Peut-on se faire baptiser deux fois ?

Peut-on se faire baptiser deux fois ?

Question d'un Internaute :

"Est ce qu'on peut se faire baptiser deux fois ?"

Le baptême biblique, qui est "l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu" (1Pi 3.21), et dont la forme est l'immersion (le sens originel dans le grec est : plonger, immerger), n'a besoin d'être administré qu'une seule fois, à l'âge adulte : "Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé" (Marc 16.16)

Cependant il faut distinguer deux cas qui peuvent poser problème :

1. La personne a déjà été "baptisée" étant bébé. Ayant accepté Christ comme son Sauveur personnel, à l'âge adulte, elle se fera baptiser du seul vrai baptême biblique, qui est le baptême des croyants (un bébé n'est pas en état de croire !). Il ne s'agira pas, en fait, d'un second baptême, puisque le premier n'en était pas un, ni dans le fond, ni dans la forme.

2. La personne a été baptisée à l'âge adulte, sous la forme de l'immersion, mais n'avait pas vraiment compris la signification réelle de cet acte. Lorsqu'elle va faire une expérience de conversion plus profonde, elle se trouve devant un choix :

a. Se faire rebaptiser, considérant son premier baptême comme nul.

b. Valider l'acte qu'elle a déjà accompli, en lui conférant sa vraie signification.

Il s'agit là d'un problème de conscience, et d'un choix personnel.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

68 commentaires
  • mirenebebey40 Il y a 9 mois, 4 semaines

    J'aimerai en savoir plus. Esce possible de se baptiser 3 fois ??
  • FB.sandrine.billet.9 Il y a 11 mois, 1 semaine

    Ça me pose sérieusement question. J'aimerais en savoir plus...
  • colibrivole Il y a 3 années, 6 mois

    Luc 16 : 20-23 : « Amen, amen, je vous le dis : vous allez pleurer et vous lamenter, tandis que le monde se réjouira. Vous serez dans la peine, mais votre peine se changera en joie. La femme qui enfante est dans la peine parce que son heure est arrivée. Mais, quand l’enfant est né, elle ne se souvient plus de son angoisse, dans la joie qu’elle éprouve du fait qu’un être humain est né dans le monde. Vous aussi, maintenant, vous êtes dans la peine, mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira ; et votre joie, personne ne vous l’enlèvera. En ce jour-là, vous n’aurez plus à m’interroger. »
  • Afficher tous les 68 commentaires