Que Ton Oui Soit Oui

Que Ton Oui Soit Oui

'Sharmion, pourrais-tu appeler Marion pour jouer avec nous samedi prochain ?' me demanda Sylvie. J'étais la capitaine de notre équipe de tennis et donc responsable de la composition de cette équipe. J'hésitais à lui répondre, n'ayant pas jugé bon de sélectionner Marion.

 

Marion était une très bonne joueuse mais elle avait un effet néfaste sur le groupe, cassant souvent l'esprit bon-enfant qui régnait entre nous.

 

Je finis par dire à Sylvie : 'Non, je ne vais pas appeler Marion car je ne l'ai pas sélectionnée dans l'équipe'. Ma réponse était douce mais ferme, sans ambiguité. Et, le croirez-vous, j'étais fière de moi-même. Pourquoi ? Eh bien parce que – il n'y a pas si longtemps de cela – je me serais cachée derrière des banalités dans ce genre de situation délicate. Je voulais plaire à tout le monde et éviter la confrontation. Je fabriquais des excuses, que nous appelons en anglais 'des petits mensonges blancs' ; en français, je crois qu'on appelle ça des 'péchés mignons' (que Dieu ne trouve probablement pas mignon du tout !). Je voulais tant avoir la réputation d'une personne gentille.

 

Je me demande si quelques uns de mes exemples vous parlent...

 

  • Quand vous êtes en retard, inventez-vous des excuses plausibles ?

 

  • Exagérez-vous les faits, vos exploits etc... pour vous rendre plus intéressant ?

  • Répondez-vous honnêtement si quelqu'un vous demande si vous avez aimé sa présentation, sa robe, sa coupe de cheveux...?

  • Quand le téléphone sonne, vous arrive-t-il de demander à quelqu'un de dire que vous n'êtes pas là ?

  • Quand vous faites les courses avec vos enfants et qu'ils réclament des chips ou d'autres friandises, dites-vous : 'Je n'ai pas d'argent' alors que vous en avez ?

  • Sous prétexte de vous intéresser aux soucis et problèmes des autres, répandez-vous des ragots à leur sujet ?

 

  • “Je n'ai pas le temps... je ne t'avais pas vu... je n'ai rien à déclarer” etc, etc.....

    'Les lèvres menteuses sont en horreur à l'Eternel, mais celles qui sont véridiques Lui font plaisir'

 

Aujourd'hui, au lieu d'être perçue comme gentille, je préfère – et de loin – être connue comme quelqu'un qui dit simplement “oui” si c'est oui, et “non” si c'est non car je sais que c'est ce qui plaît à Dieu ; je veux être une personne sur qui l'on peut compter de répondre respectueusement, mais aussi franchement aux questions qu'on lui pose.

 

Love,

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
43 commentaires
  • olive231 Il y a 10 années, 1 mois

    I am very proud of my mama :-)
  • jtkpso Il y a 10 années, 1 mois

    Seigneur fait de moi une personne meilleure car cet article me touche spécialement
  • Clelie22 Il y a 10 années, 2 mois

    Merci pour ce message, Sharmion. C'est vrai que les "petits mensonges blancs" sont une tentation dans laquelle il est facile de tomber car ce sont de "petits péchés" à nos yeux, qui ne semblent pas prêter à conséquence mais, pourtant, ils nous habituent à mentir et cela me paraît contraire à l'honnêteté que Dieu est en droit d'attendre de ses enfants. Que le Seigneur vous bénisse pour vos messages toujours pleins de simplicité et de sagesse.
  • Afficher tous les 43 commentaires