Pourquoi le parler en langues ?

Pourquoi le parler en langues ?

Question d'un Internaute : " Si le «parler en langues» est la « plus évidente évidence » de la présence du Saint-Esprit dans la vie d'une personne, comme le disent nos frères pentecôtistes, comment expliquer donc que ni Jean-Baptiste (rempli pourtant du Saint-Esprit, dès le ventre de sa mère), ni Christ lui-même n'aient jamais parlé en langues ?"

Les Pentecôtistes (J'en suis), ne disent pas que "la « plus évidente évidence » de la présence du Saint-Esprit" est le parler en langue, mais que le parler en langues est le signe initial du baptême dans le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit habite le croyant dès sa nouvelle naissance, mais se borne à ses deux premiers rôles. Veuillez vous reporter à ma FAQ du TopMessages (Cliquez sur ces liens) :

Quel est le rôle du Saint-Esprit ?

Voyez également :

Comment recevoir le baptême dans le Saint-Esprit ?

Le parler en langues apparaît pour la première fois le jour de la Pentecôte (Actes 2.1-4), lors de l'accomplissement de la promesse de Jésus (Actes 1.8) d'un revêtement de puissance. C'est là qu'ont eu lieu les premiers baptêmes dans le Saint-Esprit, accompagnés du signe du parler en langues. D'autres ont suivi (Actes 8.14-18 ; 10.44-46 ; 19.2-7), et l'apôtre Pierre l'a promis à tous les croyants (Actes 2.38-39).

Avant la Pentecôte, le Saint-Esprit s'est de nombreuses fois manifesté au travers des hommes. Les prophètes de l'Ancien Testament étaient remplis de l'Esprit, mais c'étaient des être d'exception, choisis par Dieu d'une manière ponctuelle pour apporter ses messages au peuple.

Sous la Nouvelle Alliance, tous ont accès à cette plénitude. Mais pour accéder à la plénitude du troisième rôle du Saint-Esprit, la puissance surnaturelle, il a plu à Dieu de donner à l'homme une langue surnaturelle. Pour ma part, j'y vois plusieurs raisons, dont voici les principales :

1.       Tester son humilité : Jacques nous dit qu'aucun homme ne peut dompter la langue (Ja. 3.8). Lorsque nous parlons, nous dévoilons en partie notre personnalité ; nous nous efforçons donc de dire des choses sensées, et notre plus grande honte serait de prononcer des absurdités. Or, par le parler en langues, Dieu nous demande d'abdiquer notre contrôle sur les mots que nous prononçons, et qui nous semblent totalement déraisonnables.

2.       Lui donner un moyen de communication privilégié avec Dieu : Le parler en langue — et tous ceux qui le pratiquent régulièrement pourront l'attester — est un merveilleux moyen d'édification personnelle (1Co 14.2-4, 14.17 ; Jude 20).

 

 

25 commentaires
  • brisset Il y a 2 années, 1 mois

    Bonjour Sandrine Brood , la doctrine du bapteme du Saint -Esprit définie dans le mouvement pentecôtiste et par une grande partie du mouvement charismatique est dangereuse elle sépare l'oeuvre de Christ et celle du Saint-Esprit, elle divise l'Eglise car pour eux le bapteme du Saint-Esprit ne donne pas la vie mais donne la puissance elle crée des divisions entre les chrétiens et ouvre la porte à l'activité démoniaque c'est une doctrine dangereuse le Seigneur a donné des avertissements à ce sujet Luc 4 v33-35 vous confondez le bapteme du saint-Esprit avec la la plénitude de L'Esprit ce qui veut dire être rempli de L'Esprit ;Le seul but c'est une vie remplie de L'Esprit qui porte des fruits et de continuer l'Oeuvre que Dieu nous as confié dans la communion fraternelle
  • Etienne Dabo Il y a 2 années, 8 mois

    Pour les chrétiens d'origine européens. Je vous demande de n'est pas soumettre les choses spirituelles à votre théologie qui est incompatible.
  • Etienne Dabo Il y a 2 années, 8 mois

    Bonsoir tout mes frères ! C'est avec Un grand plaisir Que Je participe Ce débat avec mes frères chrétiens qu'ils soient de tendances libérales, protestants traditionnels, évangéliques traditionnels ou pentecotists restons Biblique, ce mot en soit dit tout. Mais je vais être un peu explicite pour éclairer certains choses. Le parlé en langues est un don du Saint Esprit certifiéëebiblique. Il fait parti des signes quë accompagneront ceux qui croiront en Marc, 16:17 - Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; il est le moyen d'edification personnel pour ce qui la pratique en 1 Corinthiens, 14:4 - Celui qui parle en langue s`édifie lui-même; celui qui prophétise édifie l`Église. Comme un BOUBOU l'est pour celui qui le porte un moyen de se protéger du froid pour lui-même et non pour l'autre. Dans ce contexte il n'est pas un Don comme les autres dont quelqu'un l'aurrait pour le besoin de toute l'église. Donc étant un Don personnel et utile pour tout les chrétiens notre Dieu pourrait lui donner à tout ceux qui le demande. Matthieu, 7:11 - Si donc, méchants comme vous l`êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.
  • Afficher tous les 25 commentaires