Rubinstein et la persévérance

Rubinstein et la persévérance

Le célèbre pianiste Arthur Rubinstein, malgré son génie, s’exerçait chaque jour plusieurs heures sur son instrument. On lui prête ces paroles qui font réfléchir : "Si je néglige le piano un jour, je m’en aperçois. Si je le néglige deux jours de suite, mes amis s’en aperçoivent. Et si je ne répète pas pendant trois jours, le public finit par s'en apercevoir !"

Il peut arriver qu'un chrétien soit semblable à l'artiste qui n’aurait pas répété. Il lui suffit de négliger d'aimer, de prier, de lire sa bible...

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
1 commentaire
  • guitarsam Il y a 14 années

    Négliger sa vie spirituelle amène souvent à se refroidir et tomber dans la religiosité, ce qui est dangereux. Laissons l'Esprit de Dieu régner en nous et soyez fervents, désireux de toujours connaître plus notre Dieu qui nous étonne toujours.