Rien d'autre à faire que regarder vers le haut

Rien d'autre à faire que regarder vers le haut

C’est l’histoire d’un fermier qui avait une vieille mule portant le nom d’Eureka. Un beau jour d’été, Eureka tomba dans le puits du fermier. Le fermier entendit la mule qui hurlait – ou quel que soit le son que font les mules quand elles tombent dans un puits. Après avoir soigneusement analysé la situation, le fermier compatit à la mauvaise situation dans laquelle se trouvait la mule, mais il décida que ni la mule ni le puits ne valaient la peine d’être sauvés. Il appela ses voisins à la rescousse, leur expliqua ce qui était arrivé et leur demanda de l’aider à ramasser et transporter de la terre afin d’enterrer la vieille mule et ainsi abréger sa souffrance.   

Au début, la vieille Eureka se mit à paniquer, mais dès que le fermier et ses voisins commencèrent à envoyer de la terre et qu’elle la reçut sur sa croupe, une idée jaillit dans sa tête. Elle réalisa que chaque fois qu’une pelletée de terre tombait sur sa croupe, elle pouvait s’ébrouer et sauter dessus. Elle fit cela à chaque pelletée de terre.

“Secoue-toi et monte d’un cran! Secoue-toi et monte d’un cran! Secoue-toi et monte d’un cran! » La mule ne cessa de se répéter ces mots afin de s’encourager. Quelle que soit la douleur des coups qu’elle recevait lorsque la terre tombait sur sa croupe et quelle que soit la  détresse qui l’envahissait à cause de sa piètre situation, Eureka combattit son sentiment de panique et ne cessa de se secouer et de monter d’un cran.

Peu de temps après - toute sale, meurtrie et exténuée - la vieille mule sortit triomphalement du puits.

Ce qui devait en principe enterrer Eureka finit par la bénir – et tout ça à cause de l’attitude qu’elle avait choisi d’adopter, face à l’adversité.

C’est souvent comme ça dans la vie! Si nous faisons face à nos problèmes et que nous y répondons avec un esprit positif, refusant de céder à la panique, à l’apitoiement ou à l’amertume, l’adversité qui menace de nous enterrer contient d’habitude, au contraire, un potentiel qui va nous bénir et nous faire progresser!

N’oubliez pas d’utiliser le pardon, la foi, la prière et l’espérance – tous ces excellents moyens de “secouer et monter d’un cran” pour sortir des puits dans lesquels nous tombons. Il n’est pas étonnant que le fermier ait appelé sa mule Eureka, qui veut littéralement dire «Je l’ai trouvé!». Elle a trouvé la réponse à ses problèmes et nous pouvons l’imiter.

“Toutes les épreuves que vous avez rencontrées étaient normales pour des hommes et des femmes. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez éprouvés au-delà de vos forces. Quand vous serez éprouvés, Dieu vous donnera la force de le supporter et le moyen d’en sortir» (1 Corinthiens 10:13).

© MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnels.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires