Qu'est-ce que le baptême de feu ?

Qu'est-ce que le baptême de feu ?

Question d'un Internaute :

"Merci de nous éclairer sur le baptême de Feu car il est écrit Il nous baptise du Saint-Esprit et de Feu..."

Voici le texte que vous citez :

"Déjà la cognée est mise à la racine des arbres : tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. Il a son van à la main ; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point."(
Mat 3.10-12)

Certains théologiens veulent voir dans le feu, qui est ici mentionné trois fois, uniquement le feu du jugement divin. C'est indiscutable dans le premier et le dernier cas. Mais le feu dont il s'agit dans le second cas ("baptisera du Saint-Esprit et de feu"), bien qu'il soit intercalé entre les deux autres et trop facilement assimilé à eux, me semble d'une nature différente, car la dynamique du texte nous le montre étroitement lié au baptême du Saint-Esprit.

Quel que soit le sens que l'on donne à cette expression "baptême du Saint-Esprit" (pentecôtiste ou non), il est impensable que Jean-Baptiste l'utilise pour proférer une sorte de malédiction et l'annonce d'un feu de jugement, alors qu'ailleurs (Jean 1.33 ; Jean 15.26 ; Luc 24.49 ; Act 1.5), il s'agit de la venue du Consolateur.

D'ailleurs, dans la Bible, le feu ne symbolise pas toujours le jugement (Voir Exo 14.19,14.24 ; Exo 3.2 ; Exo 19.18 ; Eze 1.4 ; Apo 1.14). Et comment ne pas faire le rapprochement avec le jour de la Pentecôte où des langues de feu accompagnèrent la venue du Saint-Esprit ?

L'Esprit Saint, lorsqu'il vient en nous, fait de nous des chrétiens bouillants. Et pour faire bouillir, il faut du feu. Voyez l'effet de la présence de Jésus sur les disciples d'Emmaüs :

"Et ils se dirent l'un à l'autre : Notre cœur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures ?" (
Luc 24.32)

Et Jésus nous veut bouillants et non tièdes ! :

"Je connais tes œuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche."(Apo 3.15-16)

Nous avons besoin d'un baptême de feu, n'en déplaise à certains théologiens !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

10 commentaires
  • Alain-RispalMoubele Il y a 5 mois, 2 semaines

    La déclaration de Jean dans Mathieu 3 :11 ("Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu") donne à penser, à priori, qu'il y a deux baptêmes annoncés, que Jésus vient distinctement accomplir. En effet, la conjonction de coordination ET, dans "vous baptisera du Saint-Esprit ET de feu", serait de nature à conforter cette pensée car Paul aurait pu simplement écrire : "Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit OU de feu". Alors, si l'on postule que la conjonction de coordination ET distingue deux objets de portées différentes, ici le "baptême du Saint-Esprit" serait à séparer (dans sa nature et sa manifestation) du "baptême de feu" qui serait, lui aussi, d'une autre nature et d'une autre manifestation. Et réalité, il n'en est rien. Sans être exégète (mais l'Esprit est là justement pour nous éclairer), on peut simplement mettre cette apparente confusion au compte de multiples biais de traduction. Une chose reste certaine : il y a un et un seul baptême du Saint-Esprit, le feu n'étant que l'une de multiples manifestations du Saint-Esprit. Lorsqu'on est baptisé du Saint-Esprit, on est embrasé, le feu vient calciner les souches de résistance du mal et nous purifie de tout péché. Le baptême de feu, à mon humble avis, n'est que la traduction de la destruction par le feu des derniers vestiges du vieil homme qui sommeillaient encore en nous, alors que nous appartenions déjà ou non à Christ. Shalom à vous!
  • AmideDieu1 Il y a 3 années, 6 mois

    La bible ne dit-elle pas que"Dieu fait des anges des vents et de ses serviteurs une flamme de feu ? Hebreux 1/7. Nous avons besoin de ce baptême du Saint-Esprit pour être des chrétiens spirituels. Que Dieu vous bénisse Homme de Dieu. C'est ce feu que donne l'Esprit-Saint qui détruit tout ce qui est déchet dans la vie du chrétien et aussi tout ce qui est charnel. Jean-Baptiste à précisé que son baptême est celui qui nous amène à la repentance. Le baptême du Saint-Esprit est indispensable dans la vie du Chrétien. Merci.
  • Brindille28 Il y a 4 années, 5 mois

    « Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » C'est Jésus Christ, Toi, qui me baptise dans l’Esprit Saint et le feu. Ainsi, c'est dans l'Esprit et le feu que je demande et désire continuer avec Toi, Jésus Christ et avec vous, mon baptême. Si vous le demandez avec moi dans le Christ, nous serons dans le feu de l'Esprit Saint … http://unpasenavant.blog.free.fr/index.php?post/2016/01/10/TeM-Dimanche-10-janvier-2016
  • bertinoteli Il y a 5 années, 5 mois

    La bible nous dit que si quelqu'un vient chez vous et tiens un laguage qui est different du notre,qu'on ne lui ouvre même pas la porte,je fais allusion a ceux qui renie Jesus fils du Dieu vivant. Dans Mat.et Luc, il est ecrit benissez ceux qui vous persecutent, aimez vos ennemis. Comment peut on aimer quelqu'un et ne pas lui ouvrir notre porte? Merci de votre reponse.ben
  • Sylvie Sika Il y a 9 années, 5 mois

    je vous remercit pour tout ses réponce que le seigneur vous bénisse et qui vous fortifi part sont saint esprit merci
  • Alkemia Il y a 9 années, 8 mois

    J'apporte par ce commentaire un témoignage : le mien. Il y a quelques années et lors d'une condition particulière j'ai vu apparaitre au dessus de moi une colombe d'un blanc éclatant. Elle était bordée d'or scintillant et entourée d'un anneau d'argent d'où descendaient tout autour une multitude d'arcs en ciels faits de couleurs vivantes. Ces mots sont bien pâles pour décrire l'inouïe beauté de cettte vision qui a duré peut-être une minute. Par la suite et durant trois années environ, un feu intérieur m'a dévoré j'en ai souffert terriblement mais je comprenais que beaucoup de choses s'évacuaient de moi ( mes démons...). Celà à changé ma vie et je me suis mis à soigner les autres avec mes mains (comme je le faisais depuis l'âge de 12 ans mais d'une manière professionnelle afin de pouvoir en vivre). Aujourd'hui, j'ai trouvé la paix dans mon coeur ainsi que l'infini Amour que Dieu y avait mis. Je me sens rempli, une sorte de plénitude qui m'a ôté tout besoins sexuels et délivré de cet esclavage (tel que je le vivais auparavant). J'ai compris aussi que je n'avais plus besoin d'intermédiaires pour communiquer avec le Divin. A ma naissance j'ai été baptisé d'eau par un prêtre. 50 ans plus tard j'ai été baptisé de feu et j'en rend grâce tous les jours et je remercie avec humilité d'être un simple outil, un serviteur au service de mon prochain.
  • FLUFFY Il y a 10 années, 1 mois

    merci Seigneur parce que Tu me baptises de feu!
  • Excellencia Lyska Il y a 11 années, 1 mois

    Amén! J'en ai besoin et je le désire ardemment!!!!!!!!!!!