Renversez les forteresses !

Renversez les forteresses !

Abattue, angoissée ou apeurée, découragée : avez-vous remarqué que bien souvent, tout commence dans la pensée ?...

Il m’est arrivé un soir de perdre pied dans l’attente du retour de mon mari. Habituellement, il me prévenait quand il était retardé, bien qu’à l’époque le téléphone portable n’existait pas ; mais cette fois, il n’avait pas pu le faire. J’ai commencé à ressentir un malaise, puis une idée m’a traversé l’esprit : et si il avait eu un accident de voiture ! Panique à bord, je n’arrivais plus à me raisonner, j’arpentais l’appartement dans tous les sens en regardant le téléphone. Puis j’ai vu ma bible et j’ai prié…c’est bête, mais je n’y avais pas pensé plus tôt dans mon affolement. J’ai alors chassé de mes pensées ces suggestions d’accident en proclamant haut et fort que mon mari était sous la protection du sang de Jésus ! La paix est revenue dans mes pensées et j’ai pu me mettre au lit avec un livre. Quelques minutes après j’entendais la clé tourner dans la serrure.

Cette manière insidieuse d’agir ne peut venir que d’un être fourbe et malhonnête qui cherche à nous faire croire des choses complètement fausses. C’est ainsi que l’ennemi peut opérer dans nos pensées et installer des idées destructrices, négatives et attaquer notre intelligence au point de se résigner : « c’est fichu », ou bien : « je suis nulle, je suis dépassée», ou encore : « je suis malade, je suis "condamnée" à vivre avec ça ou comme ça », et d’autres idées fixes qui nous enlèvent toute notre énergie et l’espoir de s’en sortir.

Ici l’idée de l’accident m’a stressée et volé ma paix, gâchant ma soirée bêtement. Mais parfois, ce sont des vies entières (ou des familles, des couples, des carrières…) qui sont gâchées par des pensées fausses, des doutes et des mensonges sournoisement glissés puis installés comme de véritables forteresses dans nos pensées. Et si, et si, et si….

Mesdames, il faut réagir maintenant que le diagnostic est posé et le perturbateur démasqué : Renversez les forteresses qui se sont établies dans vos pensées et vous murent dans l’abattement, le désespoir, l’échec ou la maladie !

Et si vous proclamiez la Parole de Dieu, qui est l’épée de l’esprit, en résistant fermement à ces mensonges et fourberies ! Par exemple,

- à la peur, vous opposerez le psaume 27-1 : « l’Eternel est ma lumière et mon salut, de qui aurais-je crainte ? L’Eternel est le soutien de ma vie, de qui aurais-je peur ? »

- à la faiblesse, Ephésiens 6-10 : « au reste fortifiez vous dans le Seigneur, et par sa force toute puissante. »

- à la fatigue : Mat. 11-28 « venez à moi, vous tous qui êtes fatigués… »

- à la maladie : Esaïe 53 1-5 « …et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris » etc…

A chaque situation son verset, je vous laisse découvrir celui qui vous permettra de combattre et remporter la victoire. Ce n’est pas la méthode Coué, mais tout simplement l’application de la parole de Dieu, comme 2 Cor.10-5 « amenez toutes pensées à l’obéissance de Christ ». Réfléchissez donc aux murailles qui se sont formées dans votre vie, et agissez en conséquences : victoire sur l’ennemi garantie, sérénité, paix et joie retrouvées.

J’aime finir par cette affirmation de John H. Osteen : « Vous avez le pouvoir de modifier votre situation et votre environnement en modifiant vos pensées, en les ajustant aux magnifiques et invariables promesses de Dieu ».



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire