes-tu Seigneur?

Où m'emmènes-tu Seigneur?

" C’est dans le calme et la confiance que sera votre force " Esaïe 30.15.


Après un gros bilan médical pour faire le point de deux ans de chimiothérapie mensuelle pour la sclérose en plaques, j’ai appris qu’il me fallait continuer cette chimio " au moins " un an. Après, c'est le flou total. Je conserve par ailleurs, les traitements annexes par voie orale pour " tout ce qui ne se voit pas " et me fait culpabiliser de présenter ma carte invalidité à la caisse pour personne à mobilité réduite si je ne tiens plus debout…

Le médecin spécialiste m'a expliqué que plusieurs décès dans le monde sont survenus la troisième année de traitement, et qu’on a du mal à comprendre le facteur déclenchant de la maladie qui conduit à ces décès…
- Bon, d’accord, mais si j’arrêtais maintenant, Docteur ?
- Ah non, on ne peut pas arrêter le traitement car il existe un effet " rebond " qui fait replonger de plus belle dans la sclérose. L’arrêt est donc à l’étude car on n’a pas encore résolu le problème : sevrage ou substitution (et quelle substitution), ou continuer à vie ?
- Génial tout ça, et dans les bonnes nouvelles, vous avez quoi Docteur?

C’est là que, " Garder la paix qui surpasse toute intelligence " prend toute sa dimension dans ce contexte après toutes ces révélations.

Et pourtant, je vous assure que je ressens cette paix, comme si je n’étais pas concernée par tous ces problèmes.
Ais-je bien les pieds sur terre ? Oui certes, les douleurs quotidiennes me le rappellent.
Je comprends surtout que j'en suis là ou le Seigneur a bien voulu me conduire. Je vais continuer à bénir les médecins qui s'occupent de moi pour qu'ils fassent les bons choix, et faire confiance à Dieu pour la suite. Tout simplement…
 
" C’est dans le calme et la confiance que sera votre force ".
J’ai donc attaqué cette troisième année de perfusions sereinement, avec les problèmes récurrents de piquage (j’ai des veines si fines), les hématomes, la fatigue…

Parallèlement, je m’occupe des miens, je continue à écrire pour encourager, et je me forme à la relation d’aide. Je poursuis l’animation du groupe de dames de mon église, ainsi que les visites de soutien auprès des femmes qui le souhaitent. Il se passe plein de choses à travers nos prières et cela me réjouit de voir fleurir les bénédictions, même si avec ma santé bancale, je ne maîtrise pas vraiment tout.

Mais c’est peut-être justement ce qui permet à Dieu d’agir dans ma vie, et à travers ce que je peux donner aux autre. Il me conduit là où je dois aller et auprès de celles qui en ont besoin. C’est dans cette faiblesse qu’il m’affermit et me fait grandir.
Il me rassure si j’ai des doutes et me remonte le moral si j’ai froid au fond de moi.
Il me tient aussi par la main quand c’est un peu périlleux. Et Il sait bien me remettre sur les rails si je déraille (oui, ça arrive parfois, j’ai tant de progrès à faire encore).
Bref ! C’est comme un père qui s’occupe de son enfant et le guide dans ses pas.

Cette confiance en mon Père des Cieux, se tisse dans notre complicité quotidienne. Je Lui dis tout dans le secret de ma chambre, Il voit mes larmes et mes rires, mes soucis et mes joies… je L’aime passionnément, et Il m’aime inconsidérément.
Aucun mérite à cela, la grâce tout simplement…

Je viens juste de refaire une petite poussée inflammatoire avec un séjour prolongé à l’hôpital, car les médecins ont cru un instant que je développais la mystérieuse maladie.

Dieu m’en a gardé, je suis en convalescence et encore une fois, je ne maîtrise pas tout, mais : " C’est dans le calme et la confiance que sera votre force ! " Esaïe 30.15.

Faites de ce verset une prière de chaque instant et soyez bénies !


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
39 commentaires
  • FB.volaleefloe.andriamanjaka Il y a 11 années, 8 mois

    Merci Seigneur pour ta fidélité à travers ce merveilleux témoignage. Merci pour l'immense bonté que tu verses dans la vie de ta servante. Cette prière est pour elle. Préserve la dans la foi et continue à agir dans sa vie, à la guider car elle oeuvre pour ton royaume. Que dans toutes ses entreprises ton nom soit glorifié. En toi elle met sa confiance, prends soin d'elle Seigneur. Amen
  • mimi37 Il y a 13 années, 6 mois

    C'est dans notre faiblesse que le Seigneur manifeste sa gloire dans nos vies afin que nous puissions dire que nous pouvons tout par celui qui nous fortifie. C'est également avec assurance que nous devons proclamer avec une foi inébranlable ce qui est écrit dans Esaïe 53.5 "par ses meurtrissures nous sommes guéris" et dans le Psaume 103.3 " Il guérit de toutes maladies". C'est vrai Sylvie que nous devons croire que "c'est dans le calme et la confiance que sera notre force" comme le dit Esaïe 30.15. Que Dieu te bénisse.
  • akpayagbrissa Il y a 13 années, 7 mois

    Merci ma soeur bien aimée de l'Eternel,celui qui a tout créé et qui tient le monde et tout ce qu'il renferme,dans sa Main et sous le contrôle de sa propre AUTORITE.Voilà le verset qui m'est venu à l'esprit lorsque je te lisais,Psaumes 115 verset 1 à 3"NON pas à nous,Eternel,non pas à nous,Mais à ton nom donne Gloire,à cause de ta bonté,à cause de ta fidelité!Pourquoi les nations diraient-elles:Où donc est leur Dieu?" Au verset 17"Ce ne sont pas les morts qui célèbrent l'Eternel,ce n'est aucun de ceux qui descendent dans le lieu du silence:Mais nous,nous bénirons l'Eternel,dès maintenant et à jamais."Continues à le louer,il fait tout ce qu'il veut.Plus l'épreuve est grande plus le témoignage de la gloire de Dieu est épatante.Restes bénie,amen.
  • Afficher tous les 39 commentaires