Revenir par égard à Dieu

Revenir par égard à Dieu

Cet article s’inscrit dans une série de méditations sur le livre de Joël. Il fait suite à celui nommé " la colère de Dieu ".


Article 2 :
Il nous arrive, comme chrétiens, d’avoir une conscience aigüe de notre péché. Heureusement tout n’est pas terminé. Il y a des lendemains possibles pour qui dévie de la cible fixée par Dieu. C’est tout du moins ce que le livre de Joël laisse entendre.
Lisez, si vous le souhaitez, Joël chapitre 2 les versets 12 à 17.

Le peuple souffre des conséquences de sa faute. Son pays est dévasté. Tout le fruit de son labeur est perdu. Mais Dieu, au travers de Joël, s’approche de son peuple. Il l’appelle à revenir à lui de tout son cœur. Si d’une main il le châtie, de l’autre il l’attire à lui.

Mais ce retour est conditionnel. Il doit s’accompagner d’une profonde repentance. Charge au peuple de reconnaitre ses torts et de lui demander pardon. C’est assez incroyable, mais le meilleur refuge face à la colère de Dieu, c’est Dieu lui-même. Pourquoi ? Car Dieu est plein de grâce et compatissant. Au plus fort de sa colère, Dieu reste maître de lui-même. Sa colère est juste et mesurée. Et même s’il châtie sévèrement, il aime toujours…

Ne voyons-nous pas en Jésus-Christ crucifié ces deux aspects du caractère de Dieu ? La colère de Dieu s’abat sur le Fils. En même temps, dans son amour, Il est le moyen par lequel échapper à cette colère !

Mais revenons au peuple. Son retour à Dieu est concrétisé par une cérémonie. Chacun vient physiquement devant Dieu, en se rendant au temple. Les Israélites sont appelés à reformer un peuple devant Dieu. Dieu a tout préparé pour ce retour. Même la manière dont les prêtres doivent prier. C’est dire son profond désir de pardonner.

Cette prière éclaire la juste motivation derrière la repentance. Le malheur qui les touche se voit de loin. Les peuples qui les entourent se disent : " Où est leur Dieu ? Si Dieu était assez fort cela ne leur arriverait pas ". Leur péché n’est pas simplement un choix personnel. Il n’affecte pas qu’eux. Non, le péché porte d’abord et surtout atteinte à la gloire de Dieu !

Pour nous, nul besoin de nous rassembler en un lieu particulier pour se repentir. L’Eglise est déjà un rassemblement de repentis autour de Jésus-Christ. Une communauté de personnes faillibles attachées à Christ.

Si nous tombons, n’attendons pas. Revenons vite à Jésus, de tout notre cœur. C’est l’occasion de recevoir le pardon de Dieu et le rétablissement. Repentons-nous aussi souvent que nécessaire. Mais revenons à Dieu premièrement par égard pour sa gloire.

En partenariat avec www.famillejetaime.com


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • yamdjow Il y a 3 années, 5 mois

    Merci Papa de m' avoir accepté quand je suis revenu à toi car ta colère dure un instant mais ton amour dure à toujours.Tes bontes se renouvellent et tes compassions ne sont pas à leur terme.Gloire et honneur à toi Papa.je t' aime.
  • Gaston-chrétien Johnson Il y a 10 années, 1 mois

    Seigneur ta Parole est Vérité et Vie. Sois glorifié et magnifié car ta Parole éclaire et donne vie à nos vies dans le Puissant et Merveilleux nom de ton Fils Jésus notre Seigneur et notre Dieu, amen.
  • DominicroiT Il y a 10 années, 1 mois

    Merci Seigneur , Jésus de nous avoir rachetés et ainsi , justifié par toi !!! Gloire à notre Père ! qui est dans les cieux d'avoir envoyé son Fils nous réconcilié avec Lui pour l'éternité ! quelle grâce !!!!!!!!! Amen
  • Afficher tous les 4 commentaires