Rencontre

Rencontre

Il est essentiel dans l’Église de Jésus-Christ que les jeunes qui veulent servir leur Seigneur apprennent à le faire de la bonne manière. Pour cela, il faut que jeunes et anciens travaillent ensemble, et se forment mutuellement.

Mais il y a deux autres conditions importantes pour que le jeune homme ou la jeune fille qui veut entrer dans le service de la Parole de Dieu puisse le faire avec succès, c’est premièrement qu’il obéisse à la Parole de Jésus et deuxièmement qu’il ait l’approbation de Dieu dans son service.

C’est ce qu’a vécu Josué, serviteur de Moïse. (Josué 5.13)

Dans la présence du Maître, il a appris le respect et la crainte de Dieu mais aussi à gouverner, diriger une armée et rendre justice.

Maintenant, dans le pays promis il est seul, l’ancien qui l’accompagnait n’est plus là. C’est lui qui doit prendre sa place.

Au contact de l’ancien et de la parole de Dieu, Josué est devenu un homme de Dieu. Il a compris que pour réussir dans toutes ses entreprises il doit méditer jour et nuit la Torah et agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit. Mais il lui manque quelque chose. Devant l’ampleur de la tâche, il a comme une sorte de vague à l’âme ; car il connaît le peuple, et sait qu’il est difficile. Et aujourd’hui, il y a devant lui une grande forteresse qui lui barre la route : Jéricho.

Il a vu l’ancien, Moïse, faire face à des circonstances très difficiles. Et pourtant, Josué, bien qu’il connaisse parfaitement la Parole et soit un homme fidèle, a le sentiment d’être devant une tâche insurmontable. C’est alors que se produit une rencontre étonnante : alors que plongé dans ses pensées, il lève la tête, un homme se tient debout devant lui, une épée à la main. Josué lui demande : qui es-tu ? Et cet homme a cette phrase magnifique : « je suis le chef de l’armée de l’Éternel, j’arrive maintenant »

L’homme qui parle à Josué et qui dit être le chef de l’armée de l’Éternel est une manifestation de la présence de Dieu : une théophanie.

C’est Dieu qui lui dit : « tu peux y aller, je suis avec toi ».

Dieu prend soin et rassure ses enfants qui s’engagent en son Nom. Il le fait avec Josué parce qu’il obéit à sa Parole. Il va lui donner la victoire parce que lui et le peuple sont soumis à la Parole de Dieu : Ils se sont sanctifiés, ils ont accepté la circoncision, ils ont pris le pain et le vin de la pâque et leur cœur est disposé à obéir. Désormais, ils sont prêts à se battre sous la conduite du chef de l’armée de l’Eternel.

Ce sont ces mêmes dispositions de cœur que doit avoir celui qui veut entrer dans le service de Dieu et accomplir des œuvres qu’il a préparées d’avance.

Chaque fois que nous partons au combat par le témoignage, le chant, la prédication, la prière ou autre, nous réclamons la présence du chef de l’armée de l’Eternel afin de ne pas nous battre en vain et nous veillons sur nos voies afin que l’ennemi ne trouve pas de brèche en nous.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire