Peut-on se faire baptiser deux fois ?

Peut-on se faire baptiser deux fois ?

Question d'un Internaute :

"Est ce qu'on peut se faire baptiser deux fois ?"

Le baptême biblique, qui est "l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu" (1Pi 3.21), et dont la forme est l'immersion (le sens originel dans le grec est : plonger, immerger), n'a besoin d'être administré qu'une seule fois, à l'âge adulte : "Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé" (Marc 16.16)

Cependant il faut distinguer deux cas qui peuvent poser problème :

1. La personne a déjà été "baptisée" étant bébé. Ayant accepté Christ comme son Sauveur personnel, à l'âge adulte, elle se fera baptiser du seul vrai baptême biblique, qui est le baptême des croyants (un bébé n'est pas en état de croire !). Il ne s'agira pas, en fait, d'un second baptême, puisque le premier n'en était pas un, ni dans le fond, ni dans la forme.

2. La personne a été baptisée à l'âge adulte, sous la forme de l'immersion, mais n'avait pas vraiment compris la signification réelle de cet acte. Lorsqu'elle va faire une expérience de conversion plus profonde, elle se trouve devant un choix :

a. Se faire rebaptiser, considérant son premier baptême comme nul.

b. Valider l'acte qu'elle a déjà accompli, en lui conférant sa vraie signification.

Il s'agit là d'un problème de conscience, et d'un choix personnel.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

66 commentaires
  • colibrivole Il y a 2 années, 5 mois

    Luc 16 : 20-23 : « Amen, amen, je vous le dis : vous allez pleurer et vous lamenter, tandis que le monde se réjouira. Vous serez dans la peine, mais votre peine se changera en joie. La femme qui enfante est dans la peine parce que son heure est arrivée. Mais, quand l’enfant est né, elle ne se souvient plus de son angoisse, dans la joie qu’elle éprouve du fait qu’un être humain est né dans le monde. Vous aussi, maintenant, vous êtes dans la peine, mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira ; et votre joie, personne ne vous l’enlèvera. En ce jour-là, vous n’aurez plus à m’interroger. »
  • colibrivole Il y a 2 années, 5 mois

    Il faut absolument distinguer deux choses dans la foi du chrétien : 1/ la purification qu'apporte le baptême, 2/ la sanctification qui est de suivre le Christ et s'engager à lui ressembler : cela est un combat spirituel au quotidien et jusqu'à la mort. Si vous croyez qu'il faut se ruer sur le baptême à chaque fois que vous péchez, vous êtes dans une totale erreur. Le chrétien doit constamment faire l'examen de sa conscience, se repentir du péché et s'en détourner tous les jours de sa vie jusqu'à sa mort et cela avec l'aide de l'Esprit Saint, la prière, le jeûne, la communion et de toutes les grâces que l'église lui met à sa disposition.
  • Jean-la-paix Il y a 2 années, 6 mois

    Je me demande quand est-ce que les chrétiens comprendrons que le bapteme d'eau ne garantit pas la vie éternelle. Ce qui nous rassure la vie éternelle c'est le bapteme en Christ qui n'a rien à voir avec le bapteme d'eau. C'est notre engagement à recevoir Christ comme Sauveur et Seigneur de notre vie. Pourquoi nous attarder sur une doctrine de bapteme d'eau qui ne sauve pas. Je le répète le bapteme d'eau à été institué depuis Moise pour permettre aux jeunes sacrificateurs lévites d'entrer dans les fonctions des services du temple Ex40/12 ***Ex29/4-9. Le bapteme que Jean a admis à Jésus était le bapteme parfait de Moïse. Ceci dans le but consacrer Jésus comme Souverain Sacrificateur. Ceci annonçait une image qui était ombre des choses à venir. Ainsi donc nous ne sommes plus sous le sacerdoce ancien ni sous le temple ancien ni sous le bapteme ancien. Mais nous sommes sous le nouveau sacerdoce inauguré par Christ lui même le Souverain Sacrificateur de la nouvelle alliance. Il a fait de nous les prêtres de la nouvelle alliance en nous baptisant pas avec de l'eau physique ni l'eau de la lagune ni de l'eau de piscine mais par l'eau de son Esprit comme l'avait prédit Jean Baptiste Mc1/8. Et comme le dit Heb 9/10 que la doctrine des ablutions (baptemes) étaient imposés jusqu'à une époque de reformation. Tout est accompli en Christ et non dans un rituel. Ouvrons nos cœurs à la parole de Dieu pour mieux la comprendre.
  • Terrence Oldman Il y a 2 années, 7 mois

    Bonjour j ai été baptisé par les témoins de Jéhovah. Au nom de Jésus, Jehovah et de l esprit saint. Aujourd'hui cette organisation ne correspond plus a la vision que j ai de D.ieu et De notre seigneur Yeshoua. Dois je me refaire baptiser et si oui par qui? Je suis en Bourgogne Franche comté. Merci à vous pour votre aide
  • Yannick Il y a 2 années, 9 mois

    J'ai un vrai problème et je me demande ce que je dois faire. J'ai pris le baptême par immersion en mai, puis je me suis détourné, très rapidement, comme si le baptême était l'aboutissement et non le début. J'ai repris mon ancienne vie, très peu de temps puisque en moins de trois mois après m'être détourné du Seigneur, j'ai tout perdu, pour me retrouver seul. Ali aux portes du désespoir Dieu dans son infinie bonté m'a rappelé qu'il était là. Après 4 mois de lutte contre moi même, j'ai décidé de reprendre ma marche avec Christ. Sachant que je me suis fait baptisé par croyance envers le Seigneur et par amour pour ma femme Chrétienne. Mon baptême est il vraiment valable.
  • Jean-la-paix Il y a 3 années, 4 mois

    Moi, j'ai une profonde préoccupation. Si j'accepte Jésus Christ comme Seigneur et Sauveur sans passer par les eaux du baptême, Dieu peut-il me rejeter ? Étant donné que c'est par la grâce que nous sommes sauvés par le seul moyen de la foi. Ce n'est ni par les oeuvres ritualistes(Eph2/8-9). Le salut n'est pas lié au baptême d'eau ,c'est le don de Dieu. Le baptême n'a pas été institué par Jean-Baptiste. C'était une ordonnance pratiquée depuis Moïse. C'était un rituel de purification et de consécration très bien connu des juifs. Par le baptême, Moïse consacrait les sacrificateurs pour les introduire au service du temple. (Ex29/4-9) (Ex40/12-15). À la lumière de ces passages nous remarquons donc que depuis le temps de Moïse, la prêtrise c-a-d le service sacerdotale sera confié aux lévites pour toute leur génération. Ce sont eux (les sacrificateurs lévites) qui avaient droit de purifier et de consacrer les futurs sacrificateurs .En plus, c'était à l'âge de 30 ans que les futurs sacrificateurs étaient recensés(Nomb 4/2-3 et 22-23). Or, Jean-Baptiste était un sacrificateur lévite ! Tâche qu'il a hérité de son père Zacharie qui était lui même sacrificateur puisque le sarcedoce était transmissible de père en fils. J-Baptiste connaissait très bien les fonctions de sacrificateur. il était lui-même consacré à Dieu depuis son enfance, et savait la tâche qui l'attendait. Il devait en tant que sacrificateur de plein droit ,consacrer le Souverain Sacrificateur qui vient C-a-d Le Seigneur Jésus le Messie. À l'âge de trente ans, c'est le recrutement au service de sacrificateur. l'heure à sonné pour Jésus . Il obéit aux règles de la loi (Nomb4/2-3). J-Baptiste en tant que sacrificateur consacre Jésus par baptême. Dès ce instant, Jésus entre dans ses fonctions de Sacrificateur. Dans ce même temps, J-Baptiste Fait une déclaration étonnante. Moi je vous baptise d'eau mais Lui Jésus ,vous baptisera de sa Sainte Présence (Mc 1/8). Cela veut bien dire que la pratique du baptême d'eau qui est un rituel de purification et de consécration était l'image ou alors la préfiguration du Messie à venir. C'est Lui qui apporte la vraie purification et la vraie consecration. Ouvrons les yeux et examinons ces passages de(Mc15/16) et (Mt 28/19) Remarquons que Jésus n'a jamais ordonné de baptiser d'eau. Son rôle n'est pas de nous baptiser avec de l'eau physique mais avec de l'eau qui vient de lui même. Il ne peut pas faire mentir J-Baptiste. En Mc 1v8. Jésus est Lui-même la Source d'eau qui purifie, qui transforme, qui régénère, qui restaure, qui rafraîchi, qui vivifie et sanctifie. Les mots ne seront pas assez pour le décrire. Il est vrai que les disciples de Jésus baptisaient après la montée de Jésus aux cieux. Mais comprenons que chez les juifs, celui qui s'approche de Dieu sans passer par les rituels de purification, était indigne. C'est pourquoi au temps des apôtres, les oeuvres de la loi et le message de la grâce co-existerent jusqu'à la destruction totale du temple juif. Encore plus curieux est que les apôtres en bouclant la révélation dans leurs écrits, n'ont jamais ordonné de pratiquer un baptême d'eau . Le Saint-Esprit les a bien éclairé sur le sujet. Le baptême n'est pas la purification des souillures du corps par de l'eau physique, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu. Voilà ce qui nous sauve (1Pi 3/20-22) L'apôtre Paul nous dit ce qui est clair : Il y a un Seul Seigneur, une seul foi, un seul baptême. (Ephes 4/5). Il n'y a pas deux baptême il y'a un seul. Et quel est ce Baptême ? C'est le baptême en Christ et non point le baptême d'eau. Être baptisé en Christ, c'est être plongé en sa vie, c'est être identifié en sa vie, c'est être introduit en sa vie, c'est être caché en sa vie, c'est être immergé en sa vie, c'est être revêtu de sa vie, c'est être transformé en sa vie..... Et Paul l'explique clairement. (Rom 6/3-6) (Col 2/12)( Tite 3/5). Notons encore une fois que l'apotre ne parle pas de baptême d'eau dans ces passages mais du baptême en Christ qui est le seul baptême reconnu par l'apôtre (Ephes 4/5). Cela veut dire que nous ne vivons plus pour nous même mais pour Christ. Encore bien expliqué en (Col 3/1-3). ....Je conclu en disant : Je suis crucifié avec Christ, je suis mort avec Christ et si je vis, ce n'est plus moi qui vis mais c'est Christ qui vit en moi. Si je vis, je vis par la foi au Fils Dieu Lui-même qui m'a aimé et s'est livré Lui même pour moi (Gal2/20-21) Amen.
  • Bède Nahimana Il y a 3 années, 9 mois

    Quel est alors le vrai baptême?Certains disent qu'il faut se baptiser au nom de Jésus(actes 2:38) d'autres selon Mathieu 28:19
  • baboublue973 Il y a 4 années

    Le 08 juin 2014, je postais un message contre la nullité du baptême catholique, le baptême deux fois ... étant moi-même catholique à l'époque ... Voilà près d'un an et 4 mois que j'ai accepté Christ comme mon Sauveur et Seigneur personnel et que j'ai reçu le baptême par immersion. Celui préconisé par la Parole. Le baptême comme étant un engagement de bonne conscience. J'ai pris moi-même la décision de marcher dans les pas de Christ. On ne l'a pas décidé pour moi comme ça avait été le cas au baptême quand je n'avais que 9 mois. Je demande pardon à ceux et celles qui approuvent mon commentaire passé. "Mon peuple périt faut de connaissance." Aujourd'hui, je suis une nouvelle personne et ma relation avec Dieu n'a jamais été aussi forte et ça va en augmentant. C'est exigeant mais ça en vaut le coup. D'ailleurs, n'y a-t-l aucun moyen de supprimer mon commentaire du 08 juin 2014 ? Avec Amour - BabouBlue
  • ELIO Il y a 4 années

    1) Il est bon de revenir parfois sur certains commentaires anciens car le sujet de fond est toujours d’actualité. Aussi, et j’en ai la conviction, le rite n’est pas la foi mais il découle d’elle. Ce qui compte dans le cas du baptême – ici d’un adulte – c’est sous le regard de l’Esprit, souffle de la parole de Dieu, comme l’enseigne la Saine doctrine fidèle aux écritures : « Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême » (Ephésiens 4 :5). Pourquoi vouloir compliquer ce qui est simple ? Ce n’est donc pas pour rien que les Apôtres ont jugé sage de nous laisser le témoignage de l’Esprit qu’ils avaient reçu, et notamment l’Apôtre Paul : « Vous parlez ainsi : Moi, je suis de Paul ! et moi d’Apollos ! et moi, de Céphas (Pierre) ! et moi, de Christ !... Christ est-il divisé ? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés ? (1 corinthiens 1 :12,13). Ces situations n’ont pas tellement changé depuis. Et il en est un qui doit se frotter les mains, celui qui était déjà à l’œuvre au jardin d’Eden.
  • ELIO Il y a 4 années

    2) Une situation est donc vraie : Quiconque demande le baptême c’est bien parce qu’il croit que Jésus est le Fils de Dieu venu dans la chair pour le rachat d’une multitude au prix de sa vie. Encore une fois, ce n’est pas l’eau qui lave entièrement du péché, l’eau est totalement symbolique : c’est le témoignage qui est rendu devant les hommes que le Père, le Fils, et le Saint-Esprit sont la seule porte qui permet à l’homme qui croit, d’avoir la vie éternelle selon ces quelques mots qui résument toute la bonne nouvelle : « Car Dieu a tant aimé le monde (ses créatures) qu’il a donné son Fils unique (Jésus), afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 :16).
  • ELIO Il y a 4 années

    3) Concrètement : Louis quitte une communauté où il a été baptisé « au nom du Père, du fils, et du Saint-Esprit ». Dans son parcours, il trouve que la communauté de Paul correspond mieux à la nourriture spirituelle qu’il recherche : c’est le dilemme ! 1 Cor 1 :12 est là. J’affirme alors que l’Esprit du Seigneur n’est pas à l’œuvre car il manque l’Amour et le respect du sacrifice du Seigneur. Aucune division au sein de son peuple ne saurait venir de Lui. C’est comme si on disait de l’Esprit qu’il n’a pas été ce qu’il aurait dû être la première fois, c'est-à-dire véritable. Il n’y a qu’un seul champ à moissonner, des chefs et des ouvriers aux capacités différentes, mais un seul maitre d’œuvre : L’esprit Saint, qui découle du Père et du Fils.
  • ELIO Il y a 4 années

    4) C’est Lui qui nous a été envoyé comme conducteur de vérité (Jean 16 :13). C’est Lui qui était à l’œuvre au début de la création, c’est lui qui a parlé par la bouche des prophètes, c’est encore Lui qui a été à l’œuvre dans le sein de Marie, c’est Lui aussi, ce témoin fidèle que l’on a cherché à étouffer ou exclure ou mettre à mort car il dérangeait (comme le Christ en son temps). (Apocalypse 2 :13). Ce qu’il faut retenir, c’est d’aimer son frère en Christ, d’où qu’il vienne et de partager avec lui ce que le Seigneur a partagé un soir, la veille de la Pâque, avec ceux qu’il aimait, car c’est le centre de l’unité qui répond à son commandement (Jean 15 :12). Malheureusement, « qui est le plus grand (Mathieu 20 :26) » demeure encore comme une pierre d’achoppement. De quoi attrister l’Esprit Saint. La compassion n’est pas à la même table. Pourtant Jésus était rempli de compassion jusqu’à l’émotion et c’est ce qui le faisait agir devant le cri des âmes assoiffées de certitudes, de consolation, de vérité ! La repentance vient de l’Esprit, pas la culpabilité qui engendre la crainte (1 Jean 4 :18).
  • ELIO Il y a 4 années

