Quelle est l'alternative quand tout échoue ?

Quelle est l'alternative quand tout échoue ?

Dernièrement, je suis allé chez le docteur. En fait, j’ai fini par voir deux docteurs – un médecin généraliste et un spécialiste avec lequel j’ai échangé longuement au sujet de mes maux de tête chroniques.

 

Durant l’examen, j’ai dit au médecin généraliste: “J’aime mieux mon métier que le vôtre ». Le docteur – me jetant un regard plein de surprise – me demanda ‘Pourquoi?’. Je lui répondis: « Parce que, quoique vous fassiez, vos patients sont condamnés à mourir un jour; alors que, dans mon travail, j’ai la chance de voir des gens qui opèrent des changements qui ont un impact dans l’éternité ».

 

Cet échange généra une super discussion durant laquelle je pus lui parler de Dieu et de Jésus, sans tomber dans le piège de la ‘religiosité’. C’était un moment tellement béni que cela valait bien un mal de tête.

Plus tard, alors que je me remémorais notre conversation, cela me fit réfléchir au fait que nous nous donnons beaucoup de peine et d’efforts pour essayer de satisfaire des attentes qui s’avèrent fausses ou irréalistes quant à leur aboutissement. Par exemple, nous avons tendance à croire qu’avec le ‘bon’ docteur ou les ‘bonnes pilules’, avec la ‘bonne’ formation, le ‘bon’ poste’, le ‘bon’ conjoint, la ‘bonne’ voiture, et même les ‘bons’ bâtons de golf… qu’alors la vie sera exactement comme nous le souhaitions, et que ‘nous vivrons heureux tout le reste de notre existence’. Malheureusement, tout cela aboutit à l’échec.

. La guerre echoue. Dans le passé il y a eu ‘la guerre qui devait venir à bout de toutes les guerres’, la 1ère Guerre Mondiale. Mais elle n’a pas arrêté les guerres. Et l’on n’éradique pas la terreur par des moyens militaires. J’essaye de soutenir les responsables gouvernementaux de mon pays et je paye mes impôts. Nous avons même soutenu notre fils lorsqu’il s’est enrôlé dans l’armée. Mais je sais que nous continuerons de connaître des meurtres et de la terreur sur cette terre. Cela a toujours été le cas dans le passé et il en sera de même dans le futur, jusqu’à ce que Jésus Christ revienne, comme il l’a promis.

. La formation echoue. Ma mère était enseignante; ma femme aussi; ma belle-mère aussi; notre fille aînée aussi. Quant à moi, j’ai une maîtrise. Mais je ne me fais aucune illusion par rapport à l’impact qu’ont sur notre société les dépenses toujours plus grandes qui sont faites dans le domaine de l’éducation. Quand j’observe mes chers amis brillants, intellectuels, je ne trouve pas qu’ils sont ‘plus heureux’ au bout du compte. En fait, j’apprécie plus que jamais la vérité que l’on trouve dans les réflexions de Salomon: «Car avec beaucoup de sagesse, on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa science augmente sa douleur» (L’Ecclésiaste 1:18).

. La technologie echoue. La semaine dernière, j’ai montré à mon épouse Liz une photo tirée du journal local. Elle montrait un magnifique salon dans une merveilleuse maison. Mais les fauteuils et le sofa n’étaient pas disposés pour faciliter la conversation. Au lieu de cela, ils étaient tous orientés de façon à avoir le meilleur angle de vue pour regarder l’énorme écran de télévision. La technologie – les téléphones portables, l’internet, les ordinateurs – accroît notre stress quotidien mais réduit l’intimité relationnelle et notre capacité d’amour les uns envers les autres.

. La loi echoue. Aujourd’hui, notre société n’a jamais connu autant de lois et nous dépensons une fortune pour financer les services de police et tout le système judiciaire. Malgré cela, les journaux relatent jour après jour des exemples flagrants de l’incroyable méchanceté des hommes envers leurs semblables.

. La religion echoue. Tous les systèmes rituels, les apparats, les cloches et l’encens, les programmes et les projets… ne sont que des tentatives humaines pour tenter de s’améliorer par soi-même. Mais l’amélioration personnelle ou les rites religieux n’ont jamais pu satisfaire notre Créateur. «Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu» (2 Corinthiens 5:21).

C’est pure folie que de s’attendre à ce que la médicine, la puissance militaire, l’enseignement, la technologie, les lois ou la religion nous procurent la satisfaction que nous recherchons, la paix, la joie, l’espoir ou encore la sécurité. Tous sont voués à l’échec. Qui que vous soyez et quoique vous fassiez, la soif qui est dans votre cœur ne peut être satisfaite que d’une façon: par une relation personnelle et grandissante avec Dieu, par le moyen de Jésus Christ.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire