Repères

Repères

Voilà bien les caractéristiques d'une société et d'un individu qui ne respectent plus les lois et les limites que Dieu a fixé dans sa sagesse et qui ne sont là ni pour nous ennuyer, ni pour nous frustrer mais nous rendrent heureux. C'est le manque de respect pour le vieillard (ce mot en hébreu désigne aussi celui qui exerce l'autorité) et le manque de pitié pour l'enfant.

Régulièrement nous entendons parler ici ou là en France d'actes d'agressions physiques ou verbales. Beaucoup de nos concitoyens n'ont aucun respect pour les autorités du pays et pour les aînés. Dernièrement un père de famille a voulu s'expliquer avec les jeunes qui tentaient de raquetter son fils, il est décédé roué de coups. Ce fait divers terrible a marqué les consciences et beaucoup ont réalisé que des "barrières de sécurité" avaient été franchies. D'ailleurs le sujet majeur de la campagne présidentielle en France a été l'insécurité.

Le terme hébreu "farouche" signifie aussi : cruel, féroce, violent, impudent. La Bible nous enseigne que dans la fin des temps les gens seront ainsi violents et emportés... (2 Tim 3:4)

Il y a quelques temps une grenade a été jetée dans un commissariat en région parisienne.

Que dire maintenant des scandales qui sont révélés chaque jour sur les abus, les attouchements sexuels sur mineurs et la prostitution enfantine. Sans parler des enfants que l'on enrôle dans la guerre. Et puis il y a ceux qui sont ballottés entre le père et la mère divorcés (1 divorce sur 2 mariages en région parisienne). Maintenant avec l'union libre et le "pacs" c'est encore plus facile de se quitter et de refaire sa vie sans pitié pour l'enfant (en hébreu ce terme signifie aussi : être miséricordieux, montrer de la faveur). Il y aura des conséquences à moyens et à longs termes sur toute notre société : on ne peut pas être plus sage que Dieu !

Que dire enfin sur les avortements et interruptions volontaires de grossesse que l'on pratique sans pitié pour l'enfant qui grandit dans le ventre de sa mère. Certains adultes ne veulent pas de la pitié d'autrui, pour d'autres on ne leur offre même pas ce choix !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire