Que penser de la contraception ?

Que penser de la contraception ?

Question d'un Internaute :

"Les chrétiens réellement convertis peuvent-ils utiliser les méthodes modernes de contraception pour espacer les naissance de leurs enfants ?"

Aux temps bibliques, la contraception n'existait pas telle que nous la connaissons aujourd'hui. Il est donc clair que la Bible n'en parle pas.

Je sais que certains voudraient nous faire admettre l'histoire d'Onan comme un exemple de contraception (Coitus interruptus) qu'aurait réprouvée l'Éternel (Gen 38.4-10). Mais c'est bien mal lire les textes. Dieu ne fit pas mourir Onan à cause de la contraception elle-même, mais parce que Onan refusait d'appliquer la loi du Lévirat (Deut 25.5-6), qui l'obligeait à susciter à son frère une postérité qui ne serait pas la sienne.

De cette mauvaise interprétation, certains en ont déduit un peu vite qu'il fallait "accepter tous les enfants que Dieu nous donne", sans réfléchir que si c'est Dieu qui fait pousser les choux, c'est à nous de ne pas en semer si nous ne voulons pas en récolter ! Il en est résulté des épouses surchargées et épuisées, à côté de maris tout fiers de leur grande spiritualité !

Dieu a créé les lois de la nature, et celles de la reproduction, mais il nous a aussi donné une intelligence pour les gérer.

Nous avons aujourd'hui différents outils à notre disposition pour mener cette gestion à bien, selon la lumière que le Saint-Esprit nous donne sur notre vie familiale. Avoir ou ne pas avoir d'enfants ne doit pas, chez le chrétien mature, être une affaire de calculs de probabilités au petit bonheur la chance, mais une question de planification responsable.

Je ne vois donc aucune contre-indication scripturaire à l'usage de certains moyens modernes de contraception, y compris la ligature des trompes et la vasectomie, lorsqu'ils sont utilisés dans le cadre biblique du mariage et de la famille.

Je parle bien sûr uniquement des moyens d'éviter la fécondation, et non des différentes méthodes abortives, qui posent un tout autre problème d'éthique.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

12 commentaires
  • saiilare Il y a 1 année, 2 mois

    Bonjour à tous. Je suis moi aussi marié et père de 3 enfants. Mon épouse et moi se sont pencher sur la question. Nous nous sommes rendu compte que les avis divergent et même certains passages bibliques sont interprétés différemment selon les environnements où l'on vit. Bref voici il y a un passage qui m'est revu à l'esprit. Jean 16 :13 : Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous. Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. Les temps changes, la science évoluée, les problématiques changent mais Dieu ne change pas, car il est le même hier, aujourd’hui et pour toujours. Donc ne limitons pas l’Esprit saint qu’il nous a laisser. La parole de Dieu dit il vous enseigneras TOUTES CHOSES. Le seul problème c’est que si vous pensez que la sexualité ou la contraception échappe la sagesse de Dieu, beh vous vous trompez. Moi je vous recommande, avec votre conjoint /conjointe dans l’intimité de prier le Seigneur ( en toute sincérité), demandez que le Seigneur vous donne la sagesse sur cette question. Il y a des couples qui ont témoigné avoir prier pour ne plus concevoir. Et Dieu les a exaucé. Oui c’est possible de la même façon que Josué à bloquer le soleil. Oui ce n’est pas une généralité. Voilà pourquoi je pense que chaque couple doit se confier à Dieu. Voilà ma contribution.
  • ValrieG Il y a 2 années, 5 mois

    Je ne veux juger personne mais certainement que le monde chrétien à besoin de plus se renseigner et d'étudier dans ce domaine. Je vous propose de lire cet article très complets sur le sujet http://www.contraception.fr/f-protesf.htm
  • ValrieG Il y a 2 années, 5 mois

    Bonjour, Il y a un problème puisque la loi ne puni pas de mort pour le refus de donner une descendance dans les circonstance d'orant mais elle autorise simplement une humiliation publique. ( Deut 25v 5-10 ) Dieu l'a donc condamné pour un motif plus grave : la suppression d'une génération entière par exemple ?
  • Afficher tous les 12 commentaires