QU'ILS SOIENT UN COMME NOUS SOMMES UN

QU'ILS SOIENT UN COMME NOUS SOMMES UN

 Jean 17 :1-11 : 20-26.

 
Prière testament :

Un des mots clés est le verbe « donner, 17 fois » ce que le Père a donné au Fils et ce que le Fils nous a donné. 
 
Jésus était un homme de prière, il a beaucoup prié mais la plupart du temps on ne sait pas ce qu’il a demandé à son Père ?

Le notre Père nous donne une idée du contenu de ses prières. 
 
Dans cette prière nous savons ce que Jésus a demandé.

On peut dire que l’objet principal de sa prière est l’unité de ses disciples présents et à venir. 
 
On sent que pour Jésus c’est une grande préoccupation,  ( Jean 17 : 11, 20-23).

Cette unité c’est pour que le monde connaisse qui il Est, pour la crédibilité de l’évangile et que le monde connaisse l’amour du Père.

"- moi en eux et toi en moi, - afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé." (Jean 17:23)
 
 
Dans ce texte Jésus nous donne trois clés de l’unité. 
 
La première clé de l’unité c’est la gloire.

"Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un,"
(Jean 17:22)
 
Pour être unis le seigneur nous a donné quelque chose d’extraordinaire, la gloire que le Père lui a donnée.

"Je suis l'Eternel, c'est là mon nom ; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre"
(Es 42 :8). 
 
C’est quoi cette gloire ?

Dans l’AT la gloire c’est quand la présence de Dieu vient habiter le temple.Ex 40 : 34-35.

"Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée ; car la gloire de l'Eternel remplissait la maison de l'Eternel"  (I Rois 8 :11).

Même si cette gloire ne se manifeste pas tangiblement. 
 
La gloire de Dieu c’est sa présence. Le temple est « le lieu où ta gloire habite »  (Ps 26 :8).
 
Dans Jean 17 : 23, Jésus nous donne l’explication de cette « gloire » Moi en eux et toi en moi. 
 
La phrase est laconique mais elle exprime quelque chose d’extraordinaire !
 
Le Père et le Fils par le Saint-Esprit sont venus habiter en nous.

"Jésus lui répondit   Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui." (Jean 14 :23).

"Mais qui a le pouvoir de lui batir une maison, puisque les cieux et les cieux des cieux ne peuvent le contenir ? Et qui suis-je pour lui batir une maison, si ce n'est  pour faire bruler des parfums devant lui ? (II Chron 2 :6).
 
Si le même Père, le même Seigneur, le même Esprit habitent en chacun de nous, comment pouvons-nous être désunis ou divisés ?  (I Cort 1-13) ?
 
La première clé de l’unité c’est la gloire, « la présence de Dieu en nous ». (I Jean 1 :3-7). 
La communion verticale est la clé de la communion horizontale.  
 
Cette unité n’exclut pas la diversité.

"Il y a diversité des dons, mais le meme esprit" ; (I Cort 12 :4).

L’unité n’est pas l’uniformité. 
 
La diversité c’est la richesse de l’église. L’église peut être plurielle et parfaitement unie.
Un mari et une épouse peuvent être profondément différents et être parfaitement unis.
 
La deuxième clé de l’unité c’est l’amour.  
(Jean 17 :23-24) 
 
Entre le Père le Fils et le Saint-Esprit il y a un amour éternel et parfait. 
 
Il peut y avoir une forme d’unité sans amour, comme à l’armée. (Une unité) unité imposée.
 
Cet amour le Père veut le répandre dans nos cœurs.

"Je leur ai fait connaitre ton  nom, et je  le leur ferai connaitre, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que je sois en eux." (Jean 17:26)

Il découle de la connaissance de Dieu.
 
L’amour triomphe des différences et des divergences. 
 
La troisième clé de l’unité c’est la parole.

" Car je leur  ai donné les paroles que tu m'as données ; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé" (Jean 17:8)
 
Parfois elle est source de division à cause de nos interprétations ?
 
La parole ne nous a pas été donnée pour être interprétée mais pour être mise en pratique. 
La parole nous enseigne comment vivre ensemble même quand on est très différent.
 
Une partie du sermon sur la montagne est centré sur « des relations harmonieuses ». 
Elle nous montre qu’on a besoin l’un de l’autre qu’on est complémentaire et pas ennemi.
 
Comme dans le mot « shalom » le lamed central enseigne que des éléments aussi opposés que l’eau (mem) et le feu (shin) peuvent cohabiter dans la paix parce qu’ils sont complémentaires. 
 
La gloire, l’amour, la parole pour une unité spirituelle et indissoluble. 
 
 


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

7 commentaires
  • PauldeuxTarse Il y a 4 années

    Bonjour, J'apporte un bémol à ces belle paroles. Quel est notre but comme hommes et femmes, chrétiens ou pas? Pourquoi avons nous été créé? Jean 17 dit que c'est pour être en union avec le Père, pour vivre en intimité avec lui. C'est le plan de Dieu que nous soyons dépendent de lui. Jean 17.22 "afin qu'ils soient un comme nous sommes un" Ici on parle selon moi d'unité avec le père mais de diversité dans l'église. On ne dit pas: qu'ils soient un les uns avec les autres mais qu'ils soient un comme nous sommes un. Etre un avec Dieu, voila le but. Oui , bien s'entendre avec les frères c'est important mais le plus important c'est l'intimité avec Dieu. Pourquoi alors avons nous souvent du mal à passer du temps avec lui alors que c'est notre but.? Je préfère passer du temps en activité dans l'église locale, à faire des choses, à servir, à regarder mon ordinateur et pas à faire de la place à Dieu. Pourquoi alors que c'est pour l'unité, la dépendance avec Dieu que j'ai été créé? Je crois que c'est plus facile de faire des choses que de reconnaître que j'ai besoin de Dieu, que je suis cassé de l'intérieur, brisé, fatigué par le monde et brisé par un ennemi qui ne nous accueille pas et au contraire cherche à nous détruire. Je préférerais être un superman chrétien, qui n'a pas vraiment besoin du père. Plus simple à penser. Mais je me trompe quand je fais ça. Marthe avait cette tendance déjà:. Luc 10.41 1 Jésus lui répondit: «Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour beaucoup de choses, 42 mais une seule est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, elle ne lui sera pas enlevée. Notre bonne part, c'est d'abord de passer du temps avec lui, de lui faire de la place dans nos vies bouillonnantes. Fermer l'ordinateur le soir pour 10 minutes de calme total sans prier, sans louer, sans aider les frères. Ces paroles, je me les dis, je viens de vivre une journée fatigante. Je viens de passer un moment de silence et je vais en repasser encore un. Allez! c'est le meilleur!
  • elie pascal Il y a 5 années, 3 mois

    Laissons-nous donc envahir par cet amour divin (cette gloire divine) sans laquelle il nous est impossible d'aimer les autres , car la réception du Père ,du Fils ,et du Saint-Esprit , c'est la réception de l'amour : " à ceci tous connaitront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l'amour les uns pour les autres " Jean 13:35.
  • lysaB Il y a 5 années, 10 mois

    Gloire à Jésus
  • Afficher tous les 7 commentaires