    5) J’ai constaté, hélas ! qu’il n’y avait de véritable unité Chrétienne que chez les morts en Christ, vous savez ceux de l’Eglise de Smyrne (toujours d’actualité Apo. 6 :9-11), à cause de leur fidélité (Apo.2 :8). Mais pour les vivants, il reste quand-même l’Eglise de Philadelphie (Apo. 3 :7-13) qui est l’ensemble de tous ceux qui ont le même Esprit de pensée parce qu’ils gardent fidèlement la Parole du Seigneur et tiennent compte des observations qui ont été faites aux autres Eglises, Evènements qui concernent le peuple de Dieu au cours de sa marche dans le temps. Hébreux 13 :1 « Persévérez dans l’amour fraternel ». Et aussi dans la charité qui est, selon l’Apôtre Paul, l’aboutissement de l’amour, car elle s’exprime avec la sagesse de l’Esprit Saint (1 Colossiens 13) car elle édifie au lieu d’humilier. Heureusement que nous avons la certitude d’avoir, nuit et jour, cet ami fidèle au cœur débordant de charité, car Il est la patience du Père, toujours prêt à nous entendre, à pardonner. Quelle richesse infinie ! A lui soit toute notre reconnaissance. Amen !
  • Stef974 Il y a 4 années

    Luc 1,44 "Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l'enfant a tressailli d'allégresse dans mon sein." La suite de ce passage est que Elisabeth fut remplie de l'Esprit-Saint juste après cela !
  • Stef974 Il y a 4 années

    bonsoir ! je suis catholique baptisé étant bébé par la volonté de mes parents, pour moi le baptême est un don de Dieu gratuit comme beaucoup d'autres. Vous dites ceci "un bébé n'est pas en état de croire" expliquez-moi ceci ==> Luc 1,44 "Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l'enfant a tressailli d'allégresse dans mon sein." Dans le sein d'Elisabeth et sans que Jésus et Jean ne se voit, Jean tressailles d’allégresse au son de la voix de Marie, alors dites-moi le fœtus ici n'a-il pas de conscience. Et pour ma part de baptisé étant bébé je vois les merveilles de Jésus dans ma vie. Et dites moi étant baptisé adulte vous dîtes ceci ==> "l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu" ce qui veut dire que vous ne commettez plus de péché envers Dieu ? excusez-moi mais dans ma vie je connais des gens qui l'ont fait adulte et il ne sont pas saint pour autant tout en ayant conscience de l'existence de Dieu. Désolé c'est surtout LA FOI (de tout son être) EN JÉSUS CHRIST FILS DE DIEU NOTRE PÈRE ET ENVOYÉ PAR LUI MÊME POUR SAUVER L’HUMANITÉ qui sauve. Et un passage qui pour moi s'avère être intéressant pour se mettre sous la protection de Dieu est ceci ==> Apocalypse 12,3-4 "Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté." pour moi je suis très heureux que mes parents ont choisi de le faire lorsque j'étais bébé pour me préserver de cela justement.
    • RegineHervoir Il y a 2 années

      Stef974 Bonjour tu a raison a 100% sur le Baptême je suis Catholique aussi et baptisée bébé et je voulais me refaire re-baptiser par immersion mais ce que tu dis est la Vérité je reste dans mon église car si je vais voir une autre église ça veut dire que je renie mon baptême et jamais je ne ferai cette érreur car c'est une Abomination ! je te remercie de m'avoir ouvert les yeux j'allait faire une énorme érreur Merci Beaucoup et que DIEU te Bénisse !
    • FB.charles.guenette Il y a 4 années

      En fait, baptisé ou pas, nous somme tous pécheur et notre salut noys vient du christ. On ne devient pas parfait par le Baptême car un seul a vécu une vie sans pécher et c' est le Christ. Cependant il y a une difference entre etre un pécheur et vivre dans le pécher. Le bapteme est un engagement a vivre dans le seigneur. Ensevelir notre amcienne vie pour renaitre en Jesus Christ
  • FB.chris.lichet Il y a 4 années

    Juste le fait qu'on puisse "rebaptiser" prouve à quel point tout ceci est absurde. Mais à un point!!!
  • FB.chris.lichet Il y a 4 années

    "Il ne s'agira pas, en fait, d'un second baptême, puisque le premier n'en était pas un, ni dans le fond, ni dans la forme." Un baptême est un baptême, si on peut se faire baptiser 50 000 milles fois en trouvant des excuses, c'est vraiment n'importe quoi, et ridicule. On aura vraiment TOUT entendu. Se faire rebaptiser!!! ça montre le peu d'importance que vous accordez à ce rite!
  • miraclesse Il y a 4 années, 1 mois

    bonjour un amis dois se faire baptiser il me dit que se sera fait par un prophète cela est il possible car je sais que sa peut être fait par un curé par un pasteur mai un prophète jamais entendu cela est t il commun
  • miraclesse Il y a 4 années, 1 mois

    bonjour j ai un amis qui dois se faire baptiser par un prophete qu il me dit mais j ai jamais entendu sa je sais que sa peut se faire par un cure par un pasteur mais par un prophete de nos jour premiere fois cela et t il commun?
  • coco1971 Il y a 4 années, 1 mois

    Bonsoir une question je me suis fait Baptisté étant toute petite en Afrique ya eu la guerre et l'église à étais detruite j'ai essayer mais pas moyens de retrouvé une personne y travaillant pour avoir ma copie de baptême. Du coup ma question dois-je me rebâtisse car je dois me marier merci
    • FB.chris.lichet Il y a 4 années

      C'est quoi cette histoire de"prophètes"? Vous n'avez pas compris que ceux qui s'auto-proclament "prophètes" sont tout sauf ce qu'ils prétendent!!! Arrêtez d'être naïfs à ce point!
  • Alai Il y a 4 années, 1 mois

    Oui on doit se rebaptisé lorsqu'on n'a pas été baptisé au nom du Seigneur Jésus. Preuve biblique Actes 19:1-6 1 Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, arriva à Éphèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit: 2 Avez-vous reçu le Saint Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint Esprit. 3 Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. 4 Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus. 5 Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. 6 Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient.
  • Alai Il y a 4 années, 1 mois

