Qu'est ce que la rubrique nécrologique dira à votre sujet ?

Qu'est ce que la rubrique nécrologique dira à votre sujet ?

Est-ce que vous lisez les rubriques nécrologiques ? Je ne veux pas paraître morbide, mais je me surprends de plus en plus en train de lire ces rubriques dans mon journal quotidien. Mon épouse les lit parce qu’elle travaille dans un cabinet médical et qu’elle découvre de temps à autre que l’un de ses anciens patients est décédé. En vieillissant, je me rends compte qu’il y a de plus en plus de noms de personnes que je connais – ou que j’ai rencontré dans le passé - qui apparaissent dans cette rubrique. Et c’est un fait, qu’un jour, mon nom apparaîtra aussi dans ces colonnes.

Dernièrement une nécrologie m’intrigua parce qu’elle remplissait pratiquement toute la page du journal. A coup sûr, l’individu dont il s’agissait avait beaucoup accompli dans sa vie. En plus de la liste de tous les membres encore vivants de sa famille et des détails sur l’enterrement, l’annonce du décès évoquait ses succès universitaires et professionnels, ainsi que sa passion du pilotage et du golf. Puis le contenu de l’annonce prit un drôle de ton. Il était dit que ‘Tom’ (on ne mentionnait même plus son nom de famille) avait été marié trois fois, et vint alors la description de plusieurs évènements, très élogieux, de ses différents mariages. Malgré la description positive de ces unions, chacun des paragraphes se terminait simplement par la mention suivante : ‘le mariage se termina par un divorce’ ou bien par ‘le mariage fut dissous…’

Après avoir lu cette nécrologie, j’en conclus que Tom avait dû être un gars exceptionnel, mais qu’il réussissait d’évidence beaucoup mieux à se marier qu’à rester marié. Je ne saurai jamais pourquoi il en fut ainsi, mais il me semble qu’au beau milieu de ces merveilleuses expériences de la vie, il avait dû connaître – et peut-être fait subir – plus que sa part de chagrin. 

Le fait de lire la version finale de la vie de cet homme m’amena à réfléchir à ce que la rubrique nécrologique me concernant pourrait un jour contenir. Je me rendis compte rapidement que je me souciais bien plus de ce qui n’apparaîtrait pas : est-ce que les membres de ma famille et les amis que je laisserai derrière moi réaliseraient combien je les aimais? Est-ce que ma vie aurait eu une influence positive sur la vie d’autres personnes? Est-ce que ma présence sur cette terre aurait permis de rendre le monde un tant soit peu meilleur ?  

Peut-être que ces questions vous touchent aussi. J’espère que c’est le cas. Voici quelques pensées sur le sujet, que nous offre la Bible:

. Notre attention ne devrait pas être centrée sur nous, mais sur les autres. Une vie bien vécue, et une carrière bien menée, c’est celle qui consiste à améliorer le lot de ceux qui vous entourent, de ceux que vous avez croisés sur le chemin de la vie. “Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.” (Philippiens 2:3-4).

. Les investissements suprêmes ne sont pas financiers mais relationnels. Chacun d’entre nous possède des dons bien particuliers, des aptitudes et une sagesse qui – si nous le voulons bien – devraient être transmises à d’autres. Le signe des meilleurs leaders c’est la capacité qu’ils ont de former et de faire croître des disciples qui, lorsqu’ils seront partis, pourront poursuivre l’œuvre qu’ils ont démarré et peut-être même aller plus loin, grâce au temps qu’ils auront investi en eux. “Parce que tu as du prix à mes yeux, parce que tu es honoré et que je t’aime, je donne des hommes à ta place, et des peuples pour ta vie. (Esaïe 43:4).

. Il est futile de se concentrer sur l’argent et les biens matériels. Comme dit le dicton, vous ne voyez jamais de camion de déménagement derrière un corbillard. A la fin de notre vie, tout ce que nous amènerons avec nous, c’est l’impact de ce que nous aurons investi au niveau de notre temps et de nos talents en vue d’améliorer le sort des autres. “Ne sois pas dans la crainte parce qu’un homme s’enrichit, parce que les trésors de sa maison se multiplient; car il n’emporte rien en mourant, ses trésors ne descendent point après lui.” (Psaumes 49:17-18).


 

© MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnels.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

0 commentaire