    Cher Monsieur, je suis sur que vous avez oublié ce passage des écriture. Ou ces disciples qui ont été baptisé par Jean baptise celui qui a baptisé Jésus-Christ, ont été rebaptisé au nom du Seigneur Jésus Christ. Actes 19:1-6 1 Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, arriva à Éphèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit: 2 Avez-vous reçu le Saint Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint Esprit. 3 Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. 4 Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus. 5 Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. 6 Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient.
  • Erithier Il y a 4 années, 2 mois

    Bonjour j ai 14 ans je crois de tout mon coeur que Jesus est mon sauveur je me suis fait batiser dans une église catholiques je me demande si c était un vrai baptême merci de repondre
  • JesusSauveurAmen Il y a 4 années, 2 mois

    Allo mes Frere et soeur en Christ. J'ai eu un temoignage et j'aimerai partag avec vous. Vous pouvez vous abonner aussi a la télévision MARANATHA TÉLEVISION» C'est une chaine Chrétienne qui permet d'affermir sa foi par les témoignage des Chrétiens du monde en tier» Que le Seigneur vous bénisse. Amen. https://www.youtube.com/watch?v=WBivj3ZphlE
  • JesusSauveurAmen Il y a 4 années, 4 mois

    Bonjour a tous. Je voudrais vous demander si une femme peut baptiser? C'est a dire s une Pasteure peut baptiser. Au faite j'etais dans une eglise evangélique avant mais j'ai rencontré une autre Eglise qui prêchait de la repentance et j'ai vu que ce eglise etait bien et j’apprécie leur prêche évangélique sur la bible. Maintenant ce Eglise me demande si je pouvais me faire baptisé du moment ou je me suis déjà baptiser dans une autre Eglise évangélique. Aussi la Pasteurs de cette Eglise est une dame. Et je voudrais vous demander quels est votre opinion sur cela? Merci et Shalom! a tous!
    • davhod777 Il y a 4 années, 3 mois

      Bonjour. Je ne vois nulle part dans le Nouveau Testament qu'il est dit que c'est un homme qui doit baptiser, ni même que c'est le pasteur seul qui doit le faire. Nous sommes tous d'accord que les femmes converties sont aussi concernées par la Grande Commission n'est ce pas? Or cette commission implique le fait de baptiser. Si une femme peut évangéliser, enseigner être pasteure, prophetesse, alors pourquoi ne peut-elle baptiser? Cela n'a AUCUN fondement biblique. God bless you
    • Letoile97 Il y a 4 années, 3 mois

      Non une femme n'a pas le droit de baptisé c'est les hommes .
  • qlq1 Il y a 4 années, 5 mois

    Pendant le jeûne, quelques heures avant mon bapteme, j'ai sucé un bonbon et dès que je m'en suis rendu compte je l'ai tout de suite retiré de ma bouche, jetter et jsuis aller vomir ce que j ai avalé et confessé, j'ai demandé pardon à Dieu. Quand j'arrive à l'église je commence à avoir peur, j'ai peur que je ne sorte pas de l'eau; que je meurs.on m'a baptisé et Finalement je ne suis pas morte. Mais je n'ai pas vu le royaume de Dieu ni la colombe et ça m'inquiète. J'ai peur d'avoir ramasser les peché des autres, et aussi de ne pas entrer dans le royaume de Dieu. Quesque je dois faire???
    • FB.chris.lichet Il y a 4 années

      Il y a beaucoup trop de superstition dans votre démarche. Soit vous trouvez l'apaisement avec les encadrants de votre église, soit ça ne vous convient pas du tout!
    • davhod777 Il y a 4 années, 3 mois

      Bonjour. Je voudrais vous rassurer:vous n'avez aucune raison davoir peur. 1/ Avoir sucer un bonbon par mégarde au cour d'un jeûne n'est pas un péché. Et à supposer que ce fut un péché, vous avez demandé pardon à Dieu; que dit Dieu dans ce cas? "(Je suis) juste et fidèle pour vous pardonner et vous purifier de tout péché (1Jean 1.9). Donc Dieu vous a pardonné. Ne laisser pas Satan vous culpabiliser. 2/ Nulle part dans la Bible Dieu ne nous dit qu'Il nous fera voir son Royaume ou une colombe lors de notre baptême. Le Nouveau Testament rapporte plusieurs scènes de baptême mais pas une seule fois il n'est dit que les personnes baptisées ont vécu cette expérience a laquelle vous vous attendiez. Bien sûr pour Jésus, les cieux se sont ouverts et le Saint Esprit est venu sur Lui sous forme de colombe; mais son baptême était différent:Jésus n'était pas un PÉCHEUR comme nous, et son baptême n'a donc pas la même signification. 3/qui vous a dit que les péchés des baptisés restaient dans l'eau? Cela n'a AUCUN fondement biblique!! L'eau n'a pas la capacité de laver le péché: SEUL LE SANG DE JÉSUS efface nos péchés (Hébreux 9. 14).Le baptême d'eau est un acte par lequel ns proclamons que ns sommes morts avec Christ et ressuscités avec Lui Je vous conseille vivement de lire le Nouveau Testament par vous même, pour connaître la VÉRITÉ de Dieu; cela vs aidera non seulement à grandir dans la foi, mais aussi a desceller les mensonges du diable et des faux enseignants et prophètes. Jean8. 32. Actes17.11 Ne laisser personne vs empêcher de vérifier par vous même, ds la Bible ou sur un site comme TopChretien "si ce qu'on leur disait est exact". Entretenez une bonne relation avec le Seigneur afin qu'il vous conduise. Soyez béni en Jésus
  • Priscilla972 Il y a 4 années, 11 mois

    bonjour, j'ai pris mon baptême par immersion il y a 3 semaines, et j'ai un partenaire dans ma vie depuis 3 ans qui n'est pas en Christ et qui n'a pas accepté mon baptême nous ne sommes pas marier et ne vivons pas ensemble. Cependant je n'étais pas informée sur les rapports sexuels jusqu'au mariage et ni sur les chapitres de la bible qui en parle et cela s'est produit après mon baptême est ce vraiment un péché?? que dois je faire ?? dois-je le laisser partir? des amies chrétiens disent que dans mon cas il ne vaut mieux pas prendre la sainte cène?? répondez moi svp!!
    • davhod777 Il y a 4 années, 3 mois

      Bonjour Priscilla.Je viens de lire votre appel lancé il y a 9 mois.J'espère que vous avez reçu entre temps une réponse biblique a vos questions. Cette personne n'étant pas convertie vous ne pouvez pas envisager le mariage avec elle 2Corinthiens 6. 14-18. Vous devez rompre,même cela peut être difficile voire douloureux. Toute relation sexuelle hors mariage est un péché. Confessez la et Dieu vous pardonnera 1 Jean1.9 Et pour ne plus recommencer séparez v définitivement 2 Timothée2. 19-22. Du courage
  • tonyhenriette Il y a 5 années, 7 mois

    voilà ma question est ton obliger d'etre marier pour etre baptiser merci de répondre
    • achtonekelly89 Il y a 5 années, 6 mois

      Je vai essayer de repondre à votre question. Et bien on est pas obligé d'être d'être marié pour recevoir le bapteme,mais dès que tu décides de donner ta vie à Christ il faut mettre ta vue en règle avec ses commandements. Je m'explique. Si t'es pas marié, et que tu vies avec un partenaire soit vous vous abstenez de tous rapports sexuel jusqu'au mariage, si tu veux pas te marier avec, tu la laisse partir pour que toi tu sois dans le lieu de la sanctification avec notre Seigneur.
  • MiiyaMi Il y a 6 années, 2 mois

    Bonjour, N'ayant pas d'église, qui peux me baptiser? Cela fait longtemps que j'ai reçu le st Esprit, mais mon désir d'être baptiser d'eau est toujours là. Je sais que au Yeux de l’Eternel je lui appartient déjà il me l'a montrer. Mais qui pourrai me baptiseR? Un proche connaissant Dieu? mon Désir est vraiment fort.
  • baboublue973 Il y a 6 années, 4 mois

    "puisque le premier n'en était pas un, ni dans le fond, ni dans la forme." Je trouve ces mots désolants ! Quand les prêtres baptisent quelle que soit la manière ce n'est au nom de personne d'autre que de Jésus ou "du Père, du Fils et du Saint-Esprit" ! Comment OSER dire que le baptême de ces personnes est nul !!!??? L'Esprit qui repose dans les eaux du baptême n'est pas celui de l'Ennemi. Quand va-t-on cesser de tout mettre à sa sauce ?!!!! C'est la chose qu'il ne fallait pas lire! "Se faire rebaptiser, considérant son premier baptême comme nul." Quelle erreur !!!!!!!!!! "Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père" (Ep 4;5) C'est comme le mariage! "Que ce que Dieu a uni, l'Homme ne le désunisse pas" ! Qui est-on pour considérer le baptême comme étant nul ?!!! Quel que soit les péchés de cette personne commis après son baptême, Dieu l'a enveloppé dès que les eaux l'ont recouverte. Se refaire baptiser! ERREUR! je dirais même sacrilège !!! La repentance ça existe ! Dieu est miséricordieux !! Et si elle recommence ?!! elle se fera baptiser une troisième fois ? Dieu vous bénisse.
    • RegineHervoir Il y a 2 années

      Bonjour tu a a 100% raison je suis Catholique et baptisée bébé et j'allais me refaire baptiser dans une autre église mais si je fais ça je renie mon Baptême et c'est une Abomination je te remercie de m'avoir ouvert les yeux j'allais faire une énorme érreur Merci Beaucoup et que DIEU te Bénisse .
    • Stef974 Il y a 4 années

      Bonjour ! quel bel esprit et humilité vous avez là en disant "Qui est-on pour considérer le baptême comme étant nul ?"
  • mamajeanne Il y a 6 années, 5 mois

    bonjour je suis camerounaise je me suis baptisée par aspersion chez les catholique mais après beaucoup enseignement sur le baptême jais compris la nécessite de me baptiser par immersion car jésus a été baptiser par immersion et aussi on doit recevoir le baptême a partir de sa foi en Jésus ceci implique davoir un age adulte
  • ELIO Il y a 6 années, 9 mois

    (Suite baptême des enfants) 5) Si l’on veut absolument rester dans la lettre du baptême biblique par immersion, alors ce n’est plus dans une baignoire, dans une piscine ou dans une rivière mais dans les eaux du Jourdain qu’il faudrait baptiser car elles préfigurent bien un lavage des souillures (la repentance étant la connaissance de nos souillures) qui sont emportées dans ce lieu prédestiné qui porte bien son nom « de Mer morte ». Le baptême de Jésus dans le Jourdain, Lui qui est sans souillure, met un terme aux flots qui mènent vers la mort. Ainsi, l’on peut discerner à travers la lettre du récit biblique le sens spirituel qui devient révèlation. La lettre est le B,A,BA de la composition des mots qui n’auraient aucun sens si l’esprit ne leur avait donné leur signification. Ainsi, la lettre est utile dans une certaine mesure mais son sens est dans l’esprit. C’est pourquoi le livre de la Révélation n’est compréhensible qu’avec le langage d’en haut. Il en est de même pour le mémorial du Saint sacrifice du Sauveur.
    • Stef974 Il y a 4 années

      Bonjour ! vous faites là une belle réflexion et constatation, je l'avais pas vu comme çà mais vous avez tout à fait raison. Et qui sait peut-être même que Jésus le seul Juste et sans péché une fois baptisé dans le jourdain a fait de cette mer morte une mer remplie de vie ! ce serait là un grand miracle. Que Dieu vous accompagne et vous comble de tous ses bienfaits au court de votre vie passagère et éternelle.
  • ELIO Il y a 6 années, 9 mois

    6) Ce n’est pas sans raison que l’Apôtre Paul souligne que la « lettre » tue dans sa rigueur intransigeante, telle celle de la Loi (sujet connu). Mais elle peut aussi tuer en étant source de division dans les conflits théologiques lorsqu’elle est prise « au pied de la lettre », sans discerner ce que l’Esprit saint veut réellement exprimer, révéler. Pour conclure, ce qui est capital dans le baptême c’est le témoignage que l’Esprit Saint fait germer dans le cœur de ceux qui le reçoivent jusqu’à ce qu’il parvienne à la stature définitive en fonction de la mesure reçue. Mais un bébé, peut-il témoigner ? Certainement ! Du fait même de sa venue dans ce monde il est déjà témoin parmi les hommes de l’Amour de Dieu qui donne vie, et dont la présentation de bénédiction devant le Seigneur est synonyme d’action de grâce.
  • ELIO Il y a 6 années, 9 mois

    1) « La personne a déjà été "baptisée" étant bébé. Ayant accepté Christ comme son Sauveur personnel, à l'âge adulte, elle se fera baptiser du seul vrai baptême biblique… » car « le premier n'en était pas un, ni dans le fond, ni dans la forme. » A mon avis, ce n’est pas si simple que cela au premier abord. Il est vrai que le baptême de raison, découlant de la foi, implique forcément un choix d’adulte. Mais ce n’est pas l’essentiel, s’agissant de la forme du baptême par lui-même. Avec Noé, c’est le salut que par la foi, bien que les eaux soient une image future du baptême. A partir d’Abraham il est toujours question de foi (adulte) dans la promesse annoncée et le baptême dans la chair, la circoncision, pratiquée par la suite, dès le huitième jour de la naissance comme signe d’appartenance, dans le cadre de l’alliance contractée entre Dieu et le père de la foi. Constat : situation de foi adulte et baptême d’enfant. Au demeurant, tous les mâles de la maison d’Abraham, petits et adultes furent baptisés (sauf les « femelles ». Discrimination ?) avec cet impératif : Tout mâle qui n’aura pas été circoncis, aura violé l’alliance, il sera exterminé de son peuple !
  • ELIO Il y a 6 années, 9 mois

    2) Responsabilité terrible dévolue aux adultes qui ne peut se comprendre que dans la cadre de la foi. C’est donc la foi en la Parole de Dieu qui sauve, comme plus tard la veille du départ de l’exode du peuple d’Israël (Ex. 12 :22,23,27), pour arriver, beaucoup plus tard, à cette affirmation « …afin que quiconque croit en Lui, ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 :16). Mais dès ce temps, ce n’est plus le baptême de la chair (et nous réfléchissons encore souvent dans la chair, dans les formes) qui prime, mais celui de l’Esprit (Au nom du Père, du Fils et du St Esprit), avec aussi la responsabilité dévolue aux parents qui ont la foi en la Parole, de présenter leur enfant devant le seigneur pour être béni, non plus selon la chair, mais selon l’Esprit. Et il n’y a pas de plus grande bénédiction que de recevoir l’Esprit Saint : c’est un don du Seigneur et il ne concerne pas que les adultes, que les mâles selon qu’il est écrit « laissez venir à moi les petits enfants » car dans la maison de Dieu tous ont le même statut : enfants de Dieu, par Jésus-Christ.
  • ELIO Il y a 6 années, 9 mois

    3) Ainsi, si quelqu’un a été baptisé enfant et s’il confirme, une fois en âge de raison, sa foi en Christ Fils de Dieu, pourquoi considérer son baptême comme nul ? Et affirmer « de se faire baptiser du seul vrai baptême biblique car le premier n’en était pas un, ni dans le fond, ni dans la forme ». C’est manquer de discernement et d’amour envers ceux qui baptisent au nom du Père, du Fils et du St Esprit (Eph.4 :1-7). S’il est vrai que le baptême enfant ou adulte ne sauve pas, mais seulement la foi et le témoignage qui confesse Jésus-Christ Fils de Dieu, c’est déjà ce que l’on appelle être baptisé du feu d’en haut « Lui, il vous baptisera du St. Esprit et de feu » : C’est le fond.
  • ELIO Il y a 6 années, 9 mois

    4) Quant à la forme…Aucune chance donc pour un habitant d’un désert aride où l’immersion serait impossible. Ce qui finalement est vrai, c’est le fond qui rend témoignage, lequel découle de la foi qui seule sauve, comme cela fut le cas pour Noé, pour Marie qui fit preuve d’une grande foi à l’annonce de la parole incroyable, accomplissant ainsi, ce que l’Apôtre Paul souligne en disant « La femme sera sauvée en devenant mère (du Sauveur ), si elle persévère avec modestie dans la foi, dans la charité et dans la sainteté. 1Tim.2 :15 (ce à quoi le peuple de Dieu doit ressembler), ce qui est, par ailleurs, la circoncision spirituelle de la femme que la loi de la chair n’accordait qu’aux « mâles », effaçant ainsi toute discrimination et condamnation de la femme dont Eve fut à l’origine.
    • Stef974 Il y a 4 années

      j'ai lu tout vos commentaires et je suis d'accord avec tout ce que vous dites, vous avez un degré de foi et raisonnement exemplaire. Vous êtes pasteur, prêtre, autres (simple enfant de Dieu peut-être) ? Que Dieu vous bénisse pour avoir éclairé ici pas mal de monde je pense.
  • Vero Rabemihoatra Il y a 7 années, 5 mois

    Un éclaircissement qui vient à point, merci!
  • petros Il y a 7 années, 8 mois

    AMEN ! AMEN! c'est clair et net que Dieu te benisse mon frere
  • Lynn Marcelle Il y a 10 années, 2 mois

    Dieu désire l'Unité et non l'Uniformité. démontrer son amour à l'autre c'est notre facon à nous d'évangeliser. Dieu regarde juste au coeur. Sois bénie
  • Gérard Il y a 10 années, 6 mois

    Ezéchiel 18:20 L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l'iniquité de son père, et le père ne portera pas l'iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui.[...] Ezéchiel 18:4 Voici, toutes les âmes sont à moi ; l'âme du fils comme l'âme du père, l'une et l'autre sont à moi ; l'âme qui pèche, c'est celle qui mourra.[...] Actes 17:30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,[...]
  • Gérard Il y a 10 années, 6 mois

    si tu crois toi et ta famille sous entend si ta famille sera sauvée si elle crois c'est à chacun de se réconcilier avec DIEU. JESUS le maitre dit: celui bien entendu ou celle qui croira IL ne dit celui pour lequel le père ou la mère croira. je pris DIEU pour qu'IL touche et je suis certains qu'IL le fera le coeur de mes enfants de ma famille bien que la plupart ont déjà entendu le message du salut et on vu comment le SEIGNEUR a transformé ma vie , mais celui celle ou ceux d'entre eux qui persisteront à quitter cette terre sans mettre leur en règle avec DIEU ira, iront en enfer.Les petits enfants ceux qui n'ont atteint l'âge de raison ne sont pas concerné,quand ils quittent cette terre sont sauvés. Romains: 9:2J'éprouve une grande tristesse, et j'ai dans le coeur un chagrin continuel.9:3Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair,9:4qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, Tu vois si l'apôtre Paul croyait en le salut par filliation il ne dirait pas celà, il se réjouirait de la certitude de leur salut.
  • Gérard Il y a 10 années, 6 mois

    Pour Abram. En fait, si j'ai bien compris, lorsqu'un homme se convertissait au tout début de la chrétienté, toute sa famille et ses gens se convertissaient d'office. Donc le bâptème des enfants allait de soi . C'est faux il n' y a aucun texte des écritures qui atteste celà.JESUS dit celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé et le baptême droit être précédé de la repentance . Actes 2:38 Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit.[...] Actes 2:41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés ; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes.[...] on lit bien :Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé et on lit :Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés
  • Gérard Il y a 10 années, 6 mois

    j'ai été catholique quand on "baptisait" les enfants c'est parce que l'on croyait obéir DIEU quand je me suis converti à CHRIST mon ex -marraine n'a pas apprécié que je me fasse baptiser du baptême selon DIEU elle m'a fait le reproche de renier le faux baptême que j'avais eu étant bébé .J'avais le choix obéir à DIEU plaire à DIEU ou à l'homme par sentimentalisme
    • Gérard Il y a 10 années, 6 mois

      matthieu10:32C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux ;10:33mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.10:34Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.10:35Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ;10:36et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison.10:37Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi ;10:38celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi. Où voit-on ici le salut par filliation ?
  • Gérard Il y a 10 années, 6 mois

    Si nous prêchons que le> des enfants n'est pas la volonté de DIEU où est notre crédibilité si nous nous associons n'est ce pas les conforter dans l'erreur.
  • Gérard Il y a 10 années, 6 mois

    JE béni le SEIGNEUR de ce que ce n'est pas un humain qu m'ait dit qu'il fallait que je fasse baptiser par immersion c'est juste quelque jour après ma convertion avant aout 77 alors que je lisais ma bible chez moi que le SAINT ESPRIT alors que je lisais celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé m'a convaincu que je devais me faire baptiser par immersion me faisant clairement comprendre que ce qu'on m'avait fait bébé n'était pas un baptême et n'avait aucune valeur devant DIEU.
  • Paul Vergnaud Il y a 10 années, 10 mois

    On ne se baptise qu'une fois , celà vaut le coup de faire une petite préparation au baptème même à domicile si votre compagnon n'a pas le temps d'aller aux cours bibliques.
  • Glo Pit / Yy Il y a 11 années

    Bonsoir, Merci pour l'enseignement. Mais je voudrais savoir est ce une personne qui as entendu parler de Christ mais qui est un homme d'affaire c'est à dire pas le temps fixe pour aller à l'école biblique comme les autres et qui désire se marier avec une chrétienne peut il se faire baptiser lorsqu'il reconnait Jésus comme son sauveur. Peut il se faire baptiser pour pouvoir suivre les rites chrétiens de sa bien aimée ou de son bien aimé. Merci soyez béni pour les messages.